Archives mensuelles : janvier 2013

31 janvier 1808 – Baron Rodier Salièges

1808 – Domaine de Charentonneau

Le baron Rodier Salièges devint acquéreur du domaine de Charentonneau le 31 janvier 1808. Il fut arrondi à diverses reprises, jusqu’à devenir plus étendu qu’il ne l’avait jamais été. Afin de faire disparaître les dernières enclaves, son possesseur acquit en 1810 deux pièces de terre sises à l’entrée de l’avenue en bordure de la route, de sorte que les clôtures, murs et haies, établies quelques années après, enfermèrent près de 200 hectares d’un seul tenant.

A la mort de M. Rodier, ses héritiers, MM. Pelet de la Lozère, Ravault et Rodier, le firent vendre sur licitation. M. Grimoult en acquit la plus grande partie, notamment celle close, le 17 août 1833 ; il a appartenu depuis à ses descendants, la famille Jouët-Pastré.

D’après Amédée Chenal Maire de Maisons-Alfort

Poster un commentaire

Classé dans Ephéméride, Histoire locale

La boîte verte

Des photos à découvrir sur le site La boite verte

Photos de Paris en couleur en 1900

Photo 1900 - 1920

Cliquez sur l’image

 

Poster un commentaire

Classé dans A voir

AD 36 : Archives départementales de l’Indre en ligne

AD 36

Cliquez sur l’image pour accéder au site des AD 36

Sélectionnez sur la carte le canton, puis sélectionnez la commune.

Définissez le type d’acte, de table ou de recensement.

Choisissez les années

Puis cliquez sur la loupe.

13 Commentaires

Classé dans Archives, Archives Départementales

Archivo-généalogeek

Connaissez-vous Jordi Navarro ?

Découvrez le ainsi que toutes ses parutions liées à paper.li

Entrez dans l’univers d’un Archivo-généalogeek

Les parutions :

Le journal des Archives

Jordi78, le Journal

Généalogie, le Journal

Papiers et Poussières, l’hebdo

****

Note : Geek – Wikipédia

Poster un commentaire

Classé dans Presse, Site

29 janvier 1974 – Jane CHACUN

1974 – Jane CHACUN

CHACUN Jane, († Créteil, 1974). Interprète
o 12 novembre 1890, Concarneau.
x Jules Auguste Breux
29 janvier 1974, Créteil (Val-de-Marne).Son acte de décès indique bien comme lieu de naissance Concarneau.

Quelques mois avant de mourir, la reine incontestée de la chanson musette chantait encore dans les bistrots de Saint-Maur. Quand on a passé son existence sous la boule lumineuse des dancings parisiens on ne s’en va pas sans lever son verre à la santé des gens du peuple.

Jane Chacun aura chanté la vie comme on ne l’imagine pas dans  » les beaux quartiers » ceux qui se souviennent avoir eu 20 ans en l’écoutant ne guériront Jamais de leur jeunesse.

Dictionnaire de la Chanson Française, Pascal Sevran.

Lire aussi : Ma rencontre avec Jane CHACUN

Poster un commentaire

Classé dans Ephéméride

Les archives des écoles primaires

L’article : les archives des écoles primaires

Vous pouvez télécharger les documents proposés par l’ADEDA78

G.DIWO  PDF, 50.1 ko

J.KROP  PDF, 49.9 ko

M.DEUVE  PDF, 17.4 ko

O.MUTH  PDF, 65 ko

Programme JE 2008  PDF, 117 ko

Poster un commentaire

Classé dans Archives

28 janvier 1830 – François VIDOCQ

1830 – François VIDOCQ

VIDOCQ François, (x Saint-Mandé – Val-de-Marne, 1830). Aventurier.

o 24 juillet 1775, Arras.

28 janvier 1830, Saint-Mandé avec Fleuride Albertine Maniez.

