Archives quotidiennes : 14 juillet 2011

Agenda 2011-2012

https://cgma.wordpress.com/agenda-2011-2012/

 

Poster un commentaire

Classé dans Maisons-Alfort

14 juillet 1776 – Pierre Daumesnil

DAUMESNIL Pierre, († Vincennes, 1832). Général.

o 14 juillet 1776, Périgueux.

x  Anne Léonie Fortunée Garat

17 août 1832, Vincennes.

[†] Vincennes

Général surnommé la Jambe de bois, né à Périgueux en 1777, mort en 1832, servit d’abord comme simple soldat dans les guerres d’Italie et d’Egypte. A la suite d’une foule d’actions d’éclat, il fut nommé major de la garde en 1809 ; il eut une jambe emportée par un boulet de canon à Wagram. En 1812, il fut élevé au grade de général de brigade, et reçu de l’empereur pour retraite le gouvernement du château de Vincennes. En avril 1814, il défendit ce poste avec le plus grand courage contre les troupes alliées ; aux sommations qui lui furent faites, il répondit plaisamment : “ Je vous rendrai la place lorsque vous m’aurez rendu ma jambe ”. Il fut mis à la retraite par Louis XVIII. On s’empressa en 1830 de le rétablir dans son gouvernement. A cette époque, il s’opposa avec énergie aux exigences du peuple de Paris, qui s’était porté en foule à Vincennes et qui demandait à grands cris la tête des ministres de Charles X.

Dictionnaire Universel par Bouillet. 1855

Général français. Il défendit Vincennes contre les alliés en 1814.

Fils de François Marchand de mode et d’Anne Pietré.

Il mourut du Choléra-Morbius pendant l’épidémie de 1832.

Dictionnaire des célébrités du Val-de-Marne

Poster un commentaire

Classé dans Archives, Archives Communales, Ephéméride, Val de Marne

14 juillet 1795 – Naissance de Jean-Marie PIGEON

1795 – Naissance de Jean-Marie PIGEON

Naissance de Jean-Marie Pigeon à Sceaux qui devient élève vétérinaire décéda en défendant Maisons-Alfort :

Acte de décès

Cejourd’huy trente un mars mil huit cent quatorze par devant nous Maire de la commune de Maisons-Alfort, arrondissement de Sceaux, département de la Seine, faisant les fonctions d’officier public de l’état civil, est comparu le sieur Jean Girard, directeur adjoint de l’Ecole Impériale Vétérinaire d’Alfort lequel nous a déclaré que cejourd’huy, Jean-Marie Pigeon, élève de l’Ecole d’Alfort , né à Sceaux département de la Seine le quatorze juillet mil sept cent quatre-vingt quinze était décédé dans le site de l’Ecole Vétérinaire, à la suite de blessures reçues la veille à la défense du pont de Charenton et qui a été enterré dans les jardins de l’école … la présente déclaration…

Une carte postale fut éditée pour commémorer le centenaire de la mort de Jean-Marie Pigeon, tué au pont de Charenton le 30 mars 1814 et non le 3 mars comme l’indique la plaque.

Poster un commentaire

Classé dans Ephéméride, Maisons-Alfort

Vive le 14 juillet !

Programme du 14 juillet 1930 à Largny-sur-Automne
E-Dépôt 193 – 1 I 1
Il faut attendre la proposition de Benjamin Raspail, député de la gauche républicaine, pour qu’une loi soit votée en 1880 fixant la date de la fête nationale. Son unique article précise que « La République adopte le 14 juillet comme jour de fête nationale annuelle ».
http://www.archives.aisne.fr/le-document-de-juillet-2011-6282.html

Poster un commentaire

Classé dans Ephéméride, Histoire