Maisons-Alfort en 1901 (2)

Manuel Officiel des Communes du Département de la Seine

du Cours Foncier par Commune et par Rue.

Sous la direction de Maxime Petibon.

 

 

Maisons-Alfort

 

 

RENSEIGNEMENTS GENERAUX

 

Maisons-Alfort fait partie de l’arrondissement de Sceaux, canton de Charenton, à 7 kilomètres Est de Paris.

Maire:            M. CHAMPION.

Fête :            Premier dimanche après la Pentecôte et le 15 août.

Marché :         Lundi, jeudi à Alfort; mardi, vendredi à Maisons.

 

Moyens de Transports. – Une seule ligne de tramways met cette localité en communication avec Paris. Ligne de la Concorde-Bonneuil.

La ligne du tramway Charenton-Créteil passe par cette commune.

Puis, en traversant le pont de Charenton on trouve la ligne de Charenton-Louvre et les Bateaux-Parisiens Charenton-Auteuil qui traversent Paris.

La ligne de Lyon dessert cette commune, station de Maisons-Alfort-Alfortville (elle sépare les deux communes).

 

Mouvement de la population depuis 1872:

1872 – 3.600    1886 – 6.725     1901  – 10.723

1876 – 3.890    1891 – 7.853     soit en 30 ans, une augmentation

1881 – 6.174    1896 – 9.416     de 7.123 habitants.

NB : En 1885 le quartier d’Alfortville fut séparé de la commune de Maisons-Alfort

Le nombre des maisons, en 1901, était de 1.391 occupées par 2.992 ménages.

 

Nature du sol. — Le sol est bon à toutes constructions, il est sablonneux et quelque peu argileux.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Episodes, Histoire locale, Maisons-Alfort

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s