Archives mensuelles : juin 2014

Nés un 30 juin à Alfortville (94)

Vous pouvez retrouver ces actes sur :

État civil | Archives départementales du Val-de-Marne

Si vous recherchez des actes NMD entre 1792 et 1901, demandez au CGMA.*

1893.06.30 BOULBEN Pierre
1901.06.30 CHARTRE Henri Pierre
1888.06.30 CHAUVIERRE Auguste
1892.06.30 DAMBIER Anne Marie Mathilde
1889.06.30 DIGE Eugène Pierre Alexis
1893.06.30 GACQUERELLE Alfred
1894.06.30 LAMARCHE Renée Augustine Emilie
1895.06.30 PACHOD Lucienne Marie
1891.06.30 PENY Lucien Charles

Poster un commentaire

Classé dans Archives, Archives Communales, Archives Départementales

Article du jour (81) : … sauvés par le Goulag

Juifs sauvés pa r le Goulag

Cliquer sur l’image pour accéder à l’article

Tous les articles    Shoah

(11)

Poster un commentaire

Classé dans Article du jour, Shoah

Nés un 29 juin à Alfortville (94)

Vous pouvez retrouver ces actes sur :

État civil | Archives départementales du Val-de-Marne

Si vous recherchez des actes NMD entre 1792 et 1901, demandez au CGMA.*

*

1901.06.29 BARBEY André Eugène Emile
1899.06.29 BATAILLE Ernest Eugène
1891.06.29 BOUZIGUE Marcelle Charlotte
1887.06.29 BROSULO Arthur
1902.06.29 COMTE Louis Maurice
1888.06.29 FAYE Lucien Gustave
1899.06.29 GUENOT Marcel Albert
1893.06.29 HOFFMANN Jean Adam
1889.06.29 MAIRE Pauline Berthe
1896.06.29 PINTARD Léon Aimé
1899.06.29 SEBAULT Marcelle Constance
1899.06.29 SIMON Pierre Henri Edmond
1892.06.29 SUVIDERSKI Adrienne Emilie

*

Poster un commentaire

Classé dans Archives, Archives Communales, Archives Départementales 94

Journaux du 29 juin 1914

Sarajevo 29 juin 1914

Cliquer sur l’image

*

 

Poster un commentaire

Classé dans Centenaire de la Grande Guerre

Article du jour (80) : A Valenton le dimanche 29 juin 2014

A valention 29 juin 2014

Poster un commentaire

par | 29 juin 2014 · 2:00

Nés un 28 juin à Alfortville (94)

Vous pouvez retrouver ces actes sur :

État civil | Archives départementales du Val-de-Marne

Si vous recherchez des actes NMD entre 1792 et 1901, demandez au CGMA.*

*

1896.06.28 CASTIEAU Paul Louis
1899.06.28 HUREY Germaine Marthe
1892.06.28 JURDIEU Pierre Lucien
1896.06.28 KLEIN Maurice
1894.06.28 MARCHANDISE Suzanne Georgette
1891.06.28 MOREY Renée Clémence
1902.06.28 NAVARRE Charles Clément(reconnaissance)
1889.06.28 SALANON Mariette Emilie
1888.06.28 VERDIER Rose Marie Victorine

*

 

Poster un commentaire

Classé dans Archives, Archives Communales, Archives Départementales 94

1885 – Le bigame Maisonnais

Le bigame, nous ne pouvons éviter de conter son histoire invraisemblable
Un nommé L.., marié, habitant Paris, ayant fréquemment affaire à Alfortville, fit la connaissance d’une charmante personne, Mlle L…, dont les parents tenaient une auberge. Il lui fit la cour, et, voyant que la conclusion rêvée ne pourrait avoir lieu qu’après le prononcé du oui traditionnel, il la demanda en mariage et fut agréé.
Pour se donner l’apparence de l’aisance, il avait acquis un terrain à crédit, et fait commencer une construction.

Les formalités remplies, le mariage eut lieu le 5 mars 1885 à la Mairie de Maisons-Alfort ; M. Mignard, adjoint, présida à cette cérémonie.
L… n’avait pas cessé d’habiter avec sa femme, et, le matin même, pour la quitter en toilette de gala, il avait prétexté le mariage d’un ami ; l’épouse aimable lui avait mis sa cravate blanche.

