Archives mensuelles : mars 2011

AD 70 – Haute-Saône : le site des Archives est suspendu jusqu’à mi-avril

Haute-Saône, l’adresse des Archives en ligne vous dirige directement sur la vitrine Web du Conseil général. Depuis vendredi 25 mars, le site Internet des Archives est suspendu.

Lire l’article complet sur Généinfos (RFG) Ici

Poster un commentaire

Classé dans Archives Départementales

Centre d’études généalogiques du Douaisis

Centre d’études généalogiques du Douaisis : Internet fait baisser le nombre d’adhérents

jeudi 31.03.2011, 05:09 – La Voix du Nord

Au 31 décembre 2010, l’association comptait 391 inscrits au titre d’une adhésion ou d’un abonnement à la revue Douaisis-Généalogie. Les représentants des associations Nord – Pas-de-Calais présents à cette réunion constatent également une diminution du nombre d’adhérents qui se tournent souvent vers Internet afin d’obtenir des réponses, parfois plus rapides, aux questions posées.

Lire l’article complet Ici

Poster un commentaire

Classé dans Presse

Mieux connaître le rapport à la mort autrefois

La Revue Française de Généalogie Hors-Série n°29

A la une dans ce numéro :
La mort : représentations, croyances, coutumes
Et également :
coutumes faire-part pompes funèbres testament

Lire ici

Ce numéro spécial de La Revue française de Généalogie vous permettra d’optimiser votre utilisation des archives :

    

     Testaments
     Acte de décès
     Actes d’inhumation
     Inventaires après décès
     Tables de successions
     Faire-parts

Poster un commentaire

Classé dans A lire, Pistes

Testament authentique non signé : Les conditions restrictives de validité

Un testament authentique nécessite l’intervention de deux notaires ou d’un notaire et de 2 témoins. Le testateur dicte son contenu au notaire qui en fait ensuite la lecture devant les témoins. Le testament est ensuite signé par le testateur, lorsqu’il a la capacité de le faire, les témoins et le notaire.

Lire la suite de l’article de Publié par Sabine HADDAD le 27/03/2011 Ici

Poster un commentaire

Classé dans Notaire

12 instruments de recherche supplémentaires sont dorénavant disponibles en ligne.

Liste et description des nouveaux services sur le site du Service Historique de la Défense,  la Liste

Au total, 277 des instruments de recherche sont aujourd’hui consultables sur internet. Pour une vision d’ensemble, accédez à notre application « Consultez en ligne« .

Notre mise à jour précédente (janvier 2011)

 

Poster un commentaire

Classé dans Archives

AD 26 – Archives de la Drôme : « Les baronnies provençales »

Trois conférences, qui se dérouleront dans les locaux des Archives départementales de la Drôme (14, rue de la Manutention à Valence), sont ainsi prévues :

le 20 avril à 18 heures 30, Au XIIe siècle, la naissance d’une ville : Buis-les-Baronnies, par Yves Girard (historien, Garde-notes Baronniard et Archéo-Drôme) ;

le 25 mai à 18 heures 30, Fortifications villageoises en Baronnies, archéologie et lecture d’archives par Michèle Bois, docteur en archéologie (Archéo-Drôme)

le 22 juin à 18 heures 30, La réoccupation des terroirs de montagne dans le sud de la Drôme (milieu XVe- milieu XVIe siècle) par Alexandre Vernin, chargé de mission « patrimoines culturels et éducation au territoire », Syndicat Mixte des Baronnies Provençales.

Lire l’article complet : ici

Poster un commentaire

Classé dans Archives Départementales

AD 71 : Archives départementales de Saône-et-Loire

Plus de 348 000 noms de conscrits sur www.archives71.fr

Publié le 24/03/2011 sur le site Archives de France

Mise en ligne sur le site internet des Archives départementales de Saône-et-Loire d’une nouvelle base de recherches portant sur l’interrogation des tables matricules établies en Saône-et-Loire par les autorités militaires pour les classes de 1867 à 1938.

