Archives quotidiennes : 20 février 2013

Alfortville : Une stèle en mémoire des enfants juifs déportés

Le Parisien le 18 février
Alfortville, lundi matin. La stèle a été dévoilée par le sénateur maire Luc Carvounas (à dr.) et Michel Ouazana (au centre), président de l’association

Lire la suite de l’article

Articles déjà parus (Alfortville et Maisons-Alfort)
1943 – Enfants juifs déportés (Alfortville)
28 août 1942 – Enfant Maisonnais déportés
26 mars 1943 – DAWIDOWICZ
31 juillet 1944 – Jean EIOLE
25 janvier 1934 – Enfant Juif déporté (Maisonnais)
Les enfants juifs de Paris déportés de juillet 1942 à août 1944
28 septembre 1942 – Enfants BERLOVICI, enfants juifs déportés
Un commentaire sur les déportés du convoi 77

Publicité

Poster un commentaire

Classé dans Déportation, Maisons-Alfort, Val de Marne

Le coin des adhérents (0024) : 19 février 2013

Mardi 19 février 2013 – Permanence du CGMA. (M19- permanence)
(107 avenue Gambetta derrière le bâtiment.) de 14h à 16h.
16 présents, moyenne des présents les mardis 17,7.

Permanences 2013 et activités

L’agenda des permanences du CGMA est sur Agenda 2012-2013.
l’agenda relevés NIMÈGUE en mairie de Maisons-Alfort, les lundis et jeudis le matin et les mercredis l’après midis.

Les prochains rendez-vous de l’année 2013 :

mardi 19 février 2013 – M19
mardi 26 février 2013 – M20
samedi 2 mars 2013 au dimanche 16 mars 2013
mardi 19 mars 2013 – M21
dimanche 24 mars 2013 – D11
mardi 26 mars 2013 – A2

Sont signalés par les adhérents (voir de plus amples informations sur les sites Internet concernés)
L’agenda complet des activités du trimestre est sur Actualité

En séance sont signalés :
– les Conférences Université Inter-Ages du Val de Marne, dont certaines ont lieu à l’Ecole Vétérinaire
– l’Histoire de France racontée par la publicité. 30 janvier – 27 avril 2013 ― Bibliothèque Forney, Paris 4e.
Consultez le site : L’Histoire de France racontée par la publicité | Paris Bibliothèques
– la rencontre « Entre-Nous » au Moulin Brûlé (Quartier de Charentonneau à Maisons-Alfort) le jeudi 28 février 2013 : 47, avenue Foch à 20h, avec Christian Favier, Président du Conseil Général ; Michel Herbillon, député du Val-de-Marne ; Olivier Capitanio et Mary-France Parrain, Conseillers Généraux de Maisons-Alfort.

La carte des départements des recherches des adhérents
L’ensemble des adhérents félicite et applaudit Catherine et son époux, Édith qui ont activement participé à la réalisation de cette carte de France murale où sont recensés les départements de recherches des adhérents.
Dans un premier temps nous nous somme s limités à 3 départements par adhérent.
Sont également inclus les département et territoires hors hexagone et quelques pays étrangers. Prochainement des photographies viendront illustrer ces propos.

Visite du Musée de la Grande guerre à Meaux
Musée de la Grande Guerre à Meaux (77) : 7€ par personne et 12€ avec guide.
Le sondage, commencé la dernière séance, a été élargi par l’envoi d’un mail à l’ensemble des adhérents internautes qui ne fréquentent pas régulièrement les permanences des mardis.
Les groupes d’au moins 15 personnes peuvent prétendre à un guide gratuit. L’objectif est de réunir ce chiffre et de trouver les adhérents acceptant les covoiturages. Des compléments d’information seront demandées au Musée, éventuellement la date sera fixée par le Musée (disponibilité d’un guide bénévole).

Le tour de table :

Luciane
S’est intéressée aux listes sur Généatique (mes ancêtres, mes arbres.)
Des précisions seront données lors de la prochaine permanence.

Sylvie R
A trouvé dans les actes notariés de la Charente-Maritime (via geneanet) quatre mariages le même jour.
Il s’agit en réalité de trois frères et d’une sœur qui ont épousé trois sœurs et un frère. Une façon de régler l’indivision des propriétés !

Catherine
– poursuivant ses recherches dans les BMS de Saint-Rome-de-Tarn nous fait part de quelques curiosités :
– des naissances telles que Claude François, Guillaume Durand, à suivre
– deux centenaires et trois enfants mendiants âgés de 9 à 12 ans
– des abjurations
– un baptême avec la mention écrite de la main du curé : « bâtard, calviniste hérétique, concubinage scandaleux ».

Jean-Pierre
Au cours de ses recherches en Haute-Normandie notamment à Saint-Valery-en-Caux – Wikipédia a trouvé la profession « homme de jour » probablement une autre formulation de « journalier ». Si vous avez d’autres interprétations de cette expression, vous pouvez ajouter un commentaire. Merci d’avance.

Claude R
– Claude est sur la piste des son parrain (1890-1960)
– Claude a aussi a trouvé les particularités suivantes : métier de « blanchisseuse de fin » et prénom « Trical »
– Lors de ces recherches sur le site de la Corrèze a trouvé une liste des communes détruites pendant la guerre 1939-1945 (1944)

L’exposition du CGMA en en juin 2014 :

Joël trace les grandes lignes des tableaux qui sont à réaliser :
Dans la lignée des expositions précédentes : les habitations de nos ancêtres, nos ancêtres à la Belle Époque, l’enfance de nos ancêtres, et en 2012voyageons avec nos ancêtres, c’est dans le même esprit que le CGMA réalisera l’exposition 2014. Le thème sera nos ancêtres pendant la Grande Guerre.
Le choix des deux volets classiques est reconduit :
– le premier volet concerne les ancêtres des adhérents
– l’autre aspect de l’exposition sera consacrée aux Maisonnais pendant la Grande Guerre
Pour ce second volet le CGMA a déjà entrepris, depuis mai 2012, de retrouver les « Prénoms des soldas » gravés sur le Monument aux morts sis devant l’Hôtel de Ville de Maisons-Alfort. Pour retrouver ces prénoms dont seule l’initiale est gravée, certains adhérents du CGMA s’appuie sur différentes sources.
Un article paraîtra prochainement pour communiquer sur ce thème ainsi que sur les relevés sous Nimègue

Relevés sous Nimègue :

Consultez l’ agenda relevés nimegue
Hôtel de Ville, 118, avenue du Général de Gaulle
Tous les articles : Le coin des adhérents
Contact : joel-bacquer@freesurf.fr
Le-coin-des-adhérents

Poster un commentaire

Classé dans Adhérents, Maisons-Alfort

Vient de paraître …

Cino del Duca

A Maisons-Alfort

Liberté-Vert-de-Maisons : Avant d’être urbanisé, c’était un quartier maraîcher, des lotissements commencèrent à y être construits après la première guerre mondiale. En 2005, la friche correspondant à l’ancienne imprimerie Cino del Duca a été transformée en un parc de 2,5 hectares.

http://antonutti.jimdo.com/

Poster un commentaire

Classé dans A lire, Histoire, Histoire locale, Presse