Guidée par un pressentiment ou un renseignement, la légitime n° 1 se rendait quelques heures après à la Mairie de Maisons, où elle se convainquait rapidement du crime de son époux. Le mariage était conclu ; il s’agissait d’empêcher qu’il fût consommé ; elle partit avec le secrétaire de la mairie pour Saint-Mandé, où avait lieu la noce, et arriva au milieu de la fête. Ayant fait demander le père de la mariée, elle lui expliqua la chose. Le coupable, mis en éveil par les allées et venues, put s’enfuir ; poursuivi et atteint, il allait passer un mauvais quart d’heure entre les mains de son beau-père, quand des spectateurs, qui ne savaient rien de l’affaire, vinrent à son aide, prirent fait et cause pour lui, et houspillèrent quelque peu le poursuivant pendant que son gendre s’échappait.

Le bigame fut arrêté quelques jours après chez sa première femme, qui, peu rancunière, le cachait. Il est naturellement jugé et condamné.
Mlle L…, qui avait été mariée sans l’être, s’est remariée depuis pour de bon.

Texte d’Amédée Chenal Maire de Maisons-Alfort (1898)

****

Le CGMA a retrouvé les traces de l’épouse éconduite, qui s’est remariée à Alfortville et eu une descendance. Happy End !

Poster un commentaire

Classé dans Maisons-Alfort

La fabrique de Maisons-Alfort au XIXe siècle

  Dans son mémoire  » La fabrique de Maisons-Alfort au XIXe siècle (1820-1906)  » Martine Brugnot a étudié le pouvoir temporel de la paroisse de Saint-Rémi à Maisons-Alfort

             Au XVIIe siècle, la Fabrique était représentée par le curé assisté de quatre marguilliers. “ Le nom de marguillier donné aux administrateurs laïcs des Fabriques paraît venir de celui de « matricularie » donné autrefois aux clercs qui tenaient le catalogue (« matricula ») des pauvres recevant l’aumône de l’Eglise (Grand Dictionnaire du XIXe siècle). Primitivement Fabrique avait le sens de « construction entreprise dans l’intérêt public » et était plus particulièrement usité pour désigner la construction d’une église. Aux V et VIe siècle par extension Fabrique s’est appliqué aux biens et revenus affectés à la construction d’une église puis à son entretien. ”

Les registres des marguilliers ainsi que les registres de délibération du Conseil de Fabrique ont été versés (depuis 1974 date du mémoire) aux archives Départementales.

Le Conseil de Fabrique et le bureau des marguilliers ont les mêmes présidents et secrétaires. Le trésorier a un rôle essentiel et rend des comptes chaque année. Vers la fin du 19e siècle la Fabrique fait appel aux pouvoirs publics suite à une faillite financière.

Seul le maire est membre perpétuel ; c’est le cas de Claude Marie Laurent de Keroman qui siège de 1813 à 1855 ; les autres membres, fabriciens sont en majorité des notables ou des futurs notables.          A titre d’exemples nous avons relevé :

Desilles           Conseiller de la fabrique de 1823 à 1831, ancien capitaine de cavalerie,

Voisin                         Conseiller de la fabrique de 1883 à 1892, capitaine en retraite,

Roger              Marguillier d’honneur en 1825, ancien Maire de Maisons-Alfort,

Niellon            de 1877 à 1879, maître fondeur,

Viet                 1871, propriétaire jardinier,

Pollé                Régisseur de l’école vétérinaire,

Dibon              1900, directeur du service comptable de la Chapellerie Agnellet et Frères

Warnier           1879-1882 qui deviendra Maire d’Alforville

Surloppe         1877    qui deviendra Maire d’Alforville

Hérault            1904, Président de la Conférence de Saint-Vincent de Paul

 

Les dons et les legs proviennent des fabriciens eux-mêmes, de leurs veuves et du clergé :

Girardin          fabricien, propriétaire et donateur,

Le Baron et la Baronne de Saint-Georges ; 200 francs de rente annuelle en 1823,

Adélaïde Dupin en 1869,

le curé Massot en 1841, l’aumonier Dupuy de l’école vétérinaire,

Lefèvre en 1827, ancien curé de la paroisse Saint-Rémi.