Un moteur de recherche interrogeant les tables matricules militaires de Saône-et-Loire est disponible à la rubrique « Sources et ressources » de ce site.
L’interrogation de cette base, par patronyme, vous permet d’obtenir, pour chaque recrue enregistrée en Saône-et-Loire entre 1867 et 1938, le nom de son bureau d’enregistrement, sa classe et son matricule.
Muni de ces informations, vous pouvez venir consulter les registres matricules en salle de lecture des Archives ou nous adresser vos demandes de reproductions par courrier (service payant).

Poster un commentaire

Classé dans Archives Départementales

30 mars 1844 – Paul VERLAINE

Paul Marie Verlaine est un poète français, né à Metz le 30 mars 1844 et mort à Paris le 8 janvier 1896. En 1891, il publie « Mes Hôpitaux » et offre un récit précis de son séjour à Saint-Maurice au sein de l’asile national des convalescents.
Terre d’écriture – 2008

Poster un commentaire

Classé dans A lire, Ephéméride, Val de Marne

29 mars 1945 – Mention du décès

Décès. En application de l’ordonnance du 29 mars 1945, mention du décès est portée en marge de l’acte de naissance de l’intéressé.
Décès hors du domicile, transcription du jugement arrêt déclaratif de décès en marge des registres de la commune où l’acte aurait dû normalement être dressé à la date du décès (ordonnance du 29 mars 1945)

Poster un commentaire

Classé dans Ephéméride, Histoire

29 mars 1814 – Jean-Marie PIGEON

1814 – Jean-Marie PIGEON

 o 14 juillet 1795, Sceaux
29 mars 1814, Maisons-Alfort.
[†] Maisons-Alfort.

Carte postale célébrant le centenaire de la Défense du Pont
Sur le socle de la croix est gravé :
Ci-git
Jean-Marie Pigeon
Elève de cette Ecole
Tué à la défense
Du pont de Charenton
Le 30 mars 1814.
Priez pour lui

Au verso de la carte postale est écrit :
Centenaire de 1814 : Défense du pont de Charenton
Pigeon Jean-Marie, né à Sceaux (Seine) le 26 messidor, an III (14 juillet 1795). Breveté maréchal vétérinaire en octobre 1813, nommé élève Médecin le 15 novembre suivant, fut blessé mortellement à la défense du pont de Charenton par un biscaïen qui lui traversa la poitrine. Il fut enterré dans le jardin de l’Ecole.
Le 15 mai 1865, le conseil municipal de Charenton a donné le nom de Jean-Marie Pigeon à la cité de Conflans en mémoire de son acte héroïque.

De nos jours une plaque est apposée au mur qui longue l’Avenue du Général Leclerc :

Nous pouvons y lire :
” A la gloire du bataillon d’Alfort et à la mémoire du commandant Renard, du capitaine Ore, des élèves Crosnier, Lherbette, Lombart, Mortagne, Moyenant, Pigeon… et des jeunes gens du pays tombés héroïquement le 30 mars en défendant le Pont de Charenton. “

1814 : l’affaire du Pont de Charenton
L’Ecole Vétérinaire perdit 6 élèves dans l’affaire du Pont de Charenton,
Pigeon, Lherbette, Mortagne, Crosnier, Moyenmont et Lombard, mais seul Pigeon a un monument dans l’Ecole et à Charenton.

Dictionnaire des célébrités du Val-de-Marne

*

Poster un commentaire

Classé dans Ecole Vétérinaire - ENVA, Ephéméride, Histoire locale, Maisons-Alfort

Lundi 28 mars, pot de départ de Marie-José LOUBRIEU

 

L’archiviste et conservateur du patrimoine de notre commune de Maisons-Alfort, nous a fait ses adieux dans la salle de Mariage de la Marie.

