Archives quotidiennes : 19 juin 2010

Revue de Presse Virtuelle (49)

Où l’on apprend que « Corbillard » vient de Corbeil et …

Vidéo Le temple protestant de Charenton

*****

Complétez l’histoire des communes que vous connaissez

Chaque généalogiste connaît plus particulièrement une ou plusieurs communes : soit parce qu’il y a fait de nombreuses recherches, soit parce qu’il y vit ! Grâce à la rubrique Régionalisme de GeneaWiki, chaque commune possède sa propre fiche, que vous […] suite de l’article

*****

Histoire sociale

L’alcoolisme au XIXe siècle en Basse-Bretagne, par Pierrick Chuto

*****

LE DÉCALOGUE DE LA  SOCIÉTÉ
 
1- Le pauvre : il travaille
2- Le riche : l’exploite
3- Le soldat : il défend les deux
4- Le contribuable : il paye pour les trois
5- Le vagabond : il se repose pour les quatre
6- Le poivrot : il boit pour les cinq
7- Le banquier : il escroque les six
8- L’avocat : il trompe les sept
9- Le médecin : il tue les huit
10- Le croquemort : il enterre les neuf
11- Et le politique : il vit des dix !

*

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Revue de Presse Virtuelle

19 juin 1910 – Il y a cent ans

C’est Sonora Smart Dodd qui eût la première l’idée de cette fête. En effet, la jeune fille était orpheline de mère, et partageait avec son père William l’éducation de ses jeunes frères. Alors qu’elle écoutait en 1910 un Sermon donné à l’occasion de la Fête des Mères (qui elle est fêtée depuis l’Antiquité), Sonora fût interpellée par le manque de gratitude envers tous les papas que ce discours reflétait, surtout que vu son contexte familial, celle-ci tenait son père en grande estime.

Pour remédier à cette injustice, la jeune fille se rapprocha de l’Alliance Ministérielle de Spokane, la ville où la famille résidait. Elle leur proposa d’organiser une fête en l’honneur des pères, et proposa comme date de célébration la date d’anniversaire de son père, le 5 juin. Mais l’Alliance décida que cette fête aurait lieu le troisième dimanche du mois.
C’est donc le dimanche 19 juin 1910 que la Fête des Pères fut célébrée en premier, à Spokane. Au fil du temps, l’idée fit son chemin et devint populaire, à un tel point qu’en 1916, le Président Woodrow Wilson vint pour l’office religieux célébré en l’honneur des pères, à Spokane.
Mais ce n’est qu’en 1966 que cette fête devint officielle, grâce au Président Lyndon Johnson. Et c’est en 1972, que le Président Nixon marqua un peu plus l’aspect solennel de cette fête.

Poster un commentaire

Classé dans Ephéméride