Archives mensuelles : août 2012

20 août 1865 – Deuxième mairie à Maisons-Alfort

1865 – Deuxième mairie

Le curé, appuyé par le maire, demandait à installer à Alfort une école de frères, et à remplacer à Maisons, par les mêmes maîtres, l’instituteur laïque ; l’une et l’autre de ces propositions furent repoussées par le conseil ; reproduites à diverses reprises, elles eurent toujours le même sort.

Le 20 août 1865, eut lieu l’inauguration officielle de la mairie et des écoles, sous la présidence de Mgr Darboy, Archevêque de Paris, et, en même temps, la distribution des prix.

Dans un discours contenant, comme toujours, d’excellentes choses, le maire, à côté de bons conseils aux enfants, faisait entrevoir les bienfaits prochains devant résulter de l’établissement d’égouts, de l’installation de l’eau et du gaz, de l’amélioration des chemins, de l’extension de l’instruction, etc. ; progrès considérés alors comme but final à atteindre et réalisés en grande partie aujourd’hui.

La première mairie, qui venait d’être désaffectée, avait duré trente années ; la seconde en dura trente et une.

D’après Amédée Chenal Maire de Maisons-Alfort (1898)

Poster un commentaire

Classé dans Amédée Chenal, Ephéméride, Histoire locale

20 août 2004 – S.P.E.C.I.A. – Sanofi-Aventis

20 août 2004 création de Sanofi-Aventis. Société Anonyme de droit français, siège social  à Paris, avec une implantation à Maisons-Alfort sur l’ancien site de S.P.E.C.I.A. (rue Jean-Jaurès) rachetée par Sanofi-Aventis.http://fr.wikipedia.org/wiki/Sanofi-Aventis

Poster un commentaire

Classé dans Ephéméride, Histoire locale

19 août 1938 – Alain POHER

Alain Poher (1909-1996) :

Né le 17 avril 1909 à Ablon-sur-Seine (Val-de-Marne)
Marié le 19 août 1938 à Mlle Henriette Tugler (1 enfant : Marie-Agnès, veuve de Jean-Pierre Joussain)
Décédé le 9 décembre 1996

28 avril/19 juin 1969 Exerce provisoirement les fonctions de Président de la République.
2 avril/19 mai 1974 Exerce provisoirement les fonctions de Président de la République.

Poster un commentaire

Classé dans Ephéméride, Val de Marne

19 août 1963 – Pierre Trentin

1963 – Pierre TRENTINTRENTIN Pierre (o Créteil 1944). Cycliste.

o 15 mai 1944. Créteil (Val-de-Marne)

x 19 août 1963, Saint-Maur (Val-de-Marne) . Danielle G.

Créé en 1938. « L’U.S.CRETEIL » que de fois ce nom est apparu et apparaît encore en tête des classements de courses cyclistes. Cette pépinière de champions a porté sur la plus haute marche du podium des hommes qui ont fait le renom du cycliste Français. Le palmarès étant bien trop long à énumérer, ou les titres divers acquis dans les championnats nationaux, mondiaux ou olympiques s’additionnant , nous oblige à ne retenir que ceux qui ont marqués l’histoire de ce club :

Daniel MORELON, Pierre TRENTIN, Bernard GUYOT, Claude GUYOT, Laurent FIGNON, Greg LEMOND, Fabrice COLAS, Pascal LINO, Pascal CHANTEUR, Francis MOREAU, Gilles MAIGNAN,

Son palmarès : Débuts en 1958 à l’U.S.Créteil, plus de 150 victoires sur route dont 50 chez les cadets, champion I.D.F des cadets 1959, champion de France des débutants 1961, vainqueur de la médaille 1962, champion du monde du km et tandem 1966, champion olympique du km 1968 et recordman du monde, champion olympique en tandem 1968, 5 fois vainqueur du prix de Paris 1963 à 1965 – 1967 – 1969, champion de France vitesse 1963 – 1965, champion de France vitesse de sociétés 1965 à 1970, champion de France km 1974