Elle a débuté comme archiviste à Maisons-Alfort en 1990, et pendant 21 ans elle a été appréciée de toutes et de tous et toujours avec le sourire et dégale humeur ! M. Le député Maire a ainsi résumé son passage à Maisons-Alfort.
Le Cercle Généalogique de Maisons-Alfort, depuis sa création en décembre 1997 a toujours travaillé étroitement avec Mme LOUBRIEU pour les uns, Marie-José pour les autres. Collaboration étroite qui a vu naître en 2001 les relevés des tables décennales, puis d’autres rendez-vous qui sont devenus des classiques – Visite guidée de L’Hôtel de Ville et des Archives pour les nouveaux adhérents – participation depuis quelques années à l’exposition annuelle du CGMA et à la journée des généalogistes au mois de mai-juin – présentation lors des permanences du CGMA d’aspects particuliers des archives de Maisons-Alfort. Outre son sourire, sa bonne humeur et sa notion de services elle a fait deux cadeaux en ce début 2011 aux généalogistes et chercheurs Maisonnais.
a) une remise à jour, illustrée, du « Répertoire numérique des archives anciennes et modernes » – ce qui correspond à la description du Dépôt de notre commune aux Archives Départementales de Créteil (AD 94)
b) « Maisons-Alfort – Au fil des rues –répertoire des rues », un cadeau inestimables qui servira (et a déjà servi) pour mieux connaître les voies et rues de notre communes ; Voies nouvelles et aussi disparues.

C’est avec un pincement au cœur que les adhérents vous font cet au revoir ; que de souvenir en 12 ans. Et s’il ne fallait n’en citer qu’un seul : la visite et le repas au Sénat. Qui avait réunis 40 personnes adhérents et invités.

Au revoir Mme LOUBRIEU   …

   et bon vent !

Poster un commentaire

Classé dans Archives de Maisons-Alfort

28 mars 1882 – Enseignement primaire obligatoire

L’enseignement primaire devient obligatoire, ainsi que sa gratuité et sa laïcité. Loi du 28 mars 1882. (Jules FERRY)

*

Poster un commentaire

Classé dans Ephéméride

Visite du cimetière de Picpus

Hier, samedi 26 mars de 9h30 à midi, invité par nos amis Cantal-Liens, 27 personnes (dont 7 du CGMA) ont participé à une visite guidée fort passionnante et instructive du seul cimetière privé de Paris, le cimétière de Picpus.

Le groupe de visiteurs

C’est parce qu’il avait la particularité d’être placé à proximité de la place de la Nation (Place du Trône renversé), où la guillotine fut érigée du 13 juin au 27 juillet 1794, que le terrain fut choisit pour devenir un cimetière.
1306 personnes guillotinées reposent au cimetière de Picpus : leurs noms furent gravés sur deux plaques de marbre accrochées près du choeur de la chapelle. Parmi les 1 109 hommes figurent 108 nobles, 108 ecclésiastiques, 136 moines, 178 militaires et 579 roturiers. Parmi les 197 femmes, il y avait 51 nobles, 23 nonnes et 123 roturières.

Allez sur le site Cimetières de France et d’Ailleurs pour (tout) connaître sur le cimetière de Picpus.

Résumé

Adresse : 35, rue de Picpus – 75012 PARIS

Poster un commentaire

Classé dans Adhérents

27 mars 1791 – Division du territoire de Créteil

Le dimanche 27 mars 1791, les officiers municipaux procèdent à la la division du territoire de Créteil en 6 sections, qui sont Buisson (Entre la grande route et la rivière), le Mont de Mesly, le Grand Fossé, les Malfourches, la Pelle à Four et sous le Parc.

Madeleine Jurgens

Juillet 1791
• Serment de M. GERDRET, curé de Créteil, à la constitution civile du clergé. Passage des cendres de VOLTAIRE. Dans l’église, JEANDIER, le procureur de la commune donne en chaire lecture de la première Constitution.

10 Juillet 1791
Passage des cendres de VOLTAIRE

15 septembre 1791
Dans l’église, JEANDIER, le procureur de la commune donne en chaire lecture de la première Constitution

http://www.ville-creteil.fr/cv/cv-dc-chronogene-1600-1799.htm

Poster un commentaire

Classé dans Ephéméride

27 mars 2011 à 2 heures du matin.

Le passage à l’heure d’été aura lieu dimanche 27 mars 2011 à 2 heures du matin. Vous devrez rajouter 60 minutes à l’heure légale. Il sera alors 3 heures.

Le changement d’heure a été instauré en France à la suite du choc pétrolier de 1974. Depuis 1998, les dates de changement d’heure ont été harmonisées au sein de l’Union européenne. Dans tous les pays membres, le passage à l’heure d’été s’effectue le dernier dimanche de mars et le passage à l’heure d’hiver, le dernier dimanche d’octobre.

