Archives quotidiennes : 24 août 2014

Des marchands et échevins de la ville de Paris (1731)

DE PAR LE PREVOST

 DES MARCHANDS ET ÉCHEVINS

 DE LA VILLE DE PARIS.

Concernant la seureté & la tranquillité des Coches d’Eau

 Du 26 octobre 1731

A TOUS ceux qui ces présentes Lettres Verront, MICHEL-ETIENNE TURGOT, Chevalier Seigneur de Sousmons, Bons, Ussy, Potigny, Perriers, Brucourt, & autres lieux, Conseiller du Roy en ses Conseils, Président au Parlement et en la Seconde Chambre des Requestes du Palais, Prevost des Marchands, & les Echevins de la Ville de Paris : SALUT, sçavoir faisons. Que sur ce qui Nous a esté remontré par le Procureur du Roy & de la Ville, qu’il avoit eu avis que des Soldats des Régimens des Gardes Françoises & des Gardes Suisses fument dans les Bateaux Coches d’eau destinez pour la conduite & le transport des personnes & marchandises de cette Ville, aux lieux de leur destination, & retour, que les Soldats insultent, injurient & maltraitent les Voyageurs, & causent des scandales, ce qui est contraire à la tranquilité que l’ordre public exige dans les Voitures, pour y maintenir la seureté & empêcher qu’il n’y arrive des accidens & des naufrages ; Pourquoy requeroit qu’il Nous plût y pourvoir.

Nous, ayant égard au Requisitoire du Procureur du Roy & de la Ville, & après l’avoir oui en ses Conclusions : Disons que les Ordonnances & Règlemens concernant la conduite des Voitures par eau, et notamment des bateaux Coches, seront exécutées selon leur forme et teneur ; en consequence faisons tres-expresses inhibitions & deffenses à tous Soldats des Régimens des Gardes Françoises & Suisses de fumer dans lesdits Bateaux Coches, d’y injurier & maltraiter les Voyageurs, & d’y causer aucun scandale, leur enjoignons tres-expressement de s’y comporter modestement, le tout à peine de punition exemplaire. Enjoignons aux Fermiers desdits Coches, Pilottes & Conducteurs d’iceux de dénoncer au Procureur du Roy & de la Ville les contraventions qui seront commises à ces Présentes par lesdits soldats aussi-tost qu’elles seront arrivées & seront cesdites Présentes lûës, publiées & affichées partout où besoin sera, & exécutées nonobstant oppositions ou appellations quelconques, & sans préjudice d’icelles. Fait au Bureau de la Ville de Paris, le vingt-sixième Octobre mil sept cens trente-un.

Signé, TAITBOUT.

L’An mil sept cens trente-un, le vingt sept Octobre , l’Ordonnance cy-dessus a été lûe & publiée au son du Tambour, sur les Ports de cette Ville & autres endroits ordinaires & accoutumés, par moy Jean-Herve de Quilbec, Commissaire de Police, & Huissier-Audiencier en l’Hostel de Ville de Paris, soussigné

 Signé, DE QUILBEC

Source : Gallica

Adhérent-CGMA-Sylvie-R-152

Tous les articles de Sylvie

Poster un commentaire

Classé dans Textes découverts par les adhérents

Nés un 24 août à Maisons-Alfort

Nés un 24 août à Maisons-Alfort de 1792 à 1901

*

*

Nom Prénom Date
ALAPHILIPPE Léopold 1881.08.24
BAGARD Berthe 1869.08.24
BOCHARD Henri 1882.08.24
BOUTIN Etienne 1876.08.24
BRISLAY Georges 1863.08.24
COLLINOT Marie 1867.08.24
DAUZET François 1897.08.24
DEROCHE Louise 1877.08.24
DUPERRY Julia 1861.08.24
FAGARD Marguerite 1901.08.24
FEUGEY Marie 1795.08.24
GAGEAN Blandine 1895.08.24
GIRARD Lucienne 1901.08.24
GOUBET Lucien 1877.08.24
GOUBET Pierre 1877.08.24
JAMOT Blanche 1874.08.24
LABROSSE Théophile 1896.08.24
LANTIER Louis 1884.08.24
LEMOINE Lucien 1889.08.24
LOISEAU Anatole 1842.08.24
MAIGROT Joseph 1886.08.24
MARQUET (mort-né) 1805.08.24
MONTOLOY Marguerite 1884.08.24
OLIVIER Emma 1881.08.24
PERINI Christophe 1891.08.24
PIGEON Adolphe 1850.08.24
PIGEON Louise 1885.08.24
POINCLOU Marie 1894.08.24
ROBET Madeleine 1845.08.24
ROESER Marie 1897.08.24
SIMON Eugène 1887.08.24
TAUPAIN Jean 1875.08.24
VIET Louise 1811.08.24

*

Poster un commentaire

Classé dans Archives Départementales 94, Archives de Maisons-Alfort