PAPAMA : Les maisonnais et l’environnement – (013)

PAPAMA (PAtrimoine PAtronymique MAisonnais) c’est ainsi que furent baptisés les relevés systématiques des PAtronymes MAisonnais (vers 2002) dans près de 200 sources.

Les deux ouvrages de l’AMAH (Tome I et II), les brochures éditées par l’AMAH et des parutions diverses. Pour chaque patronyme rencontré il a été relevé, le patronyme, le prénom, la date de l’événement, un cours résumé du contexte (de 10 mots à 20 mots) et la page de l’ouvrage en question.

Les maisonnais et l’environnement Brochure n° 13

 

Nom Prénom Date   Information Page
*** Moïse 1910 Les inondations. Larges extraits de l’Article de V. Caméru dans la Semaine Vétérinaire en février 1910. Une sinistrée accouche. Le directeur est sollicité pour être parrain, il donne le prénom de Moïse à l’enfant 102
Abbés Saint-Maur 988 Il est certain que l’Eglise, fut donnée, avec le village en 988 par Hugues Capet aux abbés de Saint-Maur…  Citation d’Amédée Chenal 18
Alexandre 1912 Robinne et Alexandre, sociétaires de la Comédie Française, tournent quelques scènes de films, dans les carrières et les Buttes de Juilliottes 40
Alligne Gillain-Alligne 1900 Vers 1900 – Photo – Maisons Gillain-Alligne Succu. – Œufs frais du Jour. 80, rue Victor Hugo 76
AMAH 1984 AMAH Maisons-Alfort Mille Ans d’Histoire, Association AMAH, collectif, 1, (1984), 2, (1986). 130
Andrieux Philippe 1994 Phillippe Andrieux responsable du Laboratoire départemental d’Archéologie présente à la presse le plus ancien site du Val-de-Marne. Avec Gilles Durbet, archéologue. 20
Andrieux Philippe 1994 Pour Phillippe Andrieux « c’est le témoignage tant attendu que les fonds de la vallée de la Seine et de la Marne renferment des niveaux d’occupation antérieurs à ceux jusqu’ici mis à jour. » 23
Archevèque Archevèque 1787 Électeur : Jean-François Coudray fermier de Monseigneur l’Archevêque. 26
Aubert Marcelle 1992 M. Aubert, «Maisons-Alfort, qui sommes-nous ? D’où venons-nous ?», AMAH 2, (1992). 130
Aubert Marcelle 1993 M. Aubert, «Maisons-Alfort, des fiefs aux lotissements », AMAH 3, (1993). 130
Aubert Marcelle 1994 M. Aubert, «Maisons-Alfort, les transports en commun par terre, rail et eau », AMAH 4, (1994). 130
Aubert Marcelle 1996 M. Aubert, « Maisons-Alfort, le commerce et l’industrie », AMAH, 7, (1996). 130
Aubert Marcelle 1997 M. Aubert, «Maisons-Alfort, fêtes et loisirs jusque dans les années 1930», AMAH, 8, (1997). 130
Aubert Michelle 2001 Michèle Aubert pour le travail de reproduction photographique. 131
Auboire Plancheron dirige les travaux qui conduisent à la découverte d’un crâne.  Auboire anthropologue, étudie ce crâne – jeune fille 12 à 19 ans 19
Aucher Mathieu 2001 Les inondations. Article de Mathieu Aucher dans le Nouvel Observateur le 30-05-2001. M. Chéry responsable du service « risques naturels, hydrométrie et annonces de crues », parle de crue centennale pour 1910 …. 108
Augeard 1944 Délivrance d’un « sonderausweiss » le 30-07-1944 à M. Augeard 64
Aulnay (d’) Alfred 1873 Les inondations. Vote de la remise des médailles commémoratives. En faveur de M. Villemessan, rédacteur du Figaro et auteur de la souscription; et MM. Saint-Albin, de Couroy et Alfred d’Aulnay 97
Baptème 1709 Le 17 février 1709, est née et a été baptisée le même jour, Marie-Claude fille de Jacques Camarge et dame Barba sa femme. Les parrains Nicolas Palbras, garde-moulin et Claude Charlot, fille de Nicolas Charlot 25
Barba Dame 1709 Le 17 février 1709, est née et a été baptisée le même jour, Marie-Claude fille de Jacques Camarge et dame Barba sa femme. 25
Barlier J.P. J.P Barlier, « Les Capitaineries des Chasses sous l’Ancien régime », Cahiers Stemma. M.Vial, Président du Directoire de Fould-Springer, 130
Barlier Jean-Pierre 1773 Jean-Pierre Barlier analyse le « Règlement des Chasses de la Capitainerie de Vincennes » 45
Barrier G 1871 Les loisirs, histoire d’eau. Plusieurs auteurs décrivent nos rives. Jean Roblin, historien, décrit les années 1803-1873, Amédée Chenal, Emile de la Bédolière, G. Barrier, directeur de l’Ecole vétérinaire, rapporte en 1898, ses souvenirs de 1871 115
Barrier G. 1910 G. Barrier, (Professeur) « Les inondations de janvier 1910 et l’Ecole Vétérinaire d’Alfort», Recueil de Médecine Vétérinaire, numéro du 15 mars 1910. 129
Barrier 1910 Les inondations. Larges extraits de l’Article de V. Caméru dans la Semaine Vétérinaire en février 1910. Le Directeur Barrier est cité 100
Barrier 1910 Les inondations. Larges extraits de l’Article de V. Caméru dans la Semaine Vétérinaire en février 1910. Le Directeur Barrier est lui même sinistré et abandonne sa maison 101
Barrier 1910 Les inondations. Larges extraits de l’Article de V. Caméru dans la Semaine Vétérinaire en février 1910. Une sinistrée accouche. Le directeur (Barrier) est sollicité pour être parrain, il donne le prénom de Moïse à l’enfant. La Marraine est Melle d’Hendincourt. 103
Barrier 1910 Les inondations. Rapport du Directeur de l’école vétérinaire, cite les élèves volontaires : Gaston Ramon élève en 4ème année, une rue porte son nom 103
Bassompierre Maréchal 1608 Les loisirs, histoire d’eau. La baignade. Bassompierre, maréchal de France et diplomate (1579-1646) signalait déjà que les berges de la Marne étaient fréquentées par des baigneurs. 1608 : avant le pont de Charenton jusqu’en l’Isle du Palais, plus de 4.000 baigneurs dans l’eau 115
Battistel 2001 Battistel 131
Bauda 2001 Bauda 131
