Archives quotidiennes : 3 octobre 2012

Le coin des adhérents (0005) : 2 octobre

Mardi 2 octobre – Permanence du CGMA. (M4 – Permanence)
(107 avenue Gambetta derrière le bâtiment.) de 14h à 16h.
22 présents dont 3 pour s’informer, 31 ré adhésions et 5 nouvelles adhésions 2012-2013.

Permanences 2012 et activités

L’agenda des permanences du CGMA est sur Agenda 2012-2013.
L’agenda des activités du trimestre est sur Actualité
Les recherches en cours des adhérents ainsi que les recherches des nouveaux adhérents sont traitées en ce mardi 2 octobre 2012.
Dossiers en cours : si vous pouvez aider Corinne, Sylvie R. ou Catherine, n’hésitez pas !

Les rendez-vous à venir :

Vendredi 5 octobre : « La grande tablée de Charentonneau » Repas de quartier –Place du Marché – à partir de 19h30 avec votre repas (plats et boissons) organisé par le Centre Culturel Charentonneau et le Comité de quartier de Charentonneau. Contact 01 58 73 43 06
Du Vendredi 5 octobre au 30 novembre : « Chevaux et Art équestre » à la Médiathèque André Malraux. Une exposition, une conférence le samedi 13 octobre et un spectacle jeunesse le samedi 20 octobre.
Samedi 20 octobre : Le CGEP93 (Cercle Généalogique de l’Est Parisien) organise une Journée de Généalogie & d’Histoire en Seine Saint-Denis
Espace Marcel Chauzy -5 square du 8 mai 1945 93140 Bondy
(A proximité de la Mairie, Bus 105 – Arrêt Hôtel de ville)
Entrée Libre
Vendredi 9 et samedi 10 novembre : 6ème Forum de Généalogie Cheminot. Familles et chemins de fer. En gare de Paris-Est à Paris. Espace Euro-Alsace. 21 rue d’Alsace – 75010 PARIS

Activités réservées
Lundi 8 octobre : Conseil d’administration du CGMA, salle des permanences (Charentonneau) à 20h.
Lundi 22 octobre 
: Réunion sur l’obligation des associations qui proposent des sorties … d’être immatriculées « tourisme ».
Mercredi 14 novembre
 : Visite pour les adhérents du CGMA du TGI (Tribunal de Grande Instance) de Créteil.

Les activités du CGMA

La bibliothèque du CGMA
Nouveau protocole d’emprunt des livres et revues. Edith et Catherine sont désormais en charge d’inscrire les emprunts et les retours sur le cahier.
Il est demandé aux adhérents qui ont emprunté des ouvrages avant l’été de les restituer rapidement lors des prochaines permanences ou directement au siège du CGMA.

Visite du TGI de Créteil le 14 novembre 2012
Rappel du déroulé de la visite :
* 12h45 : Accueil par un juriste de l’association, présentation de la juridiction et introduction au droit pénal.
* 13h – 15h : audience correctionnelle.
* 15h – 17h : Débriefing relatif au fonctionnement d’une audience correctionnelle et aux grands principes de la justice pénale française, sur la base des affaires vu dans l’après midi.
Cette visite aura lieu le mercredi 14 novembre. A ce jour, le nombre d’inscrits à la visite est de 23 sur les 24 possibles.

Les dossiers en cours :

Corinne
Une de ses ancêtres s’est mariée à un citoyen Américain en France (militaire pendant la Grande Guerre) puis elle partie avec lui pour l’Amérique en 1919. Pas de trace depuis cette date.

Précisions :
a) Corinne nous apprend que les camps militaires proches étaient des camps : USA.
b) le mari est né dans le Michigan (ville peu lisible).
Les recherches de  Corinne se sont avérées infructueuses pour l’instant
Michèle lui suggère de consulter
a) Le site des mormons :
https://www.familysearch.org/
ou pour sélectionner
https://www.familysearch.org/search/?PAGE=ancestorsearchresults.asp
b) les archives de la diplomatie
c) au SHD, voir s’il n’y a pas de dossier concernant le régiment du mari
Lecteurs, si vous pouvez aider ou conseiller Corinne, laissez un commentaire (sous cet article)
Un article « Bouteille à la mer » a été diffusé sur le blog cette semaine.
A suivre.

