Annuaire de France 1833 – Côtes-du-Nord

21 – Côtes-du-Nord

Ce département reçoit son nom de la position relative de ses côtes.

Le pays est traversé par une chaîne de collines élevées de l’E. à l’O. ; le reste est assez plat ; le sol est très fertile en se rapprochant de la mer.

Ses productions minérales consistent en fer, ardoises, sel.

Eaux minérales à Dinan, Paimpol, Lannion, Saint-Brieuc, Tréguier, Lamballe.

Ce département est agricole ; sa récolte en céréales excède ses besoins ; il n’a pas de vin, mais fabrique 500,000 hectol. de cidre ; il exporte du beurre salé, du chanvre, du miel, des chevaux et des bestiaux.

Son industrie consiste principalement en tissage de toiles dites toiles de Bretagne, toiles à voiles, tissus de Guingamp (la plus grande partie de la population s’occupent de ces divers tissages) ; la fabrication du fer, la préparation des cuirs et parchemins, quelques papeteries.

2 médailles de bronzes méritées par MM. Leglatre et Gouvenain ; plus, 9 mentions ou citations, sont tout ce que ce département obtint à l’exposition de 1827.

Les villes les plus importantes sont Saint-Brieuc, préf., 10,420 habitans ; Paimpol, 2,200 ; Dinan, sous-préf., 8,000 ; Loudéac, sous préf., 6,800 ; Guingamp, sous-préf., 5,400 ; Lamballe, 4,390 ;  Plœuc, 5,453 ; Plouha, 5,000 ; Quintin, 4,300 ; Bégard, 3,800 ; Botnon, 2,540 ; Bourbriac, 3,600 ; Callac, 2,600 ; Plestin, 5,050 ; Ploubézère, 3,600, Plounevez-Moedec, 2,880 ; Tréguier ; 3,180 ; Merdrignac, 2,850 ; La Motte, 33,200 ; Plemet, 3,000 ; Plessala, 3,306 ; Plouguenast, 4,050 ; Uzel, 2,050.

6 routes royales, 16 départementales, 2 canaux, 3 rivières navigables, 7 ports de mer servent au débouché et aux communications du département.

Les curiosités consistent en pierres druidiques à Saint-Brieuc, Chatelaudren, Lannion ; ruines d’une ville gallo-romaine à Corseult et sur plusieurs points ; le temple druidique et le pont de Saint-Brieuc, le château de Dinan et la Garaye, celui de Braons, la cathédrale de Guingamp, le champ de bataille de la Roche-Derrien.

 

Duclos et Du Guesclin sont nés dans le département des Côtes-du-Nord.

 

Il s’y tient 464 foires.

5 arrondissements, 48 cantons, 377 communes.

13 divisions militaires. 6 députés

744073 hectares carrés, population 598872 au 1er janvier 1832.

4574 mariages, 18796 naissances, 17170 décès.

 

22-cotes-du-nord

 

 

 

Textes et images issues de

« L’Annuaire de France des 86 départements de la France et de ses colonies. »

Publié par la Société Nationale pour l’Emancipation Intellectuelle.

Prix cinquante centimes  – Edité à Paris

 

Il est à noter que les Côtes-du-Nord est le 21ème département en 1833.

1 – Ain   2 – Aisne   3 – Allier   4 – Alpes (Basses)  5 – Alpes (Hautes)  6 – Ardèche

7 – Ardennes 8 – Ariège    9 – Aube   10 – Aude  11 – Aveyron   12 – Bouches du Rhône

13 – Calvados  14 – Cantal   15 – Charente   16 – Charente (Inférieure)   17 – Cher

18 – Corrèze   19 – Corse   20 – Côte d’Or   21 – Côtes-du-Nord

L'annuaire de France - 1833

L'annuaire de France - 1833

 

 

 

 

Poster un commentaire

Classé dans Anecdotes, Histoire locale, Lieux

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s