Béart Guy 1957 Guinguettes et restaurants. « Le bal chez Temporel ». Texte du poète André Hardellet. Chanté par Guy Béart 125
Bédolière Emide de La 1864 Le Moulin de Charentonneau. Photographie d’Ildefonse Rousset dans le Tour de Marne (Emile de La Bédolière) 93
Bédolière Emile de la 1861 Canotage. Texte de Emile de la Bédolière en 1861 118
Bédolière Emile de la 1865 Les loisirs, histoire d’eau. Plusieurs auteurs décrivent nos rives. Jean Roblin, Amédée Chenal, Emile de la Bédolière, journaliste et écrivain, séduit par une promenade à Alfort, en 1861, trace avec la complicité de son ami Ildefonse Rousset, journaliste et photographe maisonais, un tableau remarquable de nos îles et des nos rives en 1865 114
Bédollière E. 1861 E. de la Bédollière, Histoire des Environs de Paris, Edition G. Barba, 1861. 129
Bédollière Emile de la 1861 Emile de la Bédolière en 1861 ;  » C’est à l’Ecole Vétérinaire qu’a été formée, par M. Feret, cette belle race d’anglo-mérinos remarquable par la longueur et la finesse de la laine ; elle sert à fabriquer les étoffes cachemires frannçais de MM. Biétry et Dauvin 73
Bédollière Emile de la 1861 Emile de la Bédolière en 1861 décrit avec enthousisme la propriété de son ami journaliste mais aussi « gallinoculteur » Ildefonse Rousset. Entre la rue Paul Bert et le 20 quai Fernand Saguet 73
Bédollière Emile de la 1864 Emile de la Bédolière et Ildefonse Rousset auteur et illustrateur du « Tour de Marne » en 1865. Le Charivari du 26-12-1864 les félicitent avec Humour. Article signé, Castorine et S. Zabban. Sont comparé à Disdéri et Nadar 74
Bédollière Emile de la 1865 Emile de la Bédolière et Ildefonse Rousset auteur et illustrateur du « Tour de Marne » en 1865 73
Benoist A. 1931 Culture Spéciale des Graines de Choix. A. Benoist successeur de A. Pothier. Médaille d’or expo coloniale 1931. 25, rue Saint-Georges, Maisons-Alfort. (Facture) 58
Benoist L. 1906 Fabrique de choucroute L. Benoist (Agriculteur). 93, Grande Rue. Téléphone 41. 1906 58
Benoist L. 1906 Facture en tête L. Benoist. La choucroute était préparée dans 48 énormes cuves. Exploitation agricole fondée en 1894 disparaît vers 1920. 93, rue Jean-Jaurès. 59
Benoist L. 1906 93, rue Jean-Jaurès (Grande-rue). A L. Benoist, fermier succède un fabricant de bonneterie : « Nouvion-Jacquet et Princiaux », puis vers 1936 « Dupont de Dinechinet Compagnie ». 59
Benoist 1903 Ferme Benoist, (Photo) 93 Grande-Rue (Jean-Jaurès) et choucrouterie au Vert-de-Maisons 76
Bernard François 1791 Maire : François Bernard 128
Berthon 1910 Les inondations. Cartes postales dans la cour des établissements Springer, des soldats du génie dans des canots Berthon 104
Besson J. 1988 J. Besson, Maisons-Alfort, une commune sans vigneron près de Paris, 1988. 130
Bibliographie 1817 Dictionnaire topographique des Environs de Paris, 1817. 129
Bibliographie 1994 Connaissance du Val-de-Marne, de septembre 1994 à mars 1999. 130
Biétry 1861 Emile de la Bédolière en 1861 ;  » C’est à l’Ecole Vétérinaire qu’a été formée, par M. Feret, cette belle race d’anglo-mérinos remarquable par la longueur et la finesse de la laine ; elle sert à fabriquer les étoffes cachemires frannçais de MM. Biétry et Dauvin 73
Blandet Laurent 1840 Le 31-1-1840, Laurent Blandet, marchand carrier, à Alfort, établi une facture au nom de M. Lallemand pour 39 voitures de 2 toises de « Moilon ». 36
Boete Claude 1726 Mariage le 22 septembre 1726 Alexandre Guibaud-Elisabeth Boete. Elisabeth Boete, âgée de vingt-quatre ans, fille de Claude (Boete) et Marguerite Bouillet, ses pères et mère, de cette paroisse. 26
Boete Elisabeth 1726 Mariage le 22 septembre 1726 Alexandre Guibaud-Elisabeth Boete. Elisabeth Boete, âgée de vingt-quatre ans, fille de Claude (Boete) et Marguerite Bouillet, ses pères et mère, de cette paroisse. 25
Boete Jean 1726 Mariage le 22 septembre 1726 Alexandre Guibaud-Elisabeth Boete. En présence de Robert Briout, tailleur de pierres, Jean Mauger, cordonnier, amis de l’époux, Claude Boete, son frère, et Antoine Mathé, tonnellier, tous de cette paroisse, 26
Bosmann Mme 2001 Mmes Bossmann, Hubert, Archives départementales, 131
Boucher 1739 Le Moulin de Charentonneau. Certains auteurs pensent que des moulins dessiné par Nicolas Vleughels, 1721, Boucher, 1739 et gravés par Lebas 1747 figure le moulin de Charentonneau 93
Bouillet Marguerite 1726 Mariage le 22 septembre 1726 Alexandre Guibaud-Elisabeth Boete. Elisabeth Boete, âgée de vingt-quatre ans, fille de Claude (Boete) et Marguerite Bouillet, ses pères et mère, de cette paroisse. 26
Bourget Jean 1613 Pont de Charenton. Constestation en 1613 entre Charles Malon de Bercy avec Henri de Gondi, évèque de Paris, sur les limites de leur censives. Et notamment sur des maisons sises sur le pont, maisons appartenant à la veuve et aux enfants de Jean Bourget 80
Bourguignon François 1871 Maire : Bourguignon, François-Augustin 128
Bourguignon François-Augustin 1870 Bourguignon, premier adjoint, fait les fonctions de Maire depuis le départ de Véron en juillet août 1870. 9
Bourguignon François-Augustin 1871 Bourguignon, élu maire le 27-7-1871 9
Bourguignon François-Augustin 1871 L’adjoint de Véron, François-Augustin Bourguignon, qui ne sera élu maire que le 27-9-1871, doit faire face à tous les problèmes locaux causés par la guerre. 57
Bourguignon 1900 Les inondations. 1900, Le journal conservateur La Banlieue de Paris, lors des obséque de M. Bourguignon en Mars 1900 (a Villecresnes) rappele la venue de Mac-Mahon et de sa femme qui a distribué des subsides avec  Mme Champion. 98