Catherine
A la recherche du tombeau du soldat Louis BERTHIER

Mémoire des Hommes – Fiche de Louis BERTHIER
Sur la transcription de son décès du 22 avril 1916 il est précisé :
a) Né à Saint-Micaud (Saône-et-Loire 71) le 5 octobre 1886, est tué à l’ennemi au Mesnil (51- Marne) le 1er juillet 1915. – 2ème classe, 42ème régiment d’Artillerie Coloniale, 18ème compagnie, n° 4019332.
b) Acte de décès du 4 juillet 1915 dressé en la commune de Cuperly (51- Marne)
c) Le Creusot (71- Saône-et-Loire) est la dernière adresse de Louis BERTHIER, où le décès a été transcrit le 22 avril 1916.

Autres informations :

Il est Mort pour la France (MPLF). La Mairie a posté à Catherine une liste dactylographiée des soldats MPLF figurant sur le Monument aux morts de « Le Creusot »,Louis BERTHIER y figure.
L’information est confirmée par la liste de MemorialGenWeb (Relevé n° 50642 de 1002 noms)
Monument aux morts Le Creusot (71)
Le Journal de Marche (Sur Mémoire des hommes) est incomplet et s’arrête hélas au 8 avril 1915 et reprend en août 1915.
J.M.O.  • 2 août 1914-8 avril 1915 • 26 N 867/1
Le cimetière de Cuperly (51-Marne) a été créé en 1915. Il regroupe 7910 corps Français et Tchèques dont 3009 en ossuaires, qui proviennent de Jonchery, Cuperly, Bouy, Bussy, Perthes, Tahure, Souain, Suippes, Sommepy, Mesnil et Ste Marie à Py. (Voir la page Les cimetières militaires français)
Les pistes en cours :
a)
Catherine a écrit au :
Pôle d’Entretien des Nécropoles Nationales et des Hauts Lieux de Mémoire
Cité administrative – BP 51055 – 57036 METZ cedex 01
Cette information provient du site :
http://www.sepulturesdeguerre.sga.defense.gouv.fr/htm/contact.htm
b) Contacter Jean-Pierre Husson, auteur du dossier
Les cimetières militaires français dans le département de la Marne

Sylvie
Poursuit la saga sur les prénoms de Georges Médéric ; il existe une rue Georges MÉDÉRIC à Maisons-Alfort.
Consultez l’article Gilbert Médéric-Védy – Wikipédia
Un article « Bouteille à la mer » est paru sur ce blog. A suivre

Brigitte
Brigitte n’est pas présente à cette permanence, toutefois Joël à travaillé avec elle sur le dossier d’un de ses ancêtres mort pendant la guerre 14-18 dans la Marne. Voir ci dessus les recherches de Catherine proches de la commune d’Aubérive.
Sur site MémorialGenWeb en sélectionnant Robert BOREL vous avez accès à la fiche :

BOREL Robert Charles Fernand Sergent fourrier – R.M.L.E. 1914-1918 51 – Aubérive
Nécropole nationale Le Bois du Puits

Comme vous pouvez le constater, la fiche de Robert Borel est très détaillée.
Consultez également la page (voir ci-dessus) Les cimetières militaires français dans le département de la Marne

http://www.cndp.fr/crdp-reims/memoire/lieux/1GM_CA/cimetieres/francais/auberive.htm
Le dossier est clos, le lieu d’inhumation étant retrouvé.

Maurice
Recherche toute information sur un soldat porté disparu nommé : Louis Léon Septan

Le tour de table :

Jean B
Ses recherches se font en Loiret (45), Paris (75) vers 1900
2 cousins ont déjà réalisé l’ascendance d’une branche qui remonte jusqu’en 1630.
Dans le Loiret, qui peut aider ?

Jean-Pierre
A trouvé dans les Journaux de Marche un numéro associé à chaque nom. Quelle la signification de ce numéro ?
Réponse selon Jean-Pierre : il s’agit des numéros d’entrées dans le régiment en question.

Jean-Pierre, Maurice et Joël
Jean-Pierre prête au CGMA un ordinateur (Tour) avec écran, clavier et souris et une petite table.
L’installation se fera jeudi matin avec Joël. A suivre.

