Les Biscuits à Maisons-Alfort

De nombreuses industries alimentaires se sont installées à Maisons-Alfort parfois dès la fin du XIXe siècle : l’Alsacienne Biscuits, Bozon-Verduraz, Les Biscuits Brun et les Pâtes La Lune, Fould-Springer (1872), la biscuiterie Gondolo, la Biscuiterie Léon, la distillerie de la Suze, la Vermicellerie Parisienne.

D’après la Revue « La France Sociale Municipale »Maisons-Alfort n°2 – 1er trimestre 1957.

L’Alsacienne Biscuits

L’Alsacienne Biscuits est une entreprise familiale dont le fondateur M. Paul THEVES est le président Directeur Général.

1918 : près de 100 sortes de biscuits

1939 : réduit à 70 sortes

1945 : plus que 15 sortes

1957, les biscuits portent les noms de :

Les Petits Beurre Grill’Or

Les petits Exquis

Les Langues de Chat

Les Madeleinettes

Les Crêpes d’Alsace

Les Chamonix-Orange

Le Pain d’Epices Couque Fondante

Les Boudoirs

Gondolo

Soixante tonnes, et trente sortes de Biscuits !

Ces chiffres, à eux seuls, situent l’Usine Gondolo, qui occupant 1000 personnes peut être considérée comme réalisant l’une des plus importantes des Fabrications Françaises.

Les matières premières en sacs : la farine et le sucre, sont gerbées sur palettes au sortir des camions, classées, stockées pour être par la suite dans les trémies des mélangeurs.

Simultanément a lieu la préparation des sirops et parties liquides (œufs ou lait par exemple), par des électroagitateurs et des émulsionneurs. La transformation du sucre-poudre en sucre-glace y est également  effectuée.

Le mélange est effectué dans les pétrins. Les différentes étapes de la production des biscuits sont : découpage, cuisson et refroidissement.

Pour livrer les biscuits dans de bonnes conditions, il faut les soustraire à l’action hygrométrique de l’air. C’est pourquoi les biscuits Gondolo sont expédiés aux consommateurs dans des boîtes (tines) en fer blanc.

En 1957, M. Pierre SCELLES est Directeur Général.

La biscuiterie Gondolo en quelques dates :

1902 : Lucien MIRAND achète la marque et la « Biscuiterie Gondolo » à M. Roux.

1918 : Lucien MIRAND implante l’entreprise Gondolo à Maisons-Alfort.

1936 : L’Athlétic-Club de Maisons-Alfort fut créé à partir du Club Gondolo.

1942 : Annuaire des employés de Gondolo (Documentation du CGMA)

1960 : La « Biscuiterie Gondolo » devient « Biscuits Belin » 

1973 : « Biscuits Belin » quitte Maisons-Alfort

 « Des fiefs aux Lotissements » (Mme AUBERT)

De 1919 à 1927, Lucien MIRAND réunit plusieurs terrains maraîchers et quelques propriétés pour implanter son entreprise la « BISCUITERIE GONDOLO ». Dans les années 1960, elle devient la société des « BISCUITS BELIN » et en 1973, quitte la ville pour s’agrandir.

Publicités

5 Commentaires

Classé dans A lire, Histoire locale, Maisons-Alfort

5 réponses à “Les Biscuits à Maisons-Alfort

  1. richard

    Bonjour
    Je recherche une fabrique de biscuits appartenant à Mr Akiba et qui partit s’installer à Vichy pendant la guerre (avant d’etre déporté)
    adresse de la fabrique de biscuits
    10 rue Bulot a Vichy dans l allier
    Avec l espoir d’une réponse

    JJ Richard

    J'aime

  2. Essayez de contacter des associations de l’Allier.

    J'aime

  3. Kosinski

    Bonjour, La marque Gondolo existe-elle toujours? Si oui, a qui appartienne-elle ? Richard de Varsovie

    J'aime

  4. D’après Wikipédia
    Historique
    1843 Création d’une fabrique de gaufrettes par Paul Gondolo.
    1898 Rachat de la société par deux frères, Camille et Raymond Belin et fondent la société des spécialités Gondolo.
    1901 Mise en faillite de la société des 2 frères.
    1902 Rachat pour deux mille francs de cet atelier parisien par Lucien Mirand.
    1903 Ouverture d’une nouvelle usine à Saint-Maurice (Val-de-Marne) non loin de Paris.
    1922 Déménagement de l’usine de Saint-Maurice et ouverture d’une nouvelle usine à Maisons-Alfort.
    1941 Succession de Lucien Mirand par ses beaux fils, Pierre et Louis Scelles.
    1961 Rachat par le groupe américain National Biscuit Company, Nabisco.
    1965 Fusion avec Belin, société acquise en 1963 par Nabisco.
    1975 Fermeture du dernier site de Gondolo à Maisons-Alfort et disparition de la marque.

    Nous avons mis sous fichier Excel, l’annuaire Gondolo de l’année 1942.
    Une piste qui parfois est utile.

    Cordialement
    Joël BACQUER

    J'aime

  5. Chantal BETRANCOURT

    j’ai connu une usine GONDOLO à St André dans le Nord et vous n’en parlez pas …

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s