Bousquet Grande Ferme du Fort. 13, Grande-Rue à Alfort (Seine). Bousquet, nourisseur 76
Bozon-Verduraz L. 1936 93, rue Jean-Jaurès (Grande-rue). A L. Benoist, fermier succède un fabricant de bonneterie : « Nouvion-Jacquet et Princiaux », puis vers 1936 « Dupont de Dinechinet Compagnie ».  Servi aussi de cantine du personnel des Etablissements Pâtes La Lune – Bozon – Verduraz 60
Bradel V 1991 V Bradel et A-M. Châtelet, « Les années 30 dans l’entre-deux-guerres», Maisons-A/fort et modernité, Années 1930, 1991. 130
Bradel Vincent Vincent Bradel, Anne-Marie Châtelet et Marie-Agnès Férault, chercheurs en histoire architecturale et ingénieur à l’inventaire général ont réalisé une étude qui fait référence. Sujet : Entre-deux guerres. Voir page 13 13
Briout Robert 1726 Mariage le 22 septembre 1726 Alexandre Guibaud-Elisabeth Boete. En présence de Robert Briout, tailleur de pierres, Jean Mauger, cordonnier, amis de l’époux, Claude Boete, son frère, et Antoine Mathé, tonnellier, tous de cette paroisse, 26
Brisset Guillaume-François 1787 Electeur : Guillaume-François Brisset, fermier 26
Brisset Guillaume-François 1789 Cahier de doléances : Jean-Antoine Roger père, marchand de bois et Guillaume Brisset fermier 26
Brisset Guillaume-François 1789 Nomination de deux députés pour concourir à l’élection des Etats généraux, en mai 1789 au cours d’une assemblée des habitants de Maisons : Jean-Antoine Roger, syndic et Guillaume-François Brisset, fermier à Maisons 52
Brisset Guillaume-François 1795 Agent Municipal : Guillaume-François Brisset 128
Brisset Guillaume-François 1800 Guillaume-François Brisset , en cumulant plusieurs fermages, fait figure d’un des plus gros fermiers 59
Brisset 1789 Se sont des notable locaux – tels les citoyens Brisset ou Roger – qui bénéficient des nationalisations lors de la révolutions (Biens nationaux) 4
Brisset 1792 Chenal se fait le chroniqueur d’un jugement sur les agissements de l’agent municipal Brisset 54
Brun Général 1910 Les inondations. Larges extraits de l’Article de V. Caméru dans la Semaine Vétérinaire en février 1910. Visite du Ministre de la Guerre, M. le général Brun, accompagné de M. Sarrault et du Général Dalstein 102
Busteau Isidore 1881 Maire : Busteau, Isidore 128
Butte de Grammont 1841 Fort de Charenton, construit sur la butte de Grammont, point élévé d’Alfort 7
Camarge Marie-Claude 1709 Le 17 février 1709, est née et a été baptisée le même jour, Marie-Claude Camarge 25
Camarge 1709 Le 17 février 1709, est née et a été baptisée le même jour, Marie-Claude fille de Jacques Camarge et dame Barba sa femme. 25
Cambon Christian 1998 Nouveau Barrage, les maires Herbillon et Cambon (Saint-Maurice) sont intervenus auprès des services des voies navigables. La passerelle  a été dessinée par Marc Mimram, architecte de la passerelle Solférino 85
Cameru V 1910 V Cameru, « Les inondations d’Alfort », La semaine vétérinaire, 1910. 129
Caméru V 1910 Les inondations. Article de V. Caméru dans la Semaine Vétérinaire en février 1910 100
Capet Hugues 988 Hugues Capet possède Maisons, qu’il donne au monastère des Fossés par charte de l’an 988-989 2
Capet Hugues 988 Chenal cite Hugues Capet et la donation aux abbés 49
Capet Hugues Il est certain que l’Eglise, fut donnée, avec le village en 988 par Hugues Capet aux abbés de Saint-Maur…  Citation d’Amédée Chenal 18
Carte des chasses 1764 Carte des chasses 1764-1773 3
Castorine 1864 Emile de la Bédolière et Ildefonse Rousset auteur et illustrateur du « Tour de Marne » en 1865. Le Charivari du 26-12-1864 les félicitent avec Humour. Article signé, Castorine et S. Zabban. Sont comparé à Disdéri et Nadar 74
Chambray Marquis de 1800 Le Marquis de Chambra, vieille famille de noblessse normande a une ferme de 93 hectares 58
Chambry Deux savants de l’Institut Pasteur (Constantin et Matruchot) obtiennent du mycellium à partir de spores. Un horticulteur du nom de Chambry eut l’idée d’utiliser d’anciennes carrières comme lieu de cultures. 38
Champion Léon 1901 Maire : Champion, Léon 128
Champion Léon 1909 Léon Champion en date du 05-05-1909  » L’entrepot à domicile pour les vaches et les veaux vivants, est accordé, à M. Sarret, éléveur, demeurant rue Bourgelat, n°18 76
Champion Léon 1910 Les inondations. Article de V. Caméru dans la Semaine Vétérinaire en février 1910. Jeudi 6 : Le Ministre Ruau, retrouve A Chenal, député et L Champion Maire 101
Champion Léon 1914 La chasse. Léon Champion porte à l’adjudication de droit de chasse le 26-02-1914 121
Champion 1901 Les loisirs, histoire d’eau. 21-06-1901, le conseil désigne le Maire, MM. Périnelle et Hurion pour faire une commission intercommunale… pour l’installation d’une piscine 116
Champion 1926 Les inondations. Récapitulatif des comptes-rendus de mandats de L. Champion, relatifs au mesures de protection. 104
Champion 1926 Les inondations. Récapitulatif des comptes-rendus de mandats de L. Champion, relatifs au mesures de protection. 106
Champion 1929 Les inondations. Récapitulatif des comptes-rendus de mandats de L. Champion, relatifs au mesures de protection. Moulin Rieffel 107
Charentonneau 1170 Trace de Charentonneau en 1170 2
Charentonneau 1959 Quelques images de Château-Gaillard, (Château de Charentonneau)  dans le film Archimède avec Jean Gabin. (Grangier) 5