Mais sont absents du Conseil de la Fabrique, les notables suivants :

Michel Albert Jouet-Pastré, officier de la Légion d’honneur et propriétaire du vaste domaine de Charentonneau

François Boecker, Directeur de l’Usine Springer,

et Pierre Philippot, premier maire républicain, qui se fera représenter.

Les Fabriques disparaîtront en 1906, suite à la loi de séparation de l’Eglise et de l’Etat. Aucun document antérieur à 1820 n’ayant été retrouvé, ni archivé, le mémoire de Martine Brugnot couvre donc la période allant de 1820 à 1906.

Le Monde retrouvé de nos ancêtres

Pour compléter le mémoire « La fabrique de Maisons-Alfort » de Martine Bugnot, nous vous proposons quelques définitions sur l’administration temporelle d’une paroisse.

Ces définitions datent de 1829 et sont extraites du « Dictionnaire Etymologique de la langue Françoise, ou les mots classés par famille; contenant les mots du dictionnaire de l’Académie Françoise. » Par B. de Roquefort, livre édité à Paris par Decourchant, imprimeur Editeur rue d’Erfurt n° 1 en 1829. Livre retrouvé dans le grenier d’un ascendant d’un de nos adhérents.

DESSERVANT, prêtre qui dessert une succursale, une église.

FABRICIEN, fabricier, marguillier chargé de la fabrique d’une église.

FABRIQUE, atelier, manufacture, endroit où l’on fait l’ouvrage; construction d’un édifice, revenu d’église; structure, ruine d’architecture. Fabrica.

MARGUILLIER, maréglier, administrateur de l’œuvre, de la fabrique d’une paroisse, d’une confrérie, lequel est à la tête de la matricule, dans laquelle, sont inscrit les pauvres d’une église, d’une paroisse. Matricularius.

*

Poster un commentaire

Classé dans Histoire locale, Maisons-Alfort

27 juin 1965 – Décès Arthur HEVETTE

Arthur HEVETTE, représentant en vins, né le 5 janvier 1890 à Paris, maire de Maire de 1949 à 1965, qui décède en fonction le 27 juin 1965 à Maisons-Alfort.

Une piscine porte son nom, aucune voie ne porte son nom.

*

Poster un commentaire

Classé dans Histoire locale, Maisons-Alfort

Le CGMA recherche soldats 14-18 (01)

Depuis juin 2012 les adhérents du CGMA retrouvent l’identité des soldats figurant sur Monument au Morts (Place de l’Hôtel de ville), la plaque commémorative de l’église Saint-Remi, le Livre d’Or des Archives Nationales (Fontainebleau) et les soldats inhumés dans la crypte située dans le cimetière.

Plusieurs textes sont déjà en ligne :

L’ensemble des recherches sont mises à disposition à tout lecteur sur le site de l’association France GenWeb : Relevés du CGMA

A terme le CGMA vise de couvrir l’ensemble des morts « Maisonnais » pour tous les conflits.

     Aujourd’hui nous vous proposons de consulter la liste des soldats inhumés dans la crypte du cimetière

 