† 11 mai 1857, Paris. 2, Rue Saint-Pierre Popincourt (actuellement 82, Rue Amelot)

Acte de mariage de François Vidocq et de Fleuride Albertine Maniez

28 janvier 1830Saint-Mandé

n°3 Vidocq Eugène François et Fleuride Albertine Maniez

L’an mil huit cent trente, le jeudi vingt huit janvier à heure de midi, par devant nous adjoint au maire faisant par délégation spéciale les fonctions d’officier de l’état civil de la commune de Saint-Mandé, canton de Vincennes, arrondissement de Sceaux, département de la Seine sont comparus en la maison commune le sieur Vidocq Eugène François propriétaire âgé de plus de cinquante quatre ans, né à Arras, Pas de Calais, paroisse St Céry, le vingt quatre juillet mil sept cent soixante quinze, ainsi qu’il appert de l’acte de naissance délivré par le Maire d’Arras et dûment légalisé par le Président du tribunal civil d’Arras, le trente décembre mil huit cent vingt neuf, fils majeur de Nicolas François Joseph Vidocq, décédé au dit Arras, le quinze ventose, an sept, ainsi qu’il appert de l’acte de décès délivré par l’adjoint au Maire du dit et dûment légalisé par le Président du tribunal civil d’Arras le trente décembre, mil huit cent vingt neuf, et de Henriette décédée le trente juillet mil huit cent vingt quatre à Paris ; ainsi qu’il appert de l’acte de décès délivré par le greffier en chef du tribunal de première instance de la Seine le vingt quatre décembre mil huit cent vingt neuf, veuf en premier mariage de Jeanne Victoire Guérin, décédée à Paris le dix huit juin mil huit cent vingt quatre ; ainsi qu’il appert de l’acte de décès délivré par le greffier en chef du tribunal de première instance et dûment légalisé par un juge du dit tribunal le onze novembre mil huit cent vingt neuf, demeurant à Saint-Mandé, vieux chemin de Lagny … d’une part

Et Delle Fleuride Albertine Maniez, née à Arras Pas de Calais, le cinq nivose an deux de la république ; ainsi qu’il appert  de l’acte de naissance délivré par l’adjoint au Maire d’Arras et dûment légalisé par le président du dit tribunal civil d’Arras le vingt six avril mil huit cent vingt cinq, et fille majeure d’Hilaire Eloy Manier décédé, ainsi qu’il appert de l’acte de décès délivré par l’adjoint au Maire d’Arras et dûment légalisé par le président du dit tribunal civil d’Arras, le vingt six avril mil huit cent vingt cinq et d’Albertine Josèphe Dion, décédée, ainsi qu’il appert de l’acte de décès délivré par l’adjoint au Maire d’Arras et dûment légalisé par le président du tribunal civil d’Arras, le vingt six avril mil huit cent vingt cinq, demeurant à Saint-Mandé vieux chemin de Lagny … d’autre part

Lesquels nous ont requis de procéder à la célébration du mariage projeté entre eux et dont les publications ont été faites devant la principale porte de la maison commune le vingt sept décembre mil huit cent vingt neuf et la seconde le dimanche trois janvier mil huit cent trente, à l’heure de midi. Aucune opposition au dit mariage ne nous ayant été signifiée, faisant droit à leur réquisition, après avoir donné lecture de toutes les pièces ci-dessus mentionnées et du chapitre six du Code, intitulé du mariage, avons demandé au futur époux et à la future épouse, s’ils veulent se prendre pour mari et pour femme. Chacun d’eux ayant répondu séparément et affirmativement, déclarons au nom de la loi que le sieur Vidocq Eugène François et Fleuride Albertine Maniez sont unis par le mariage. De quoi avons dressé en présence des sieurs Pépin Pierre Louis Narcisse, âgé de quarante ans, propriétaire, demeurant à Paris, rue du Temple n°72, ami, et Hyvelin Jean Thomas, rentier, âgé de trente sept ans, demeurant à Paris, rue du Temple n°65, ami, et des sieurs Devienne Pierre Henri, architecte, âgé de cinquante et un ans, demeurant à Paris, rue de Lancry n°6, et Devienne Pierre Marie Philippe, élève en architecte, âgé de vingt deux ans, demeurant à Paris rue de Lancry n°6. Conformément à l’avis du conseil d’état du trente mars, mil huit cent huit, il a été déclaré par l’époux et les témoins que dans son acte de naissance n’est prénommée par erreur que Françoise, au lieu de Henriette Françoise Josèphe, ses trois véritables prénoms et ont signé avec nous ainsi que l’époux et l’épouse les jour et an que dessus, après lecture approuvé les trois mots rayés nuls.

****

Ancien bagnard, il fut chef de la brigade de sûreté, recrutée parmi les forçats libérés. Balzac s’est inspiré de lui dans le personnage de Vautrin.