Charentonneau Pour l’abbé Leboeuf il est évident  « que le nom de Charentonneau est le diminutif de celui de Charenton » 2
Charlot Claude 1709 Les parrains Nicolas Palbras, garde-moulin et Claude Charlot, fille de Nicolas Charlot 25
Charte 1262 Les sept chartes successives … 2
Château-Gaillard 1871 Propriété Château-Gaillard : Dodun 10
Châtelet A-M 1991 V Bradel et A-M. Châtelet, « Les années 30 dans l’entre-deux-guerres», Maisons-A/fort et modernité, Années 1930, 1991. 130
Châtelet Anne-Marie Vincent Bradel, Anne-Marie Châtelet et Marie-Agnès Férault, chercheurs en histoire architecturale et ingénieur à l’inventaire général ont réalisé une étude qui fait référence. Sujet : Entre-deux guerres. Voir page 13 13
Chauvet 2001 Chauvet 131
Chenal A. 1898 A. Chenal, Histoire de Maisons-Alfort et d’Alfortville, E. Crète, Corbeil, 1898. 129
Chenal Amédée 1773 Chenal décrit le sol de Maisons. 44
Chenal Amédée 1792 Chenal se fait le chroniqueur d’un jugement sur les agissements de l’agent municipal Brisset 54
Chenal Amédée 1849 Amédée Chenal écrit à propos de l’ouverture de la gare le 12-8-1849 8
Chenal Amédée 1871 Amédée Chenal raconte Maisons-Alfort pendant la guerre de 1870 57
Chenal Amédée 1896 Maire : Chenal, François-Amédée 128
Chenal Amédée 1898 Parution du livre d’Amédée Chenal 11
Chenal Amédée 1898 Rue Breton, la plus ancienne habitée. Dixit Chenal 24
Chenal Amédée 1898 Chenal décrit des exploitations de carrières à Maisons-Alfort 28
Chenal Amédée 1898 Chenal cite le lieu dit la Vigne à Roger (1898) 47
Chenal Amédée 1898 Amédée Chenal : « Le maraîcher qui avait chassé le vigneron et le laboureur, est repoussé à son tour par l’habitation ou l’industrie » 63
Chenal Amédée 1898 Les Moulins. Extrait d’Amédée Chenal. Trois Moulins, Neuf, Petit Moulin, Enfer. Le moulin neuf appartint à la famille Margueritte, puis à M. Grimout, M. Jouët, son hérier, qui le vendit à M. Rieffel, actuel propriétaire (1898) 87
Chenal Amédée 1898 Les Moulins. Extrait d’Amédée Chenal. Trois Moulins, Neuf, Petit Moulin, Enfer. Le moulin neuf appartint à la famille Margueritte, puis à M. Grimout, M. Jouët, son hérier, qui le vendit à M. Rieffel, actuel propriétaire (1898) 87
Chenal Amédée 1898 Le Moulin de Charentonneau. Moulin banal de Charentonneau cité en 1292 91
Chenal Amédée 1898 Les loisirs, histoire d’eau. Plusieurs auteurs décrivent nos rives. Jean Roblin, Amédée Chenal maire de 1896 à 1901, dépeint les bords de Marne tels qu’il les a connus dans sa jeunesse, jusqu’en 1860 et détaille les modifications apportées ensuite, Emile de la Bédolière, G. Barrier 114
Chenal Amédée 1899 La nouvelle passerelle sur la marne à Alfort. Maire Amédée Chenal propose un projet d’établissement de barrage. 82
Chenal Amédée 1910 Les inondations. Article de V. Caméru dans la Semaine Vétérinaire en février 1910. Jeudi 6 : Le Ministre Ruau, retrouve A Chenal, député et L Champion Maire 101
Chenal Amédée Chenal cite les délibérations municipales concernant les cultivateurs maisonnais 49
Chenal Amédée Amédée Chenal constate « on montrera comme une curiosité, un coin ombreuxx ou gazonné ou un champ de blé 59
Chenal Amédée Pont de Charenton. Renvoi aux études d’Amédée Chenal et de l’AMAH 80
Chenal Amédée Pont de Charenton. Renvoi au texte d’Amédée Chenal sur la compagnie PLM 81
Chenal Amédée Les inondations par Amédée Chenal. Extraits servant de fil conducteur 95
Chenal Amédée Les bords de Marne.  Histoire de la rivière évoquée à partir de textes d’Amédée Chenal. Pages 110 à 114 110
Chenal Amésée Il est certain que l’Eglise, fut donnée, avec le village en 988 par Hugues Capet aux abbés de Saint-Maur…  Citation d’Amédée Chenal 18
Chéry 2001 Les inondations. Article de Mathieu Aucher dans le Nouvel Observateur le 30-05-2001. M. Chéry responsable du service « risques naturels, hydrométrie et annonces de crues », parle de crue centennale pour 1910 …. 108
Chéry 2001 Les inondations. Article de Mathieu Aucher dans le Nouvel Observateur le 30-05-2001. M. Chéry responsable du service « risques naturels, hydrométrie et annonces de crues », parle de crue centennale pour 1910 … Barrages efficaces pour des crues annuelles à décennales, +50cm pour les autres 108
Ciaramma G. 1995 G. Mazella di Ciaramma, Les mémoires du Fort de Charenton, Ed. La Baule, 1995. 130
Claude 1873 Le Moulin Neuf. Travaux à faire suite au dragage. Qui paye Rieffel ou la commune ? M. Claude se rendra sur les lieux pour décider 88
Comby L. 1987 L. Comby, Au Confluent des Libertés – Alfortville, 1860-1939, Val-Arno, 1987. 130
Comby Louis 1876 Les inondations. Louis Comby, Extraits 99
Comby Louis 1996 L. Comby, Alfort-ville avant Alfortville, 1848-1885, Éd. Val-Arno, 1996. 130
Comby Louis Texte sur la salubrité des établissements .. Par Louis Comby 77
Constantin 1894 Deux savants de l’Institut Pasteur (Constantin et Matruchot) obtienent du mycellium à partir de spores. Un horticulteur du nom de Chambry eut l’idée d’utiliser d’anciennes carrières comme lieu de cultures. 38
Corbin A 1889 La pèche. Citation de Alain Corbin 119
Corbin A. 1995 A. Corbin , L’avènement des loisirs, 1850-1960, A. Corbin et collectif, 1995. 130
Corbin Alain Citation d’Alain Corbin (Historien) sur les jardins ouvriers qui deviennent des jardins familiaux. 66
Coudray Jean-François 1787 Electeur : Jean-François Coudray fermier de Monseigneur l’Archevêque. 26
Couroy (de) 1873 Les inondations. Vote de la remise des médailles commémoratives. En faveur de M. Villemessan, rédacteur du Figaro et auteur de la souscription; et MM. Saint-Albin, de Couroy et Alfred d’Aulnay 97