Les visiteurs :

3 personnes contactées lors du Forum 2012 sont passées pour se renseigner sur le CGMA.
L’une recherche principalement dans le Loiret, au Pays Basque et en Italie.
Une autre a un Grand-père (initialement Luxembourgeois) qui a combattu côté Français lors de la Grande Guerre. Il fut naturalisé Français et habita à Cormeilles en Parisis vers 1936.
Plusieurs pistes sont données en séance par les adhérents. A suivre

D’autres questions :

Quelques questions sont posées, rapidement (vu l’heure)   et seront détaillées lors de la prochaine permanence.

– Où se trouve l’Hôpital « Dubois » à Paris ?
– Louis B recherche des renseignements sur Hentzling Lucien qui figure sur la stèle (82 noms) située dans le cimetière de Maisons-Alfort.
– Édith a trouvé un patronyme sur une table décennale mais ne trouve pas l’acte en question. Apparemment la commune est Lyon 3ème  mais les dates restent à préciser

Relevés sous Nimègue :

Cette saison nous reprendrons probablement en octobre les horaires et les binômes restent à définir
Hôtel de Ville, 118, avenue du Général de Gaulle

Tous les articles : Le coin des adhérents
Contact : joel-bacquer@freesurf.fr
Le-coin-des-adhérents

Poster un commentaire

Classé dans Adhérents, Maisons-Alfort

Journée de Généalogie et d’Histoire en Seine Saint-Denis

Le Cercle Généalogique de l’Est Parisien CGEP93
organise une
Journée de Généalogie & d’Histoire en Seine Saint-Denis

Le 20 octobre 2012
Espace Marcel Chauzy
5 square du 8 mai 1945
93140 Bondy

(A proximité de la Mairie, Bus 105 – Arrêt Hôtel de ville)

Entrée Libre

contact@cgep93.org
http://cgep93.org/

Poster un commentaire

Classé dans A visiter, A voir

DODUN DE KEROMAN, les quatre voies

DODUN : Une place pour le père et une voie pour les 4 fils !

Les 4 fils du Marquis Claude Laurent Marie Dodun de Keroman :
Charles
Claude
Eugène
Henri

Le père et Maire :
Maire de Maisons-Alfort de 1813 à 1855. Dodun de Keroman (Claude Laurent Marie). Né 11 octobre 1770 à Lorient, Morbihan, où ses parents s’étaient maries neuf mois auparavant, + 11 avril 1855 à Paris. Entré à 22 ans dans le corps diplomatique, il en sortit presqu’aussitôt pour servir dans l’armée comme officier d’état-major. Dix ans plus tard, il revint à la diplomatie comme secrétaire d’Ambassade à Vienne, où lui naît un fils (1802) qui fut élève vétérinaire d’Alfort (1819/21). Il abandonna très vite la carrière, acheta le domaine de Château-Gaillard à Maisons-Alfort (1808) et s’y installa. Détient le record absolu de durée de mandat de maire (sources : Roman d’Amat in Dictionnaire de biographie française; Chaix d’Est-Ange, Dictionnaire des familles françaises…).

1850 :

Dans le Quartier d’Alfort, les rues Charles, Claude, Eugène et Henri existent en 1850 (plan)

1903 :

La rue Charles devient, rue Ernest Renan à partir de 1903
« 1850 : va de la route nationale 19 au quai d’Alfort
1903 : va de la rue de Créteil à la rue des Deux Moulins »

La rue Claude devient rue Edmond Nocard à partir de 1903
« 1850 : va de la route nationale 19 au quai d’Alfort
1903 : va de la rue de Créteil à la rue des Deux Moulins »

La rue Eugène devient rue Eugène Suë à partir de 1903
« 1850 : va de la rue d’Enfer à la rue Charles
1903 : va de la rue du Moulin d’Enfer à la place Dodun »

La rue Henri devient rue Henri Regnault à partir de 1903
1850 : commence et finit rue Charles

La place Dodun :
1903 : donne sur les rues Eugène Suë et Ernest Renan
1957 : donne sur les rues Eugène Suë et Ernest Renan
2010 (plan) : donne sur les rues Eugène Suë et Ernest Renan

Poster un commentaire

Classé dans Histoire locale, Maisons-Alfort