Identité     Date et lieu de décès
ALLAIN Émile Léon 07/05/1917 Gottingen Allemagne (ex Prusse)
ANDRÉ Raymond
ANTOINE Edmond Elie 10/07/1918 Paris 13 (75)
AYARD Victor Georges 16/03/1918 Coltainville (28)
BOULÉ Gaston Pierre Maurice 05/05/1915 Les Éparges (55)
CAILLEUX Marcel Théodore 04/04/1918 Sauvillers-Mongival (80)
CHANTRY François Edmond Louis 23/04/1917 Berry-au-Bac (02)
CHAUDÉ Hector 13/09/1916 Fleury-devant-Douaumont (55)
CHEYROUX Lucien
CLÉMENT Henri Jean 18/02/1918 Paris 13 (75)
CLOUSIER André Louis 14/05/1915 Moosch (68)
CONAT Marcel  06/09/1914 Barcy (77)
COTARD Louis 10/01/1915 Crouy (02)
COURNOL Charles Antonin 01/09/1918 Soissons (02)
COUTON Félix Marcel 20/03/1915 Ablain-Saint-Nazaire (62)
CRETENET Marcel Lucien 14/09/1914 Argenton-sur-Creuse (36)
CUÉNIN Robert Marcel 22/06/1917 Soupir (02)
DABOUT Alexandre Émile Eugène 11/05/1915 Écoivres (62)
DAVID Louis Auguste Victor 23/05/1918 Ravenel (60)
DE SAINT JEAN François Eugène 08/09/1914 Fère-Champenoise (51)
DEFAIT Marcel 15/02/1917 Maisons-en-Champagne (51)
DEGUIN Jean
DELPORTE Maximillien
DEMAREST Henri 02/09/1918 Crécy-au-Mont (02)
DESGRANGES Lucien Eugène 24/06/1915 Neuville-Saint-Vaast (62)
DUGUET Lucien Auguste Marie 23/09/1916 Cléry-sur-Somme (80)
DUTERTRE François Marie 25/06/1915 Aubigny-en-Artois (62)
EISCHEN François 26/09/1916 Bouchavesnes (80)
ELOIRD Eugène René 17/04/1917 Braye-en-Laonnois (02)
FABER Marcel Émile 18/04/1917 Châlons-sur-Vesle (51)
FLAMENT André Maurice 25/10/1918 Grasse (06)
FLOUREOUS Victor Auguste 07/11/1914 Crouy (02)
FORIN Marcel Félix 09/08/1919 Maisons-Alfort (94)
FOURNIER Jules
FRANET Joseph 06/10/1915 Sommepy-Tahure (51)
FROMENTIN Gustave Ange Marie 25/09/1915 Saint-Nicolas-de-Port (54)
GABEREAU Léon 09/06/1918 Méry-sur-Marne (77)
GARCIN Joseph Cyrille 19/09/1916 Cumières (55)
GAYRAUD Armand 19/03/1915 Massiges (51)
GENUIT Marcel
GENUIT René
GÉRASSE Louis Alfred 27/06/1916 Fleury-devant-Douaumont (55)
GOURLOT Pierre.
GUYOU Marcel Robert 05/06/1917 Jouy (02)
HENTZLING Lucien Arsène 16/07/1918 Prosnes (51)
HERGAULT Paul Alcide 18/11/1916 Porodin Serbie
HUET Clément Émile 22/05/1918 Harheim Allemagne (ex Prusse)
JEUILLY Abel Jules 25/04/1916 Dugny-sur-Meuse (55)
KLEIN Edmond 26/09/1916 Paris 13 (75)
LAMBERT Auguste
LANBER Ernest Lucien 07/02/1916 Fouilloy (80)
LAŸLLE Édouard 10/12/1914 Chenay (51)
LEMOINE Lucien
LEPAGNEZ René Jean Baptiste Auguste 12/02/1917 Épernay (51)
LEROUX Charles Alexandre 23/09/1916 Bouchavesnes (80)
LORMIER François Louis 05/10/1918 Senlis (60)
MAGNIER Léandre Émile Eugène 30/12/1914 Paris 10 (75)
MANCEAU Jean 02/12/1914 Roanne (42)
MARAULT Marcel 29/04/1918 Roosbrugge Belgique
MARIN Louis 28/09/1918 Sainte-Marie-à-Py (51)
NÉVRAUMONT André Joseph Marcel 24/01/1919 Germesheim Allemagne (ex Prusse)
PAIN Albert
PAIN Clément
PAUTHE Paul
PELAT Jean
PETINET René
PETIOT Edmé Augustane 22/11/1918 Béthune (62)
PICHARD Fernand 10/08/1918 Faverolles (80)
PIGALLE Charles 19/12/1918 Giurgiu Roumanie
PORCHERET Jean Baptiste François Henri 22/09/1914 Paris 16 (75)
PRUDHOMME Victor Adrien 09/10/1915 Cuperly (51)
RÈGE André Émile Eugène 28/07/1917 Prosnes (51)
RICHEFOU Maurice Pierre Alfred 25/09/1915 Baconnes (51)
RIEU Louis François 30/03/1917 Versailles (78)
ROBERTI Charles Victor 18/05/1915 Oberdruf Allemagne (ex Prusse)
ROUX Jules Alexandre 19/11/1914 Saint-Brieuc (22)
SAINTEMARIE Pierre Louis 02/06/1915 Rarécourt (55)
SAUREL Louis 25/05/1916 Fromeréville (55)
SCHERR François Joseph 17/10/1914 Verdun-sur-Meuse (55)
TAUPIN Léon
TRAMEAU Henri 03/08/1917 Saint-Gilles (51)
VIAUD Félix 22/08/1918 Le Plessier-Rozainvillers (80)

