Archives quotidiennes : 24 août 2013

24 août 1918 – Lucien JEUNESSE

1918 – Lucien JEUNESSE

JEUNESSE Lucien, (o Alfortville, 1918). Animateur radio.

Lucien Jennes dit Lucien Jeunesse.

o 24 août 1918, Alfortville.

x 11 février 1964, Paris XVII – Odile L.

C’est avec l’orchestre de Ray Ventura qu’il fait ses débuts de chanteur en interprétant La mi-août dans le film Nous irons à Paris 1948. Après avoir joué les jeunes premiers aux “Folies-Bergère”,  A.B.C.”, “Gaîté-Montparnasse”, il obtient un très grand succès au music-hall avec Je vais revoir ma blonde. Mais il doit surtout sa popularité à son talent d’animateur qu’il exerce d’abord à Radio-Luxembourg en 1959, puis à France-Inter où il interroge quotidiennement depuis plus de vingt ans les candidats du Jeu des Mille francs, émission qu’il promène de ville en ville, avec toujours la même jeunesse et son désormais célèbre :

“ A demain, Si vous le voulez bien ! ”

Lucien Jeunesse a enregistré chez Decca une dizaine de 45 tours : La Saint Bonheur, Le Piano du Pauvre, Je vais revoir ma blonde.

Dictionnaire de la Chanson Française, Pascal Sevran.

Dictionnaire des célébrités du Val-de-Marne

Poster un commentaire

Classé dans Ephéméride, Val de Marne

MAM : Soldats nés dans la Gironde (33)

Page MemorialGenWeb pour le MAM (Monument aux morts) de Maisons-Alfort de la Grande Guerre

Situation – informations : Cour de l’hôtel de ville – Érigé en 1920
Auteur(s) du monument : Morice François Charles (architecte),
Leyritz Léon (sculpteur)
Durenne A. (fondeur).

Monument aux Morts [relevé n° 5680]

Aujourd’hui, les soldats nés dans la Gironde (33)

*

NOM Prénoms Date de naissance Commune (33)
Ballade Charles Edouard 1887 1 18 Bordeaux
Bouyer Pierre Marcel 1879 7 16 Le Bouscat
Fourcade de Bertrand Paul Joseph 1880 2 7 Bourg

*

Si vous avez des informations sur l’un de ces soldats vous pouvez insérer un commentaire.

*

 

Poster un commentaire

Classé dans Guerre 14-18

24 août 1881 – Marthe CHENAL

1881 – Marthe CHENAL

CHENAL Louise, dite Marthe (o Saint-Maurice, 1881). Soprano.

o 24 août 1881, Saint-Maurice.

† 28 janvier 1947, Paris VIII.

Légion d’Honneur

Soprano, douée d’un tempérament dramatique rare, elle débuta au cabaret, chanta à l’Opéra de Paris et aux États-Unis, s’imposa dans la grande tragédie de Gluck, Wagner, Berlioz et Saint-Saëns.

Elle fut célèbre pour avoir chanté la marseillaise sur les marches de l’Opéra de Paris le 11 novembre 1918, vêtue d’un péplum tricolore et coiffée d’un casque.

Elle fut infirmière à Deauville pendant la guerre. Chevalier de la  légion d’honneur.

Dictionnaire des célébrités du Val-de-Marne

Poster un commentaire

Classé dans Ephéméride, Val de Marne