Courteron Curé 1726 Mariage le 22 septembre 1726 Alexandre Guibaud-Elisabeth Boete. Courteron curé, Moreau vicaire 26
Courtine 1893 Propriété Durst. En 1893 une partie des jardins servent à l’édification de la fabrique de pâtes alimentaires de MM. Mirand et Courtine 33
Creuly Commandant 1841 Lors du creusement des fondations du Fort de Charenton, des objets sont mis à jour et présenté au Commandant du Génie Creuly 17
Croix A. 1987 A. Croix  Histoire du Val-de-Marne, direction A. Croix, collectif, Messidor, 1987. 130
D. Zacharie 1837 Le Sieur Zacharie D. tend à obtenir l’autorisation d’ouvrir une champignionnière dans les galeries d’une ancienne carrière 39
Dalstein Général 1910 Les inondations. Larges extraits de l’Article de V. Caméru dans la Semaine Vétérinaire en février 1910. Visite du Ministre de la Guerre, M. le général Brun, accompagné de M. Sarrault et du Général Dalstein 102
Daumont 2001 Daumont 131
Dauvin 1861 Emile de la Bédolière en 1861 ;  » C’est à l’Ecole Vétérinaire qu’a été formée, par M. Feret, cette belle race d’anglo-mérinos remarquable par la longueur et la finesse de la laine ; elle sert à fabriquer les étoffes cachemires frannçais de MM. Biétry et Dauvin 73
Decauville 1912 Projet d’élargissement du quai d’Alfort … MM. Jaignat et Decauville, Entrepreneurs 83
Decèvre 1940 Les loisirs, histoire d’eau. Photo. Août 1940 – Les enfants des écoles au Club de l’Elan. Maître-nageur : M. Decèvre 117
Decourt 1904 Le Moulin Neuf. Dans l’Etat des communes est cité le 12 cylindres système Decourt et Weigmann (Des Grands Moulins d’Alfort) 90
Delalain Camille 1917 Jardins ouvriers, 1917 : Sur la demande de Camille Delalain, née Jouët, son fondé de pouvoirs, Albert Grosboillot, distribue dès 1914, à titre temporaire et gracieux, des terrains non encore vendus 66
Delion Guinguettes et restaurants. Carte postale du restaurant « Delion », quai Fernand Saguet 122
Descaves Lucien 1910 Les inondations. Le journaliste Lucien Descaves décrit « Une visite aux épaves » 104
Deschamps 1905 Briquetterie (carte postales  1905 – 1910) Lisbet et Deschamps a exercé son activité sur une carrière, avant de laisser sa place aux Etablissement A. Genevois 37
Despres Antoine 1791 Nomination de deux gardes champêtres par l’assemblée communale. Antoine Despres et Louis Valère 53
Deubel Léon 1910 Les loisirs, histoire d’eau. 1910, Léon Deubel, répétiteur et son ami Louis Pergaud, est institeur à Paul Bert 116
Deubel Léon 1913 Les loisirs, histoire d’eau. Le suicide de Léon Deubel 10-06-1913. Sont cités Louis Pergaud, écrivain et Hiroatsu Tanaka, sculpteur 116
Déverines Francine 1994 « Ce chantier est une démarche exemplaire de sauvetage archélogique. » Ecrit Francine Déverine 23
Didot-Bottin 1901 Grainetiers Maisonnais nombreux à figurer sur les annuaires Didot-Bottin en tre 1901 et 1940 60
Didot-Bottin 1907 Sur l’annuaire Didot-Bottin, 18 nourisseurs sont inscrits 77
Disrédi 1864 Emile de la Bédolière et Ildefonse Rousset auteur et illustrateur du « Tour de Marne » en 1865. Le Charivari du 26-12-1864 les félicitent avec Humour. Article signé, Castorine et S. Zabban. Sont comparé à Disdéri et Nadar 74
Dodillon Emile 1800 Emile Dodillon, qui termine ses études à l’Ecole Vétérinaire accompagne parfois un de ses amis, le docteur Adolphe G. (soins d’un carrier jambe broyée) 28
Dodun de Keroman 1813 Maire : Dodun de Keroman 128
Dodun 1871 Le 12-3-1871 le conseil décide de marquer des arbres pour le bois de chauffage dans les propriétés : Dodun, Lagoutte, Lesieur. 10
Dona Guinguettes et restaurants. « Ce que chantent les Flots de la Marne » Créée par le chanteur populaire Dona 125
Dubreuil André 1895 André Dubreuil (1895-1945) et Roger Hummel (1900-1983) architectes second Prix de Rome 13
Dubreuil André 1930 Dubreuil et Hummel, architectes du Square Dufourmantelle 15
Dubreuil André Dubreuil et Hummel, participent au concours (3 commandes à Drancy, Charenton et Maisons-Alfort) lancé par Henri Sellier directeur de OPHDS de la Seine 14
Dubuis M. 1974 M. Dubuis, Chroniques des fouilles à Saint-Remi, 1974-1975. 129
Dubuis Michel Michel Dubuis, président SHAMA (Société d’histoire et d’archéologie à Maisons-Alfort) auteur de « chroniques des fouilles ». Il cite Plancheron qui dirige les travaux et Auboire anthropologue 18
Dubuis 2001 Dubuis 131
Dufour 2001 Dufour 131
Dulaure J.A. 1827 Dulaure décrit en 1827, le domaine de l’un des plus célèbres agronomes de son temps, M. Ivart … 56
Dulaure J.A. 1827 J.A. Dulaure, Histoire physique, civile et morale des Environs de Paris, Tome VI, livre IV; 1827. 129
Dupont de Dinechin 1936 93, rue Jean-Jaurès (Grande-rue). A L. Benoist, fermier succède un fabricant de bonneterie : « Nouvion-Jacquet et Princiaux », puis vers 1936 « Dupont de Dinechinet Compagnie ». 60
Durbet Gilles 1994 Phillippe Andrieux responsable du Laboratoire départemental d’Archéologie présente à la presse le plus ancien site du Val-de-Marne. Avec Gilles Durbet, archéologue. 20
Durst Christian 1884 Maire : Durst, Christian-Edmond 128
Durst Christian 1889 Arrété du maire Christian Durst, enjoignant les propriétaires de volailles de ne pas laisser leurs animaux sur la voie publique 75
Durst 1884 Durst devient maire 11
Durst 1884 Propriété Durst. Maire de Maisons-Alfort du 17-5-1884 au 16-5-1896 33
Durst 1896 Propriété Durst. Maire de Maisons-Alfort du 17-5-1884 au 16-5-1896 33