Dictionnaire des célébrités du Val-de-Marne

Poster un commentaire

Classé dans Ephéméride, Val de Marne

18 août 1850 – Honoré de Balzac

1850 – Honoré de Balzac

Honoré de Balzac, né Honoré Balzac, à Tours le 20 mai 1799 (1er prairial an VII) et mort à Paris le 18 août 1850, est un écrivain français. Il a été à la fois critique littéraire, essayiste, dramaturge, journaliste, imprimeur, mais on retient surtout de lui son immense production romanesque qui compte 137 romans et nouvelles parus de 1829 à 1852. Le « Colonel Chabert » se retrouve à l’hospice de Bicêtre, un personnage du « Père Goriot » rêve de s’installer à Gentilly. Dans « Les petites misères de la vie conjugale » rappellent des parties de campagne à Vincennes, Saint-Maur-des-Fossés, Charenton et Maisons-Alfort.Terre d’écriture – 2008

Poster un commentaire

Classé dans Ephéméride, Personnalité, Val de Marne

17 août 1897 – Acte de naissance, mention du Mariage

Mariage. Mention portée en marge des actes de naissance des époux depuis le 17 août 1897 (art. 76 du Code Civil). Légitimation, en marge des actes de naissances (loi 17/08/1897). La mairie qui enregistre un mariage doit adresser aux mairies de naissance de chacun des époux un avis de mention à reporter sur l’acte de naissance. Généralement en marge.

Poster un commentaire

Classé dans Ephéméride, infos

17 août 1832 – Pierre DAUMESNIL

1832 – Pierre DAUMESNIL

DAUMESNIL Pierre, († Vincennes, 1832). Général.o 14 juillet 1776, Périgueux.

x  Anne Léonie Fortunée Garat

17 août 1832, Vincennes  ( Val-de-Marne )

[†] Vincennes

Général surnommé la Jambe de bois, né à Périgueux en 1777, mort en 1832, servit d’abord comme simple soldat dans les guerres d’Italie et d’Egypte. A la suite d’une foule d’actions d’éclat, il fut nommé major de la garde en 1809 ; il eut une jambe emportée par un boulet de canon à Wagram. En 1812, il fut élevé au grade de général de brigade, et reçu de l’empereur pour retraite le gouvernement du château de Vincennes. En avril 1814, il défendit ce poste avec le plus grand courage contre les troupes alliées ; aux sommations qui lui furent faites, il répondit plaisamment : “ Je vous rendrai la place lorsque vous m’aurez rendu ma jambe ”. Il fut mis à la retraite par Louis XVIII. On s’empressa en 1830 de le rétablir dans son gouvernement. A cette époque, il s’opposa avec énergie aux exigences du peuple de Paris, qui s’était porté en foule à Vincennes et qui demandait à grands cris la tête des ministres de Charles X.

Dictionnaire Universel par Bouillet. 1855

Général français. Il défendit Vincennes contre les alliés en 1814.

Fils de François Marchand de mode et d’Anne Pietré.

Il mourut du Choléra-Morbius pendant l’épidémie de 1832.

Dictionnaire des célébrités du Val-de-Marne

Poster un commentaire

Classé dans Célébrités du Val-de-Marne, Ephéméride

16 août 1945 – SHEILA

SHEILA Annie CHANCEL dite, (o Créteil, 1945). Interprète.

Annie CHANCEL dite SHEILA

o 16 août 1945. Créteil.

x 13 février 1973. Paris XIII

Guy Ludovic B. )( 1979

Le seize août mil neuf cent quarante cinq, trois heures trente, est née à Créteil (Val-de-Marne), Chancel Annie, Yvonne, Jeanne, Gisèle, du sexe féminin.

Vendeuse de bonbons le matin, élève comptable l’après-midi, chanteuse des Guitar Brothers le soir, à seize ans son emploi du temps est déjà très chargé. C’est le patron du “ Golf Drouot ” qui la présente à Claude Carrère, alors aspirant producteur. Sheila n’est alors que le titre d’un succès de l’époque. Claude Carrère l’invente : couettes, jupe écossaise, chemisier blanc, et lui taille des refrains sur mesure : L’École est finie, Petite Fille de Français moyen, Ma première surprise partie, etc.