L’ancien forçat condamné aux travaux forcés, nommé chef de la Sûreté en 1811, fonda, après avoir démissionné – c’est un comble -, une fabrique de papiers infalsifiables à Saint-Mandé. A nouveau nommé chef de la police, à nouveau incarcéré, réhabilité… Vidocq vécut en malfrat, mourut en héros et survécut en légende: c’est le Père Madeleine dans Les Misérables, Vautrin chez Balzac… et Bernard Noël puis Claude Brasseur à la télé. Madame Vidocq est enterrée à Saint-Mandé.

Dictionnaire des célébrités du Val-de-Marne

Poster un commentaire

Classé dans Célébrités du Val-de-Marne, Val de Marne

27 janvier 1982 – Romain REDLER

Romain Redler est un comédien français. Il est né le 27 janvier 1982, à Maisons-Alfort, fils aîné de l’acteur Thierry Redler.

La suite sur :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Romain_Redler

Poster un commentaire

Classé dans Ephéméride, Maisons-Alfort

La grotte de Lascaux en 3D

Visiter la grotte

La grotte de Lascaux en 3D

Infos pratiques

Accueil
Environnement
Visite de la grotte
L’art pariétal
Les recherches archéologiques
Conservation et perspectives
Chronologie de l’art pariétal
Ressources

Poster un commentaire

Classé dans A visiter, A voir

Le Blog du jour (54) : La Boite à Outils des Historiens

Boite à outil des historiens

Après la mise en ligne du bulletin des lois,
Le site du jour (92) : Bulletin des lois de la République
voici d’autres mises en ligne !

Comment accéder aux numérisations du Journal officiel de la République française, de 1871 à nos jours

La Boite à Outils des Historiens

Merci à Jordi Navarro : l’Archivo-généalogeek

***

Tous les Blog du jour

Poster un commentaire

Classé dans Blog du jour

27 janvier 1924 – Consultation gratuite de nourrissons

Consultation gratuite de nourrissons à Maisons-Alfort

Soucieux d’encourager la natalité et de venir en aide aux familles nombreuses , le Conseil municipal, dans sa séance du 27 janvier 1924, a décidé d’accorder une prime de fréquentation, à la consultation gratuite des nourrissons, organisée deux fois par mois, à la mairie, les premier et troisième mercredis de 9 heures à 11 heures par la section locale de la Mutualité de Paris, avec le concours du docteur Gilbert. Il a fixé à 3 francs le montant de cette prime par enfant et par séance.

Poster un commentaire

Classé dans Histoire locale, Maisons-Alfort

9ème portes ouvertes de l’A-G-B-C-R : J-7

« Voilà la finale.
53 associations inscrites pour ce long week-end des 2 et 3 février 2013 en exclusivité, une présentations de véhicules de l’armée de 39-45, présenté par les Red Ball Express,..Merci à eux, pour la présentation mais aussi le déplacement.. »

« Plus que 8 jours..Nous vous attendons nombreuses et nombreux.
Battre le record de l’année 2011, avec 1785 visiteurs. »

Yves Neveux  Président de l’A-G-B-C-R

2 et 3 février BCR

1 commentaire

Classé dans Evénements

Le blog du jour (53) : Généalogie et Histoires Lorraine

Généalogie et Histoires Lorraines

A propos de ce blog

« Passionnée de généalogie et d’histoire lorraine, j’essaye de garder sur ce blog des traces de ce qui a été écrit au cours des siècles précédents sur les villages ou la vie quotidienne en Lorraine. » Anne Auburtin

***

Tous les Blog du jour

Poster un commentaire

Classé dans Blog du jour

Ce week-end à la Librairie de la Voûte

17e Quinzaine de Généalogie à la Librairie de la voûte Paris XII

Pour le début de l’année 2013, la Librairie de la Voûte vous invite du 22 janvier au 2 février à sa 17e Quinzaine de Généalogie

Voici le programme de ce week-end

Vendredi 25 janvier – Journée spéciale Informatique
15 h 00 à 18 h 30 : Démonstration des logiciels Filiatus V4, Gedcomizer  & Cartagen  par Michel Demorest.
15 h 00 à 18 h 30 : Dédicace de Michel Demorest auteur de «Dictionnaire généalogique des familles de Bourreaux», «Dictionnaire Historique et Anecdotique des Bourreaux», «Histoire & généalogie de la famille de Louviers et de ses alliances» et de «Histoire et Généalogie de la famille de Courtenay et de ses alliances de Pierre de France à son extinction»

Samedi 26 janvier – Journée spéciale Italie
11h 30 à 18 h 30 : Retrouvez vos ancêtres Italiens avec Racines Italiennes

15 h 00 à 18 h 30 : Démonstration des logiciels Filiatus V4, Gedcomizer  & Cartagen  par Michel Demorest.