*

Le CGMA n’a pas d’informations sur 16 soldats

Identité
ANDRÉ Raymond
CHEYROUX Lucien
DEGUIN Jean
DELPORTE Maximillien
FOURNIER Jules
GENUIT Marcel
GENUIT René
GOURLOT Pierre.
LAMBERT Auguste
LEMOINE Lucien
PAIN Albert
PAIN Clément
PAUTHE Paul
PELAT Jean
PETINET René
TAUPIN Léon

Si vous avez des renseignements sur un de ces soldats, vous pouvez laisser un commentaire sur ce blog et votre adresse mail (qui restera confidentiel).

https://cgma.files.wordpress.com/2014/04/trois-monuments.jpg

*

DEGUIN Jean

Poster un commentaire

Classé dans Guerre 14-18, Maisons-Alfort, Morts 14-18

Article du jour (79) : Les institutions religieuses (Belge) en ligne

Tous les Article du jour

*

Institutions religieuses

Cliquer sur l’image pour accéder au site vif.be

Poster un commentaire

Classé dans Archives, Article du jour

26 juin 1836 – ROUGET de l’ISLE

ROUGET DE LISLE Claude, († Choisy-le-Roi, 1836). Officier et Compositeur.

o 10 mai 1760, Lons-le-Saulnier.

26 juin 1836, Choisy-le-Roi.

[†]  Choisy-le-Roi

Joseph Rouget de l’Isle, auteur de la Marseillaise, né en 1760 à Lons-le-Saulnier, mort en 1836 à Choisy-de-Roy, était officier de génie en 1789 ; il adopta avec enthousiasme les idées nouvelles. Se trouvant, en 1792, en garnison à Strasbourg, il composa en une seule nuit les paroles et la musique de l’hymne célèbre auquel il doit sa réputation. Ce chant, composé pour la musique de la ville, qui accompagnait les volontaires marchant à la défense du pays, devint bientôt national et fit le tour de la France. Les volontaires Marseillais le répétaient en marchant contre les Tuileries à la journée du 10 août ; c’est ce qui l’a fait appeler la Marseillaise. Rouget de l’Isle combattit sous Hoche en Vendée. Napoléon ne fit rien pour lui. Après la révolution de Juillet, il reçut du roi une pension. On a de Rouget de l’Isle, outre la Marseillaise, quelques pièces de vers (odes, idylles, essais) publiées en 1797, et la musique de cinquante Chants français (de divers auteurs), 1825.

Dictionnaire Universel par Bouillet. 1855

 

Poster un commentaire

Classé dans Ephéméride, Histoire, Histoire locale, Val de Marne

Mardi 8 juillet, Manoirs et châteaux à Maisons-Alfort par Mme Marcelle AUBERT

Manoirs et châteaux à MA*

Centre Socioculturel de la Croix des Ouches
33, avenue de la République
94700
Maisons-Alfort
Tel : 01.41.79.16.15

Centre SC Croix des ouches

*

Poster un commentaire

Classé dans A écouter, A voir, Histoire locale, Maisons-Alfort

Prolongation jusqu’au samedi 5 juillet 2014

AFFICHE-2014

*

Horaires de la Médiathèque :
Mardi : de 14h à 19h30
Mercredi : de 9h à 18h sans interruption
Jeudi : de 14h à 18h
Vendredi : de 14h à 19h30
Samedi :  de 9h30 à 17h sans interruption

