Archives quotidiennes : 4 avril 2009

Dans Votre Généalogie N°30 – Avril/Mai 2009

Au sommaire de ce numéro N°30 – Avril/Mai 2009:

 

Actualité généalogie : Le carrefour des clubs, Infos, Le carrefour des lecteurs

Bases de données

Histoire : La dépression sous formes historiques

Astuces : Les photographies et leur conservation : Pour une bonne conservation d’une photographie ancienne ou nouvelle

Interview : GeneaBank, bientôt 50 millions d’actes !

Dossier : Vivre dans les années 1930 !

Mieux comprendre : Sigillographie et généalogie

Fêtes et traditions : Les fêtes de Pâques

Métier d’autrefois : le chapelier

Au coeur de la généalogie : Retrouver un ancêtre batelier – Quelques conseils pour bien débuter une recherche généalogique – Pour parler d’arbres généalogiques – Recherches dans les archives judiciaires et pénitentiaires de la Révolution française jusqu’au XIXè siècle

Lieux de recherches : la Belgique généalogique : des exemples en Wallonie, Bruxelles capitale et Brabant wallon

Les secrets de l’écriture : Ne nous décourageons pas !

Divers : Pêle-mêle – Abonnement – Livres – Coup de coeur du web – Logiciel – Petites Annonces

 

Date d’édition : 2009 Format : 23 x 30 cm – Nombre de pages : 84

 

votre-genealogie0003

 

 

 

 

 

 

 

Page 6 : Rubrique Le Carrefour des Clubs

 

Le Samedi 6 juin 2009, de 9h30 à 16h30 à Maisons-Alfort

 7e rencontre des généalogistes et des associations

à la Médiathèque André Malraux, 4 rue Albert Camus.

Voir le « Blogroll » à droite pour connaître les associations  qui participeront à cette rencontre.

Soyez les bienvenus le 6 juin.

 

 

 

 

 

 

 

Page 28 : Métiers d’autrefois

 

Aiguadier, Atourneresse, Bastier, Bruchenier, Démascleur, Ecangueur, Escuillier, Flassadier, Gagne-denier, Giletier, Hanoier, Magnanarelle, Nombrier, Barocier, Parpointeur, Rabobelineur, Roucheur, Toucheur, Tupinier.

Certains de ces métiers sont encore reconnus par « Word », ils ont donc traversé les siècles !

Poster un commentaire

Classé dans Calendrier, Exposition du CGMA 6 juin 2009, Maisons-Alfort, Presse

Distillerie de la Suze (1) – Le Picotin

Publicité parisienne – 1895

 

Au fil de mes lectures, je suis tombée sur une photographie ancienne prise dans une rue de Paris en 1895, tirée de : « Paris, Un voyage dans le temps, Images d’une ville disparue » de Leonard Pitt, éditions Parigramme.

 blog-pub-rue-du-four-paris-1895

Sur cette photo, on voit un mur couvert de publicités (déjà ! !), et en particulier celle-ci qui m’a attiré l’œil : 

LE PICOTIN

APERITIF A BASE D’AVOINE

Et d’Oranges fraîches

F. MOUREAUX & Cie – ALFORT (Seine)

blog-le-picotin-pub-rue-du-four-paris-1895 

Je n’ai jamais bu de « Picotin » et j’ignorais totalement l’existence d’un apéritif à base d’avoine, j’en étais restée à la traditionnelle nourriture pour chevaux, voilà qui m’a ouvert de nouveaux horizons…De plus, qui aurait été fabriqué par une société Maisonnaise… ?

Après quelques recherches sur la toile, j’ai appris en effet que Fernand Moureaux, propriétaire de la distillerie Rousseau & Laurents s’installe à Maisons-Alfort en 1885 et souhaite concurrencer avec son apéritif « amer » les marques en vogue à cette époque.

En fait, c’est l’ancêtre de la « Suze », apéritif bien connu, spécialement à Maisons-Alfort.

Comme quoi, avec une bonne loupe, on arrive à déchiffrer de petits caractères, et on en apprend sur sa propre commune !

 Sylvie R

 

Les articles concernant La distillerie de la Suze

5 Commentaires

Classé dans Episodes, Histoire locale, Maisons-Alfort, Métiers, Textes découverts par les adhérents