Journées du Patrimoine : Eglise Sainte-Agnès

Samedi 18 et dimanche 19 septembre.

Cette 27ème édition des Journées européennes du patrimoine vous permettra de découvrir plus de 15000 sites publics ou privés, ouverts exceptionnellement ou proposant des animations particulières.

Maisons-Alfort – ÉGLISE SAINTE-AGNÈS

 

Rue Nordling – 94700 Maisons-Alfort
 
Téléphone : 06 15 73 09 29
Courriel : ep.maillard@yahoo.fr
Classé au titre des Monuments Historiques
Label Patrimoine XXe
 
Encastrée dans une parcelle exiguë, cet édifice témoigne de l’esprit de la création moderne et des techniques nouvelles de réalisations en béton armé. Elle présente un décor Art Déco homogène : fresques, statues, fer forgé, vitraux. Classée Monument historique en 1984, elle s’inscrit dans la lignée des ouvrages majeurs de l’époque et notamment de Notre-Dame du Raincy réalisée par Auguste Perret. Architectes Brillaud de Laujardière et Raymond Puthomme.

Visite guidée

Historique, description générale Description des portes Description des vitraux Si possible : audition d’orgue
Téléphone : 06 15 73 09 29
Courriel : aasaa.com@neuf.fr
Horaires : samedi 18 septembre  à 10h et 14h / dimanche 19 septembre à 16h
Gratuit

Monuments historiques ; Label XXe  
édifice / site Eglise Sainte-Agnès
localisation Ile-de-France ; Val-de-Marne ; Maisons-Alfort
adresse 9 avenue du Général-Leclerc ; rue Nordling
dénomination église paroissiale
époque de construction 2e quart 20e siècle
année 1932
auteur(s) Brillaud de Laujardière Marc (architecte) ; Puthomme Raymond (architecte) ; Rispal Gabriel (sculpteur) ; Desvallières Richard-Georges (ferronnier) ; Max-Ingrand Paule (peintre) ; Max-Ingrand Maurice (maître verrier)
personnalité(s) Moureaux Fernand (industriel, donateur)
historique L’un des premiers « chantiers du cardinal » et l’une des réalisations cultuelles les plus novatrices de son époque, l’église Sainte-Agnès est construite de 1932 à 1933 par les architectes Marc Brillaud de Laujardière et Raymond Puthomme. Adossée à l’usine Suze et édifiée sur un terrain offert par le patron de cette entreprise, Fernand Moureaux, également maire de Trouville, l’église comporte un clocher hexagonal en béton armé de 53 mètres de haut. La statue de sainte Agnès est due à Gabriel Rispal, le portail d’entrée en chêne sculpté et panneaux en cuivre repoussé à Richard-Georges Desvallières, les vitraux à Max-Ingrand et les fresques à Paule Max-Ingrand, son épouse.
propriété propriété privée

Poster un commentaire

Classé dans Maisons-Alfort

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s