Elections 1787 En exécution d’un règlement royal du 8-7-1787, organisation d’une rénnion et d’une élection. Electeurs : Edmé Christophe Roger, marchand de bois, Jean-François Lajoie, marbrier, Guillaume-François Brisset, fermier, Antoine Lecouteux, fermier, Claude Chevreau, maçon, Jean-François Coudray fermier de Monseigneur l’Archevêque. 26
Eloy Michel 1795 Le Moulin Neuf. En août 1795, un employé du citoyen Lacour est victime d’un accident mortel. Sont cités : Edmé-Christophe Roger (qui signe Roger Fils ainé), assesseur du juge de paix du canton de Charenton; Harand, officier de santé à Charenton; Michel Eloy, vigneron et garde du moulin retiré mort de la rivière, l’employeur Lacour 87
Ermitage Guinguettes et restaurants. Carte postale de l' »Ermitage ». 13, rue du Maréchal Juin 122
Evrard 2001 Evrard 131
Faitot Jean-Baptiste 1878 Maire : Faitot, Jean-Baptiste 128
Faivre 1870 Le Moulin de Charentonneau. Au Musée de l’Ile de France à Sceaux. Un dessin de Faivre et une gravure de J. Marchand 93
Fassier 2001 Fassier 131
Faure A. 1991 Les premiers banlieusards – 1860-1940, direction A. Faure, collectif, Creaphis, 1991 130
Férault Marie-Agnès Vincent Bradel, Anne-Marie Châtelet et Marie-Agnès Férault, chercheurs en histoire architecturale et ingénieur à l’inventaire général ont réalisé une étude qui fait référence. Sujet : Entre-deux guerres. Voir page 13 13
Feret 1861 Emile de la Bédolière en 1861 ;  » C’est à l’Ecole Vétérinaire qu’a été formée, par M. Feret, cette belle race d’anglo-mérinos remarquable par la longueur et la finesse de la laine ; elle sert à fabriquer les étoffes cachemires frannçais de MM. Biétry et Dauvin 73
Ferme 1904 Ferme de la Belle Etoile. Photo 09-10-1904. 75 rue de Créteil 76
Fichot Karl 1872 Les inondations. Karl Fichot dessine en 1872 le Moulin d’Alfort encerclé par les eaux 96
Fleury 1784 Le Moulin de Charentonneau. Levée des corps et de son garde Moulin en 1784 91
Fort de Charenton 1841 Le roi Louis-Philippe se rendant à Fontainebleau pose la première pierre du Fort de Charenton 6
Fort de Charenton 1871 Les armées prussiennes entrent au Fort de Charenton le 29-01-1871 10
Fould-Springer Sur les sept châteaux qui embellissaient l’environnement des Maisonnais, il ne reste plus que le château de Reghat, propriété de Fould-Springer. Musée en 2002 4
Fouqueau Mireille 2001 Fouqueau Mireille 131
François Henri-Marcel 1949 Le Moulin Neuf. Le square du moulin Rieffel devient le square de l’artificier François le 04-10-1949, inauguré le 27-08-1950. Henri-Marcel François et non Roger François. 90
François Henri-Marcel 1949 Le Moulin Neuf. Le square du moulin Rieffel devient le square de l’artificier François le 04-10-1949, inauguré le 27-08-1950. Henri-Marcel François et non Roger François. 90
François Roger 1949 Le Moulin Neuf. Le square du moulin Rieffel devient le square de l’artificier François le 04-10-1949, inauguré le 27-08-1950. Henri-Marcel François et non Roger François. 90
François 1797 Agent Municipal de Charenton : François 128
Fucodet Anne-Marie 1726 Alexandre Guibaud, fils de défunts Julien (Guibaud) et  Anne Fucodet. 25
G. (Docteur) Adolphe 1800 Emile Dodillon, qui termine ses études à l’Ecole Vétérinaire accompagne parfois un de ses amis, le docteur Adolphe G. (soins d’un carrier jambe broyée) 28
Gabin Jean 1959 Quelques images de Château-Gaillard, (Château de Charentonneau)  dans le film Archimède avec Jean Gabin. (Grangier) 5
Gaillard de Charentonneau Gaillard de Charentonneau, ancien conseiller à la cour des Aides, possède 118 hectares et un moulin. 58
Gallet Remy 1589 Compte que rend l’honorable Remy Gallet, marchand et laboureur de vignes 48
Garde Nationale 1789 Garde Nationale formée en 1789, comprenait 77 habitants mais ne possédait que 9 fusils 53
Genevois 1905 Briquetterie (carte postales  1905 – 1910) Lisbet et Deschamps a exercé son activité sur une carrière, avant de laisser sa place aux Etablissement A. Genevois 37
Gibauld Melle 1910 En 1910, il y avait rue des Juiliottes une laiterie tenue par Mme Guibaud 78
Gillain Gillain-Alligne 1900 Vers 1900 – Photo – Maisons Gillain-Alligne Succu. – Œufs frais du Jour. 80, rue Victor Hugo 76
Gillon P 1987 P Gillon, «Nouvelle Histoire de Saint-Maur-des-Fossés, des origines aux Bagaudes », Le Vieux Saint-Maur, 1987. 130
Gillon Pierre 1907 Pierre Gillon rappelle qu’une molaire d’éléphant à été trouvé à Maisons-Alfort. 1907 lieu non cité 18
Gillon Pierre 1987 Pierre Gillon écrit en 1987: au commencement étatit un autre fleuve la Seine … , la Marne … 16
Girard 1582 Premier syndic connu : Girard 128
Godeau 2001 Godeau 131
Gondi Jean de 1613 Pont de Charenton. Constestation en 1613 entre Charles Malon de Bercy avec Henri de Gondi, évèque de Paris, sur les limites de leur censives. Et notamment sur des maisons sises sur le pont, maisons appartenant à la veuve et aux enfants de Jean Bourget 80
Gonnet 2001 Gonnet 131
Grégoire Curé 1227 Le Curé de Maisons, Grégoire se plaint de la modicité de la dîme 49
Grimoult Clémence-Rose 1805 Le Moulin de Charentonneau. Propriétaires cités : Rodier Salièges; M. Grimoult; Clémence-Rose Grimoult, épouse Jouët; M. Jouët et sa sœur Camille Elisabeth Jouët épouse Delalain; le frère Albert Jouët et son son éposue Jeanne Pastré 92
Grimoult 1833 Le Moulin de Charentonneau. Propriétaires cités : Rodier Salièges; M. Grimoult; Clémence-Rose Grimoult, épouse Jouët; M. Jouët et sa sœur Camille Elisabeth Jouët épouse Delalain; le frère Albert Jouët et son son éposue Jeanne Pastré 92
