Archives quotidiennes : 23 octobre 2012

AD 94 : recensements du Val-de-Marne en ligne

Recensements de populations : listes nominatives numérisées jusqu’en 1906.

Conformément aux recommandations de la CNIL, seules les listes nominatives de plus de 100 ans sont accessibles en ligne, soit jusqu’en 1906. Les listes numérisées de 1911 à 1975 sont disponibles en salle de lecture des Archives départementales du Val-de-Marne.

http://archives.cg94.fr/consultation/cdc/ead.html?id=FRAD094_000808

 

Lieux géographiques : ILE-DE-FRANCE • VAL-DE-MARNE • ABLON-SUR-SEINE • ALFORTVILLE • ARCUEIL • BOISSY-SAINT-LEGER • BONNEUIL-SUR-MARNE • BRY-SUR-MARNE • BRY-SUR-MARNE • CHAMPIGNY-SUR-MARNE • CHARENTON-LE-PONT • CHENNEVIERES-SUR-MARNE • CHEVILLY-LARUE • CHOISY-LE-ROI • CRETEIL • FONTENAY-SOUS-BOIS • FRESNES • GENTILLY • L’HAY-LES-ROSES • IVRY-SUR-SEINE • JOINVILLE-LE-PONT • LE KREMLIN-BICETRE • LIMEIL-BREVANNES • MAISONS-ALFORT • MANDRES-LES-ROSES • MAROLLES-EN-BRIE • NOGENT-SUR-MARNE • NOISEAU • ORLY • ORMESSON-SUR-MARNE • PERIGNY-SUR-YERRES • LE PERREUX-SUR-MARNE • LE PLESSIS-TREVISE • LA QUEUE-EN-BRIE • RUNGIS • SAINT-MANDE • SAINT-MAUR-DES-FOSSES • SAINT-MAURICE • SANTENY • SUCY-EN-BRIE • THIAIS • VALENTON • VILLECRESNES • VILLEJUIF • VILLENEUVE-LE-ROI • VILLENEUVE-SAINT-GEORGES • VILLIERS-SUR-MARNE • VINCENNES

Poster un commentaire

Classé dans AD en ligne, Archives, Recensements

AD 36 : Archives départementales de l’Indre en ligne en 2013

L’état civil de l’Indre remis en ligne début 2013
GénéInfos
Mais que devient le module de consultation de l’état civil en ligne des archives de l’Indre ? Il devrait refaire surface début 2013, assure t-on aux archives départementales à Châteauroux. Rappelez vous, au mois de janvier dernier, l’état civil ancien …

4 Commentaires

Classé dans AD en ligne, Archives

23 octobre 1937 – Pierre VASSILIU

1937 – Pierre VASSILIU
*
VASSILIU Pierre, (o Villecresnes, 1937). Auteur, Compositeur, interprèteo 23 octobre 1937. Villecresnes.Jockey, il abandonne les champs de course pour le tour de chant. Ses chevaux de bataille s’appellent Armand, Charlotte, Ivanhoë… qui malgré leurs allures de comptines ne sont pas forcément à mettre entre toutes les oreilles. La Femme du sergent en 1963, fera dresser celles des militaires et des censeurs. Le succès de Pierre Perret, moins caustique, lui laissera tout le temps de se faire oublier. Pour mieux réapparaître quelques années plus tard, méconnaissable, dans Ma maison d’amour, poème qu’il récite sur un fond musical romantique. En 1974, il adapte une chanson du Brésilien Çhico Buarque, qui devient: Qui c’est celui-là ? Puis disparaît à nouveau devant le succès. Retiré en Provence puis en Afrique, il refait surface de temps en temps, au gré de sa fantaisie avec de nouvelles trouvailles musicales et de nouvelles facéties comme Spiderman. Un adepte avant l’heure de l’aménagement du temps de travail.Dictionnaire de la Chanson Française, Pascal Sevran.
*Dictionnaire des célébrités du Val-de-Marne

A écouter

Poster un commentaire

Classé dans Célébrités du Val-de-Marne, Val de Marne