*

Tous les articles : Exposition du CGMA 14 juin 2014 

*

 

Poster un commentaire

Classé dans Exposition du CGMA 14 juin 2014, Expositions du CGMA

1814 – Campagne de France

Campgane de France 1814

Cliquer pour accéder au site

 

– Téléchargez la brochure de découverte « Napoléon et la Campagne de France de 1814 » (.pdf)

– Téléchargez la carte touristique des hauts lieux de la Campagne de France de 1814 (.pdf)

Poster un commentaire

Classé dans Histoire

25 juin – AGOARD et AGLIBERT

Agoard et Aglibert

Les reliques des martyrs cristoliens, conservés dans la crypte de l’église, sont l’ojbet de nombreux pèlerinages, attestés dès 1379; une confrérie se fonde, en leur honneur, en 1672, et subsiste jusqu’à la fin du XIXe siècle. Les Festivités locales – processions et jeux divers, « fête de Créteil » – se déroulent en toute ancienneté les deux dimanches qui suivent la fête des Martyrs, fixée au 24 ou 25 juin.

D’après Madeleine Jurgens

*

Poster un commentaire

Classé dans Ephéméride, Histoire locale, Val de Marne

25 juin 1858 – Georges COURTELINE

1858 – COURTELINE, de son vrai nom Georges Moinaux

La Famille Courteline à Saint-Mandé.

Courteline, Georges (1858-1929), écrivain et auteur dramatique français qui s’attacha, avec une verve satirique, à dépeindre les travers de la petite bourgeoisie de son temps.

Courteline, de son vrai nom Georges Moinaux, naquit le 25 juin 1858; il avait de qui tenir, puisqu’il était le fils de J. Moinaux, humoriste et auteur dramatique (lequel lui déconseilla pourtant d’embrasser la carrière littéraire). Après son service militaire, Courteline devint fonctionnaire au ministère des Cultes ; ces deux expériences allaient lui fournir ses principales sources d’inspiration littéraire. Il passa quatorze ans dans la fonction publique, à observer ses collègues tout à loisir, avant que le succès de ses œuvres ne lui permette de se consacrer exclusivement à l’écriture.

Extrait du Dictionnaire des célébrités du Val-de-Marne

Relevé sur la tombe Moinaux  au cimetière Saint-Mandé Sud :

Jules Moinaux 1815 – 1895

Victor Moinaux 1844 – 1944

Mme Veuve Moinaux

Née Vitorine Perruchet 1821 –1907

André Georges Henri Moinaux 1895 – 1937

Gaston Ragot 1887 – 1980

3 –

Poster un commentaire

Classé dans Ephéméride, Val de Marne

Article du jour (78) : Noms de rues, un casse-tête !

Nom de rues

Cliquer pour accéder à l’article complet

Retrouver des ancêtres nous même parfois à rechercher une ancienne voie disparue, l’attribution d’un nom à une voie est notifiée (en général succinctement) lors d’un conseil municipal.

Comment se passent les délibérations est souvent inconnu des historiens et des généalogistes, l’exemple de Limeil-Brévannes nous démontre le contraire. Bonne lecture

*

 

Poster un commentaire

Classé dans Article du jour, Val de Marne

24 juin 1925 – Bains-Douches

Bains-Douches à Maisons-Alfort.

L’établissement municipal de bains-douches construit avenue de la République n° 33 a été ouvert au public le 24 juin 1925.
Tarif : Savon 0.40, Bain simple 2.25, Bain-douche 1.25
Abonnement : 12 bains-douches 13 francs
Location : serviette 0.30, Coiffe 0.20, Peignoir 2.00

*

Poster un commentaire

Classé dans Ephéméride, Histoire locale, Maisons-Alfort

Article du jour (77) : La grotte Chauvet

Grotte Chauvet

Cliquer sur l’image pour accéder à l’article

*

 

Poster un commentaire

Classé dans Article du jour