Le passage à l’heure d’hiver aura lieu dimanche 30 octobre 2011 à 3 heures du matin.

*

Poster un commentaire

Classé dans A lire

1943 – Enfants juifs déportés (Alfortville)

Enfant juif déporté – DAWIDOWICZ André 16 ans, convoi le 26-03-1943 Alfortville

Enfant juif déporté – DAWIDOWICZ Marcel 8 ans, convoi le 26-03-1943 Alfortville

*

*

Poster un commentaire

Classé dans Ephéméride

Le coin des adhérents (038) : 22 mars

Mardi 22 mars 36ème permanence du CGMA. (M2’)
(107 avenue Gambetta derrière le bâtiment.) de 14h à 16h
20 présents.

Tour de table

Renée P.

a) A retrouvé des tableaux d’Alfred Desplanque qui faisaient partie du patrimoine familial. Ces tableaux ont disparu.
En surfant sur le net Renée a retrouvé la trace de quelques uns de ces tableaux
http://www.tourcoing.fr/exposition-en-cours,36474,fr.html
Exposition visible, du 27 janvier au 31 mars 2011. Centre d’Histoire Locale
11 bis place Roussel – Tél. 03 59 63 43 43 – de 9h30 à 11h30 et de 14h à 17h
Samedi et dimanche de 14h à 18h – Fermé le mardi et les jours fériés
b) Renée, aux archives de Lille a trouvé la « succession » d’un grand-père.

Jacqueline CP.

a) Prépare un voyage à Campan (65710) dans les Hautes-Pyrénées village de certains de ses ancêtres (en de réaliser des panneaux pour l’exposition Mai Juin 20011
Campan près de Bagnières est connue  pour ses poupées géantes, les « Mounaques »
A vous de les découvrir sur les nombreux sites qui les présentent dont :
http://www.mounaquedecampan.com/

b) a trouvé dans un libre sur Campan, l’évolution des termes dans les actes

De Bourgeois, on passe à Propriétaire pour terminer par Rentier.

Catherine B.

A retrouvé aux archives de Nîmes un acte notarié où le propriétaire donne au locataire la jouissance de la Maison. Maison qui lui reviendra à charge au locataire de subvenir aux besoins du propriétaire. Un viager en somme !

Sylvie R.

a) Suite à la permanence de dimanche dernier ou Sylvie signalait plusieurs Coutumes : Paris, Orléans
Sylvie a trouvé des textes sur la coutume de Paris, certains datant de 1450.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Coutume_de_Paris

b) Sylvie signale un acte de naissance datant de 1773 où est signalé un « Compagnon de bateau »à Pont Saint Maxence.

Joël B.

Une question posée lors d’un appel téléphonique
Une fille est enlevée à sa naissance avant 1950. Aujourd’hui, la petite fille est à la recherche de cette grand-mère qu’elle n’a pas connue. En 1969, la grand-mère habitait dans une commune du Val-de-Marne. En 2011 son acte de naissance ne contient pas de mention marginale. Que peut-on donner comme piste pour retrouver cette grand-mère ? Les adhérents suggèrent :
a) retrouver l’enquête de police.
b) consulter les recensements (celui de 1968, le seul consultable)
c) les listes électorales
d) l’urbanisme
e) L’église
f) demander à la mairie si la grand-mère habite toujours dans la commune

Jean-Paul P.

Est allé à l’antenne parisienne du CGA  (Cercle Généalogique d’Alsace),
Cercle Généalogique d’Alsace
Permanences tous les mercredis de 14h à 17h30,
14 rue Jacques Kablé, Paris 18ème arr.
Métro : La Chapelle et Marx Dormoy
Section Ile de France

Jean-Pierre G.

a) Est à la recherche de cartes postales ou de photographie sur « Le Chalet du Cycle »
La Base Mérimée accès Cartographique permet parfois de retrouver des descriptions, plans, photographies et cartes postales des Bâtiments classés aux monuments Historique.

b) Jean-pierre signale qu’une collection d’affiches propagandes est disponibles sur le site des AD 77

c) une exposition de la Mairie de Paris à l’Hôtel Soubise
Exposition menus plaisirs
Au coeur du procès des Templiers

Michèle B.