Grimout Amédée 1898 Les Moulins. Extrait d’Amédée Chenal. Trois Moulins, Neuf, Petit Moulin, Enfer. Le moulin neuf appartint à la famille Margueritte, puis à M. Grimout, M. Jouët, son hérier, qui le vendit à M. Rieffel, actuel propriétaire (1898) 87
Grosboillot Albert 1917 Jardins ouvriers, 1917 : Sur la demande de Camille Delalain, née Jouët, son fondé de pouvoirs, Albert Grosboillot, distribue dès 1914, à titre temporaire et gracieux, des terrains non encore vendus 66
Guerre Adolphe 1870 Le conflit avec la Prusse éclate le 19-7-1870. Véron fidèle à l’Empereur quitte la ville pour ne jamais y revenir 57
Guerre 1870 1870 Le conflit avec la Prusse éclate le 19-7-1870. 84 appelés sous les drapeaux. 9
Guibaud Alexandre 1726 Mariage le 22 septembre 1726 Alexandre Guibaud-Elisabeth Boete. Alexandre Guibaud, âgé de quarante-deux ans, de la paroisse de Mesnil-Brioude, du diocèse de Séez. Domestique depuis vingt ans chez Monsieur Huet, receveur de la Seigneurie de cette paroisse 25
Guibaud Julien 1726 Alexandre Guibaud, fils de défunts Julien (Guibaud) et  Anne Fucodet. 25
Guillaume Espérance 1714 Le 24 juin 1714, a été inhumé dans le cimetière de Maisons, en présence des témoins soussignés, Guillaume, dit l’Espérance, carrier de province d’Anjou, ainsi que Toussaint, son maître, nous a déclaré … 25
Guyot 1451 Elevage. 1451. Un nommé Guyot, fermier de Charentonneau, fut condamné, pour des questions de pacage, dus aux abbés 70
Harand 1795 Le Moulin Neuf. En août 1795, un employé du citoyen Lacour est victime d’un accident mortel. Sont cités : Edmé-Christophe Roger (qui signe Roger Fils ainé), assesseur du juge de paix du canton de Charenton; Harand, officier de santé à Charenton; Michel Eloy, vigneron et garde du moulin retiré mort de la rivière, l’employeur Lacour 87
Hardellet André 1957 Guinguettes et restaurants. « Le bal chez Temporel ». Texte du poète André Hardellet. Chanté par Guy Béart 125
Hardellet André Guinguettes et restaurants. « Au pont de Charenton » paroles André Hardellet, Musique de Christiane Vergez. Le premier couplet cite l' »Ermitage » 126
Harrefort 1312 Hôtel cité dans un titre de l’an 1312 2
Hendincourt (d’) Melle 1910 Les inondations. Larges extraits de l’Article de V. Caméru dans la Semaine Vétérinaire en février 1910. Une sinistrée accouche. Le directeur (Barrier) est sollicité pour être parrain, il donne le prénom de Moïse à l’enfant. La Marraine est Melle d’Hendincourt. 103
Herbillon Michel 1992 Maire : Herbillon, Michel 128
Herbillon Michel 1998 Nouveau Barrage, les maires Herbillon (Maisons-Alfort) et Cambon sont intervenus auprès des services des voies navigables. La passerelle  a été dessinée par Marc Mimram, architecte de la passerelle Solférino 85
Hergot Alexandre-Emile 1925 Alexandre-Emile Hergot, champignioniste, 26, rue Hoche, déclare qu’il exploite une carrière 108, route de Créteil 39
Hévette Arthur 1949 Maire : Hévette, Arthur 128
Hévette Arthur 1955 Les inondations. BMO de 03-1955, mesures prises par A. Hévette 108
Hocquard Mme 2001 Mmes Loubrieu, Mennequin, Hocquard, Archives municipales, 131
Hubert Jules Guinguettes et restaurants. Une chanson « Souvenir d’une mère ou Le temps d’avant guerre » Paroles de Jules Hubert 125
Hubert Mme 2001 Mmes Bossmann, Hubert, Archives départementales, 131
Huet Charles 1687 Le syndic, Charles Huet, qui rend des comptes aux habitant de la commune et au prévôt est laboureur 24
Huet Charles 1687 Le syndic, Charles Huet, qui rend des comptes aux habitant de la commune et au prévôt est laboureur 24
Huet Monsieur 1726 Mariage le 22 septembre 1726 Alexandre Guibaud-Elisabeth Boete. Alexandre Guibaud, âgé de quarante-deux ans, de la paroisse de Mesnil-Brioude, du diocèse de Séez. Domestique depuis vingt ans chez Monsieur Huet, receveur de la Seigneurie de cette paroisse 25
Hummel Roger 1900 André Dubreuil (1895-1945) et Roger Hummel (1900-1983) architectes second Prix de Rome 13
Hummel Roger 1930 Dubreuil et Hummel, architectes du Square Dufourmantelle 15
Hummel Roger Dubreuil et Hummel, participent au concours (3 commandes à Drancy, Charenton et Maisons-Alfort) lancé par Henri Sellier directeur de OPHDS de la Seine 14
Hurion 1901 Les loisirs, histoire d’eau. 21-06-1901, le conseil désigne le Maire, MM. Périnelle et Hurion pour faire une commission intercommunale… pour l’installation d’une piscine 116
Iaconelli 1933 Culture de Champignons,  etc. 40, 41 rue Carnot 39
Industrie Caoutchouc 1895 Caoutchouc sur l’ancien couvent de la rue Saint-Pierre (rue Marceau) 11
Industrie Chapellerie 1895 Chapellerie sur la ferme Lecouteux (rue jean-Jaurès) 11
Industrie Vermicellerie 1895 Vermicellerie – La Lun – Bozon Verduraz 11
Ivart 1827 Dulaure décrit en 1827, le domaine de l’un des plus célèbres agronomes de son temps, M. Ivart … 56
Jaignat 1912 Projet d’élargissement du quai d’Alfort … MM. Jaignat et Decauville, Entrepreneurs 83
Jeanjot-Emery 2001 Jeanjot-Emery 131
Jouët Albert 1829 Le Moulin de Charentonneau. Propriétaires cités : Rodier Salièges; M. Grimoult; Clémence-Rose Grimoult, épouse Jouët; M. Jouët et sa sœur Camille Elisabeth Jouët épouse Delalain; le frère Albert Jouët et son son éposue Jeanne Pastré 92
Jouët Amédée 1898 Les Moulins. Extrait d’Amédée Chenal. Trois Moulins, Neuf, Petit Moulin, Enfer. Le moulin neuf appartint à la famille Margueritte, puis à M. Grimout, M. Jouët, son hérier, qui le vendit à M. Rieffel, actuel propriétaire (1898) 87