 Dictionnaire des célébrités du Val-de-Marne

1 commentaire

Classé dans Célébrités du Val-de-Marne, Ephéméride

16 août 1823 – Benjamin RASPAIL

1823 – Benjamin RASPAIL

Benjamin Raspail, né le 16 août 1823 à Paris et mort le 24 septembre 1899 à Cachan (Seine actuellement Val-de-Marne), fils de François-Vincent Raspail dont il partagea l’exil belge et les idées d’extrême-gauche, fut peintre-graveur et homme politique.

Poster un commentaire

Classé dans Célébrités du Val-de-Marne, Ephéméride, Val de Marne

15 août 1539 – Ordonnance de Villers-Cotterêts

L’ordonnance de Villers-Cotterêts, promulguée par François Ier le 15 août 1539 donne les premières instructions de l’État Français sur la tenue obligatoire des registres paroissiaux. Avant 1539, la tenue éventuelle de tels registres relevait d’initiatives personnelles.

Poster un commentaire

Classé dans Ephéméride

13 août 1758 – DAUBENTON – Académie des Sciences

1758 – DAUBENTON – Académie des Sciences

Daubenton, alias d’Aubenton (Louis, Jean-Marie) – 29 mai 1716 – 11 nivôse an VIII (1er janvier 1800)
Naturaliste. Collaborateur à l’Histoire Naturelle de Buffon et à l’Encyclopédie méthodique. Professeur au Collège de France, au Muséum d’Histoire Naturelle et à l’École d’Alfort. Adjoint botaniste le 19 mars 1744, associé botaniste le 13 août 1758, associé anatomiste le 29 mai 1759, pensionnaire anatomiste le 16 mai 1760, pensionnaire (classe d’anatomie) lors de la réorganisation du 23 avril 1785, nommé Membre résidant de la 1ère Classe de l’Institut national des sciences et des arts (section d’anatomie et zoologie) par arrêté du Directoire exécutif le 29 brumaire an IV (20 novembre 1795)
Voir aussi : Les Membres de l’Académie des sciences depuis sa création (en 1666)

Académiciens lettre D

http://www.academie-sciences.fr/academie/membre/memD.pdf

Poster un commentaire

Classé dans Ecole Vétérinaire - ENVA, Ephéméride

12 août 1945 – Bruno RIGUTTO

1945 Bruno RIGUTTO.

RIGUTTO Bruno (o Charenton-le-Pont, 1945). Compositeur

o 12 août 1945, Charenton-le-Pont

Bruno Rigutto – Site Officiel – Biographie

RAVEL BRUNO RIGUTTO Sonatine (1982)

Dictionnaire des célébrités du Val-de-Marne

Poster un commentaire

Classé dans Célébrités du Val-de-Marne, Ephéméride

12 août 1849 – Chemin de fer à Maisons-Alfort

Une gare à Maisons-Alfort
C’est le 12 août 1849, que la ligne de chemin de fer fut ouverte à l’exploitation et que les Maisonnais connurent pour la première fois le plaisir d’être transportés à Paris en Vingt minutes. Dès lors, la population augmente avec plus de rapidité et le village s’industrialise.

Poster un commentaire

Classé dans Ephéméride, Histoire locale, Transports

5 baptêmes un 11 août (BMS de Maisons)

1628.08.11
baptisée LEFORT Claire; Père LEFORT Pierre; Mère LAROUCHET Jehanne; Parrain JOHAIS Estienne; Marraine RATIER Claire; commère POIRIER Jehanne

1640.08.11 Vendredi – Saint-Laurent
baptisé CAILLE Nicolas; Père CAILLE Nicolas; Mère REVESCHE Mathurine; Parrain COTTE Jean; Marraine NOBLET Marguerite

1641.08.11 Dimanche
baptisé CHEVRAULT Rémy; Père CHEVRAULT Jean; Mère OUDART Marguerite; Parrain FRANCOIS Louis; Marraine NOBLET Jacqueline

1643.08.11
baptisée PINOT Jacqueline; Père PINOT Estienne; Mère BENARD Nicole; Parrain PINOT Pierre; Marraine NOBLET Jacqueline femme d’Estienne JOUET [JOHAIS]

1658.08.11
baptisée RANTERRE Marguerite; Père RANTERRE Louis; Mère CHASTELET Anne; Parrain VALLET Laurent; Marraine RANTERRE Marguerite

Registres BMS

Poster un commentaire

Classé dans Actes insolites, Ephéméride

10 août 1872 – Démission de 8 conseillers municipaux

1872 – Démission (Conseil municipal Maisons-Alfort)

10 août 1872. Démission de 8 conseillers : Mazeline, Simon, Blandet, Perrié, Magnan, Desnoyer, Avart, Bon.

