22 août 1944 – Roland DEPLANQUE

1944 – Roland DEPLANQUE
Au capitaine des FFI Roland Deplanque
Mort pour la France à 33 ans Fusillé par les Allemands en forêt de Sénard le 22 août 1944Consultez l’article concernant  Roland Deplanque

Le commandant Maurice Lissac, alors âgé de 62 ans, fonde à Maisons Alfort un groupe de résistance rattaché à l’Armée Volontaire (6ème bataillon Seine Sud).

Maurice Lissac, déporté à Buchenwald, disparu.

C’est Roland Deplanque qui le remplaça.

A %aisons-Alfort, deux rues portent les noms de rue Lissac et rue du Capitaine Roland Deplanque.

 

Poster un commentaire

Classé dans Déportation, Ephéméride, Guerre 39-45

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s