Archives quotidiennes : 19 novembre 2012

Le coin des adhérents (0012) : 18 novembre

Dimanche 18 novembre 2012 – Permanence du CGMA. (D04)
(107 avenue Gambetta derrière le bâtiment.) de 14h à 16h.
4 présents, 41 adhérents à ce jour.

 Permanences 2012 et activités

L’agenda des permanences du CGMA est sur Agenda 2012-2013.
L’agenda des activités du trimestre est sur Actualité
Et l’agenda relevés NIMÈGUE en mairie de Maisons-Alfort, les lundis, mercredis et jeudis.

Les rendez-vous à venir :

Activités réservées
Samedi 24 novembre, à 15h pour les habitués du bibliobus Maisonnais. Visite du bibliobus, expositions photographique et du concours de dessins des écoles suivi d’un pot amical autour d’un gâteau d’anniversaire.
Samedi 1er Décembre 2012 : Pavillon des Archives (10, rue des Archives – Créteil)
Entrée gratuite
CLIO 94, « Colloque annuel des Sociétés Savantes » avec le concours des Archives départementales 94

De 9h15 à 18h.Le thème de cette année est « Histoire du paysage dans le sud-est parisien de la campagne à l’Urbanisation »
Mme Aubert de Maisons-Alfort interviendra de 10h30 à 11h : « Les multiples transformations depuis le XVIIème siècle d’un lieu dit à Maisons-Alfort » avec projection.

Le tour de table :

Nous étions peu nombreux, c’est la loi des dimanches !
Nous avons réglé quelques affaires courantes :
– les nouvelles revues intégrées dans la bibliothèque.
– repas qui suivra l’AG du dimanche 2 décembre 2012 :
12 inscrits pour l’Entracte à Maisons-Alfort
21 inscrits pour le Foulo à Créteil
Le choix sera finalisé lors de la permanence du mardi 20 novembre.
Une partie de la permanence de ce dimanche a été consacrée à l’analyse de la base de données sur les prénoms des soldats figurant sur le monument aux morts. Voir ci-dessous quelques exemples.

La recherche des prénoms des soldats maisonnais mort pendant la grande Guerre :

Voici l’inscription qui est gravée sur l’arrière du Monument aux morts Maisonnais :
« Ce monument a été érigé en 1920 par souscription publique sur l’initiative du conseil municipal pour perpétrer la mémoire de nos soldats en défendant la patrie.
M. Champion, Conseiller Général de la Seine étant Maire de Maisons-Alfort
M.M. Hurion et Bonneterre Adjoint. »
Marne                           Aisne
Yser                             Somme
Champagne                  Argonne
Verdun                         Alsace
Artois                           Flandres »

La liste est composée de 696 noms répartis sur 9 colonnes. Sont gravés uniquement les noms et l’initiale du prénom.
L’étude du CGMA consiste à retrouver pour chaque mort les informations civiles classiques (décès, naissance, adresse, parenté, etc.) et militaires (grade, régiment, mention Mort pour la France, cause du décès, etc.).

La liste actuelle est de 1000 soldats maisonnais morts dont seulement 696 figurent sur le Monument aux Morts.

Le graphique ci-dessous montre l’avancement de l’étude sur les 1000 soldats retrouvés.

Répartition de 544 décès par région

Répartition de 600 naissances par région

MILITAIRES DISPARUS
Par application de la Circulaire ministérielle du 26 janvier 1916, un secours immédiat est accordé aux familles des militaires disparus depuis plus de six mois au cours des opérations de guerre. Les familles intéressées sont priées de s’adresser à la Mairie.
Le CGMA lance un appel à tous les lecteurs qui pourraient fournir des informations sur les décrets qui sont parus pendant la période de la Grande Guerre. Merci de votre coopération.

Relevés sous Nimègue :

Consultez l’ agenda relevés nimegue
Hôtel de Ville, 118, avenue du Général de Gaulle

Tous les articles : Le coin des adhérents
Contact : joel-bacquer@freesurf.fr
Le-coin-des-adhérents

Compléments
http://www.scoop.it/t/cgma-genealogie
https://cgma.wordpress.com/

2 Commentaires

Classé dans Adhérents, Guerre 14-18, Maisons-Alfort

AC : Archives municipales de la ville d’Epernay

Une fois par mois, les Archives municipales proposent aux internautes de découvrir l’histoire d’Épernay à travers un document.

Ce mois-ci, il s’agit du plus ancien document conservé : une lettre-patente (acte législatif) rédigée par François Ier portant sur la création de foires franches à Épernay.

Découvrir le document

Jusqu’au samedi 15 décembre, une exposition est visible tous les après-midis de 14h à 17h30, sur le thème « Archives municipales : patrimoine caché ? »

Poster un commentaire

Classé dans Archives