Poster un commentaire

Classé dans Ephéméride, Histoire locale

9 août 1842 – Duc d’Orléans

1842 : Duc d’Orléans

Le 9 août, une lettre de condoléances fut envoyée au roi au sujet de la mort du duc d’Orléans ; c’est la seule manifestation politique constatée pendant tout le règne de Louis-Philippe.

D’après  Amédée Chenal Maire de Maisons-Alfort (1898)

Poster un commentaire

Classé dans Amédée Chenal, Ephéméride, Histoire locale

9 août 1950 – Nicole TOURNEUR

Nicole TOURNEUR née le 9 août 1950 à Maisons-Alfort est un écrivain français.

Œuvres pour adultes : Laurie ou le souffle du papillon, roman (Gunten, Dole) 2001, Les fenêtres, nouvelles (Gunten, Dole) 2002, Passé compliqué, Roman (Gunten, Dole) 2004, Les Dieux sont servis, Roman (Gunten, Dole) 2006
Œuvres pour la jeunesse : Clara et les nuages (Éditions du Bout de la Rue), 2007, Girouette la chouette (Éditions du Bout de la Rue), 2007, Les péripéties d’Antoine – le vaccin (Éditions du Bout de la Rue), 2007, Le lama vert qui n’avait pas d’oreilles (Éditions du Bout de la Rue) , 2009
La suite sur :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Nicole_Tourneur

Poster un commentaire

Classé dans Ephéméride, Histoire locale, Maisons-Alfort

9 août 1773 – Château de REGHAT (Usine SPRINGER).

1773 : Château de REGHAT . (Usine SPRINGER actuellement Bio-Springer).
L’immeuble de MM. Springer et Cie a appartenu à un sieur Pierre de Reghat, qui l’avait acheté en trois lots :

1° Le 9 août 1773, de Philippe Morin ;

2° Le 21 janvier 1780, de Charles de Seiglière de Belle-Forière de Soyecourt ;

3° Le 21 juin 1783, de Pierre Langlet et Madeleine Leclercq.

Il appartint ensuite indivisément, en l’an V, à Marie Jausset, veuve de Reghat ; Jeanne de Reghat, épouse de Pierre de Thilusson et veuve de Honoré de Vintimille de Lascarie ; et Pierre de Reghat de Quincy. Puis, en l’an XIII à Mme Meyrand, veuve de Jean Hugaly ; et après, à Jean Hugaly-Meyrand et Jean Hugaly-Despradeaux, qui le vendirent en 1817 à M. Pierre Lecouteux. Ce dernier céda le château et le parc, en 1823, à M. Colin et aux époux de Merville ; M. Lagoutte en devint acquéreur en 1856, et les vendit, en 1871, à MM. Springer et Cie pour y installer la magnifique usine que l’on connaît.

D’après Amédée Chenal Maire de Maisons-Alfort (1898)

Poster un commentaire

Classé dans Amédée Chenal, Ephéméride, Histoire locale

Quatre baptêmes à Maisons-Alfort un 8 août

Quatre baptêmes un 8 août au XVIIè siècle à Maisons-Alfort

en 1834 VACHER Anne

en 1646 SAVART Jean

en 1649 SAVARE Hélène

en 1666 RENĖ Jean

Registres BMS

Poster un commentaire

Classé dans Archives de Maisons-Alfort, Ephéméride

7 août 1873 – Éclairage à Maisons-Alfort

1873 – Éclairage à Maisons-Alfort

Jusqu’à la fin de 1905, la commune reste soumise, au point de vue de l’éclairage au gaz, aux conditions stipulées par le traité passé avec la Compagnie générale du Gaz le 7 août 1873 (approbation préfectorale du 25 septembre suivant). Après ce traité, le prix du mètre cube de gaz est fixé à 0 fr. 35 et 0 fr. 175.État des communes à la fin du XIXe siècle (1904)

Poster un commentaire

Classé dans Ephéméride, Histoire locale