Signale que certaines monographies des villages et villes sont disponibles à la Bibliothèque Mazarine.

Prochains rendez-vous

Cimetière de Picpus
Une visite au cimetière de Picpus (Paris XII) est proposée par nos amis Cantal-Liens. Marcel Andrieu nous a précisé qu’il y avait 30 places dont 6 pour les adhérents du CGMA. Rendez-vous le samedi 26 mars à 9h30.
Sont inscrits : Luciane, Sylvie R (2), Murielle, Jean-Paul, Jean-Jacques, Nicole P. et Joël.

Rencontre conviviale
à Charentonneau (Espace Loisir 122, rue Roger François).
Lundi 28 mars 2001 à 19h30

Journée Inter-Cercles à Moret-sur-Loing (77) les 9 et 10 avril 2011
Le LARENA 77 Cercle Généalogique de la Vallée du Loing organise à la salle des fêtes Roland Dagnaud à Moret-sur-Loing le samedi 9 avril de 10h à 18h et le dimanche 10 avril de 10h à 17h, une journée Inter-Cercles.
http://www.sgyonne.org/

Permanences 2011
MARS 
mardi 29 mars 2011 – M25

AVRIL
dimanche 3 avril 2011– D13
mardi 5 avril 2011– M26
mardi 26 avril 2011– M27 + Atelier
Printemps : samedi 9 avril 2011 au lundi 25 avril 2011

MAI
mardi 3 mai 2011– M28
mardi 10 mai 2011– M29+ Atelier
dimanche 15 mai 2011 – D14
mardi 17 mai 2011 – M30
mardi 24 mai 2011 – M31
dimanche 29 mai 2011 – D15
mardi 31 mai 2011 – M32

Relevés :
Tous les lundis et mercredi à 13h45
Tous les jeudis à 8h45 – Hôtel de Ville, 118, avenue du général de Gaulle
Tous les articles : Le coin des adhérents
Contact : cgma94@yahoo.fr
Le-coin-des-adhérents

Poster un commentaire

Classé dans Adhérents, Maisons-Alfort

25 mars 1843 – Paul MEURICE

MEURICE Paul, (x Saint-Mandé, 1843). Ecrivain.

o 7 février 1818, Paris
x 25 mars 1843 Saint-Mandé
Eléonore Granger
† 1905, Paris.
L’Acte de mariage entre Eléonore Granger et François Paul Meurice (1820-1905), écrivain français auteur de Fanfan la Tulipe et l’exécuteur testamentaire de Victor Hugo. En date du 25 mars 1842, le registre porte les signatures prestigieuses de ses témoins Victor Hugo, Alexandre Dumas (fils) et Jean-Auguste Dominique Ingres.

Paul Meurice fut l’exécuteur testamentaire de Victor Hugo. Il publia soit seul, soit en collaboration, des pièces de théâtre et des romans.

3 – Dictionnaire des célébrités du Val-de-Marne

Poster un commentaire

Classé dans Ephéméride, Val de Marne

25 mars 1906 – Jean SABLON

SABLON Jean, (o Nogent, 1906). Chanteur, Interprète.
o 25 mars 1906, Nogent-sur-Marne.
† 24 février 1994, Cannes.

L’un des premiers crooners français. En 1936, il fait scandale : personne avant lui n’avait osé chanter dans un micro. Mais le public fredonnera longtemps ses succès : « Vous qui passez sans me voir », Ce petit chemin, un seul couvert, please, James, Syracuse…

3 – Dictionnaire des célébrités du Val-de-Marne
————————————————————–

Poster un commentaire

Classé dans Ephéméride, Val de Marne

Ancestry jette l’éponge

Article de Guillaume de Morant

Les équipes ont été licenciées, la directrice Clotilde de Mersan reclassée au Luxembourg, les clés des locaux du boulevard Poissonnière à Paris ont été rendues au propriétaire…

Lire l’article entier ici

Poster un commentaire

Classé dans A lire