Dimanche 27 janvier – Journée spéciale Italie
14 h 00 à 18 h 30 : Retrouvez vos ancêtres Italiens avec Racines Italiennes

 http://www.lavoute.net/quinzaine/17_quinzaine_de_la_genealogie.html
24 rue de la Voûte 75012 PARIS
Site : http://www.librairie-genealogique.com
E-mail : librairie@lavoute.org

Poster un commentaire

Classé dans Presse

Le site du jour (92) : Bulletin des lois de la République

Bulletins des lois

Le Bulletin des lois était une publication officielle de l’État français, né sous la Révolution et qui perdura jusqu’à la première moitié du XXe siècle. Il a été créé par la loi du 14 frimaire an II (4 décembre 1793), en pleine Terreur révolutionnaire.

*

Poster un commentaire

Classé dans Site du jour

E-dépôt : Souscription pour les Alsaciens Lorrains

Une partie des archives anciennes et modernes est déposée aux archives départementales du Val-de-Marne dans le  E-dépôt. Dans le E-dépôt se trouve l’histoire de Maisons-Alfort avant 1940.

1873 – Souscription pour les Alsaciens Lorrains

SÉRIE I
POLICE – HYGIÈNE PUBLIQUE – JUSTICE
II – POLICE GÉNÉRALE
Souscriptions
2I6-9  Souscriptions                      1857-1882

4 souscriptions sont disponibles aux Archives de Créteil

6  Souscription en faveur des Anglais victimes des évènements de l’Inde
(septembre 1857)
7   Souscription pour M. de Lamartine (18 avril 1858)
8   Souscription pour les Alsaciens-Lorrains (24 janvier 1873)
9   Comité de secours pour les Israélites de Russie : appel signé par Victor Hugo, le Président (21 juin 1882)

Répertoire numérique des Archives de Maisons-Alfort – E-Dépôt (aux AD de Créteil) – Val-de-Marne

Poster un commentaire

Classé dans Histoire locale, Maisons-Alfort

Où naissent les Maisonnais ?

Où naissent les Maisonnais

MATERNITÉ DES HÔPITAUX DE SAINT-MAURICE

12-14 rue du Val d’Osne
94410 Saint Maurice

N’oubliez pas : les actes de naissance sont déclarés à l’état-civil de Saint-Maurice (Val-de-Marne), mais il existe une transcription de ces actes à l’état-civil de la commune de résidence de la famille.

*

Poster un commentaire

Classé dans Archives Communales

Hiver 1879-1880

Paris - hiver 1879 - 1880

Poster un commentaire

par | 23 janvier 2013 · 6:00

Le site du jour (91) : Météo Passion

Meteo Passion

Cliquez sur l’image pour accéder au site de Reynald ARTAUD

Avec
Records du mois de janvier
Moyennes de janvier 1981-2010

Article du 20 janvier 2013

*

Poster un commentaire

Classé dans Site du jour

Les prénoms des soldats de la Grande guerre par le CGMA

Les sites, les blogs les articles prolifèrent en prévision de la commémoration de 1914.

Le CGMA a entrepris de retrouver les prénoms des soldats dont seul le nom et l’initiale sont gravés sur le monument aux morts de Maisons-Alfort.

Certains des 696 prénoms ont déjà été retrouvés mais pas tous !
Le monument aux morts de Maisons-Alfort de la grande guerre
Vous pouvez peut-être nous aider à retrouver les prénoms manquants ?

HotelMort1448

Tous les relevés réalisés par le CGMA et mis en ligne sur Memorial-GenWeb depuis 2002.

MAM Maisons

DSCN9406 MAM

Et les relevés des tombes des cimetières du Val-de-Marne sur CimGenWeb

Poster un commentaire

Classé dans Cimetière, Guerre 14-18