Archives quotidiennes : 22 août 2014

22 août 1914 : FOCH le fils et le gendre décèdent le même jour.

Ferdinand FOCH et Julie BIENVENUE

(x le 05.11.1883 à Saint-Brieuc – 22)
qui eurent 4 enfants

1 Marie o 1885, † 1972
x Paul Marie Joseph BÉCOURT,
† MPLF, 22.08.1914 à Joppécourt (54)
d’où descendance BÉCOURT-FOCH

2 Anne o 1887, †1981
x Alexandre FOURNIER
d’où descendance FOURNIER-FOCH

3 Eugène o 1888, † 1888

4 Germain Jules Louis
o 23.12.1889 à Montpellier (34
† MPLF, 22.08.1914 à Houdlemont (54)

 

Sur le site mémoire des hommes

nous retrouvons leurs fiches de MPLF

BECOURT Paul Marie Joseph            04-09-1881     Alsace Lorraine
BECOURT Paul Marie Joseph
FOCH Germain Jules Louis 23-12-1889 34 – HERAULT
FOCH Germain Jules Louis

Poster un commentaire

Classé dans Guerre 14-18, Morts 14-18

Souvenirs d’enfance : Sylvie (2)

Le cataplasme à la moutarde

Voilà typiquement ce que j’appellerais un souvenir d’enfance pour moi… Et si je vous parle de ça c’est parce que j’ai la bonne bronchite annuelle par laquelle il faut passer et que j’essaye d’enrayer tant bien que mal.

Dans mon enfance, lorsque je toussais de façon un peu persistante, j’étais menacée du cataplasme à la moutarde : l’horreur absolue !
J’imagine que certains d’entre vous sauront de quoi je parle…

Ma grand-mère se chargeait de la confection du supplice, il paraît qu’elle avait le tour de main, comme on réussit une mayonnaise ou la rouille de la bouillabaisse.

Si je me rappelle bien, les ingrédients de base se composaient de farine de lin et de farine de moutarde, qu’il fallait diluer dans de l’eau bouillante (tout était dans les bonnes proportions, comme toujours), la casserole ou le chaudron (il y avait parfois plusieurs sujets à traiter en même temps) émettait des bruits bizarres, faisait des bulles, je venais jeter un œil discret mais néanmoins méfiant, ça ne présageait rien de bon et ça puait…
Il fallait obtenir une pâte assez consistante que l’on étalait sur un voile de tulle, et on appliquait la chose sur le torse ou le dos du malheureux patient…

Lorsque c’était mon tour d’être la victime désignée, ma grand-mère (sans doute pour se racheter), m’aidait à supporter le supplice en restant à mes côtés pour me lire mon livre favori, que je connaissais par cœur et que je récitais en même temps qu’elle, et quand vraiment la farine de moutarde commençait à brûler la peau, elle me tenait la main et me racontait n’importe quelle histoire pour capter mon attention, et ça marchait parfaitement !
Ainsi j’arrivais à tenir les 20 à 30 minutes réglementaires.

Après quoi on retirait le cataplasme et apparaissait une peau d’un superbe rouge vif, digne des pires coups de soleil subis par des britanniques en Espagne, j’avais donc le droit d’être saupoudrée de talc et j’étais supposée être en pleine forme et guérie dans les heures qui suivaient, ce qui a du être souvent le cas, peut-être par simple frousse de devoir recommencer le traitement…

Adhérent-CGMA-Sylvie-R-152

7 Commentaires

Classé dans Adhérents, Anecdotes, Enfance, Episodes, Généalogie des adhérents

Nés un 22 août à Maisons-Alfort

Nés un 22 août à Maisons-Alfort de 1792 à 1901

*

*

Nom Prénom Date
BAUVAIS Joséphine 1831.08.22
BAZIN Charles 1881.08.22
BEUCHARD Rose 1871.08.22
BON Eugène 1889.08.22
BONNEFOY Angèle 1883.08.22
CAUMONT Louis 1821.08.22
COLLET René 1894.08.22
COUREAU Léonard 1863.08.22
DENHEZ Marcel 1896.08.22
DEROCHE Louise 1898.08.22
DEROCHE Marie 1898.08.22
DRIAN Françoise 1870.08.22
FARGE Robert 1899.08.22
GRANDJEAN Armand 1891.08.22
HEUZE Madeleine 1882.08.22
HOUDIN Louis 1794.08.22
LAFFON Gaston 1856.08.22
LEGRUIEC Elise 1883.08.22
LEMOINE Eugénie 1882.08.22
MAIRE Louise 1802.08.22
PERCENAIRE Georges 1882.08.22
PINGLIN Charles 1882.08.22
PORCHET Clémentine 1876.08.22
SERVANT Victorine 1883.08.22
VENDERSCHMITT Charles 1848.08.22
VOLLE Gustave 1888.08.22

*

Poster un commentaire

Classé dans Archives Départementales 94, Archives de Maisons-Alfort