Citation (4)

Sur le faire part de décès, d’une cousine issue de germain j’ai lu :

 

 “Comédienne, disquaire, libraire, femme de culture, passionnée de partage.

Ce doit être ici le relais où l’âme change de chevaux.

Jules Supervielle »

 

Cette épitaphe « Ce doit être ici le relais où l’âme change de chevaux » est gravée sur la tombe  du poète Jules Supervielle (1884-1960) dans le nouveau cimetière d’Oloron Sainte-Marie (64).

 

 

 

Poster un commentaire

Classé dans A lire, Citation

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s