Jouët Camille-Elisabeth 1831 Le Moulin de Charentonneau. Propriétaires cités : Rodier Salièges; M. Grimoult; Clémence-Rose Grimoult, épouse Jouët; M. Jouët et sa sœur Camille Elisabeth Jouët épouse Delalain; le frère Albert Jouët et son son éposue Jeanne Pastré 92
Jouët-Pastré Jeanne 1917 Jardins ouvriers, 1917 : Jeanne Jouët-Pastré, veuve depuis 1908, met à la disposition des militaires des terrains et le château de Charentonneau 66
Jouët-Pastré 2001 Jouët-Pastré 131
Jourdan A.L. 1989 A.L. Jourdan, «Sur la route de l’étain – Montjoie – Saint-Denis, Le Petit Massueux, 28, (1989). 130
Kéroman Dodun (de) 1813 A l’arrivée du nouveau Maire, Dodun de Kéroman, Maisons-Alfort est encore un village rural 56
Kéroman Dodun de 1959 Dodun de Kéroman, propriétaire de Château-Gaillard en 1808. Administre la commune de 1813 à 1855 5
Kéroman 1833 Procès verbal des séances des délibérations. Note sur les carriers 33
L. François 1786 Le 7-7-1786. Procès verbal de la levée du cadavre de François L., ouvrier carrier tué par accident dans une carrière à pierre dure, située terroir de Maisons, lieu-dit des Juilliottes, près le chemin de l’Echat, exploité par Antoine R, marchand carrier, au-dit Maisons. 35
L. Thomas 1825 Le 20-3-1825. Exploitation interdite de plusieurs carrières. Carrière exploité sans permision par le sieur Thomas L. 35
Labbé-Véron 1885 Les bords de Marne.  Propiété Labbé-Véron s’étend juqu’à la Seine. 110
Lacour 1789 Le Moulin Neuf. Dans la liste établie à l’occasion des l’Assemblée des Etats Généraux de Paris, figure parmi les 13 noms, non nobles, Lacour meunier 87
Lacour 1795 Le Moulin Neuf. En août 1795, un employé du citoyen Lacour est victime d’un accident mortel. Sont cités : Edmé-Christophe Roger (qui signe Roger Fils ainé), assesseur du juge de paix du canton de Charenton; Harand, officier de santé à Charenton; Michel Eloy, vigneron et garde du moulin retiré mort de la rivière, l’employeur Lacour 87
Lagoutte 1871 Le 12-3-1871 le conseil décide de marquer des arbres pour le bois de chauffage dans les propriétés : Dodun, Lagoutte, Lesieur. 10
Lagoutte 1871 Propriété Reghat (Lagoutte) fut vendu par une société siègeant à Vienne en Autriche. (Fould-Springer) 10
Lajoie Jean-François 1787 Electeur : Jean-François Lajoie, marbrier 26
Lajoie Jean-François 1797 Agent Municipal : Jean-François Lajoie 128
Lallemand 1840 Le 31-1-1840, Laurent Blandet, marchand carrier, à Alfort, établi une facture au nom de M. Lallemand pour 39 voitures de 2 toises de « Moilon ». 36
Lambert Gysèle 1999 G. Lambert, « Maisons-Alfort, Deux siècles d’histoire communale », AMAH, 10-1/2, (1999). 130
Lambert 2001 M. Lambert, Maire-adjoint de Maisons-Alfort, 131
Lambert 2001 Lambert 131
Laurent 1910 Les inondations. Article de V. Caméru dans la Semaine Vétérinaire en février 1910. Secrétaire de la Préfecture de Police qui demande de mettre l’Ecole Vétérinaire au service des sauveteurs et des « sauvetés » 100
Le Bas J.P. 1747 Le Moulin de Charentonneau. Certains auteurs pensent que des moulins dessiné par Nicolas Vleughels, 1721, Boucher, 1739 et gravés par Le Bas 1747 figure le moulin de Charentonneau 93
Le Chanteur Seigneur 1800 Le Chanteur, seigneur du fief de l’Image. 38 hectares à Maisons, 17 à Créteil. 59
Le Viavant 1961 Le Viavant, ingénieur des Ponts et Chaussées note et décrit le quartier des champignionnières 40
Lebeuf Abbé 1757 Abbé Lebeuf, Histoire du diocèse de Paris, Tome XII, 1757. 129
Leboeuf Abbé L’abbé Leboeuf précise que « le nom de Mansiones exprime un lieu habité au milieu d’une grande plaine et que cette terre royale était sous la protection de Saint-Remi » 2
Leboeuf Abbé Pour l’abbé Leboeuf il est évident  « que le nom de Charentonneau est le diminutif de celui de Charenton » 2
Lecouteux Antoine 1787 Electeur : Antoine Lecouteux, fermier 26
Lecouteux 1895 Chapellerie sur la ferme Lecouteux (rue jean-Jaurès) 11
Lecouteux 1925 Elevage, territoire communal. « Herbages Lecouteux » enseigne de 1925 72
Legué Jean-Baptiste 1800 Propriétaires en l’an IX (1800) du château Saint-Pierre. Jean-Nicolas et Jean-Baptiste Legué ou Leguet. Carriers 32
Legué Jean-Nicolas 1800 Propriétaires en l’an IX (1800) du château Saint-Pierre. Jean-Nicolas et Jean-Baptiste Legué ou Leguet. Carriers 32
Leguet Jean-Baptiste 1800 Propriétaires en l’an IX (1800) du château Saint-Pierre. Jean-Nicolas et Jean-Baptiste Legué ou Leguet. Carriers 32
Leguet Jean-Nicolas 1800 Propriétaires en l’an IX (1800) du château Saint-Pierre. Jean-Nicolas et Jean-Baptiste Legué ou Leguet. Carriers 32
Lenoir 1916 Guinguettes et restaurants. La Marne a inspiré le chansonnier Willems en 1916 (Musique de Lenoir et Willems) 125
Lesieur 1871 Le 12-3-1871 le conseil décide de marquer des arbres pour le bois de chauffage dans les propriétés : Dodun, Lagoutte, Lesieur. 10
Lesieur 1871 Propriété  l’Image : Lesieur 10
Lesieur 1890 Nouveau quartier des « Quarante arpents » près de la propriété Lesieur 11
Lisbet 1905 Briquetterie (carte postales  1905 – 1910) Lisbet et Deschamps a exercé son activité sur une carrière, avant de laisser sa place aux Etablissement A. Genevois 37
Lotz 1860 Un appareil de « labourage à vapeur » inventé par M. Lotz, primé en 1860, 1863 et 1864, fait l’objet d’un article dans le l’Illustration le 15-10-1864 56
Lotz 1864 Un appareil de « labourage à vapeur » inventé par M. Lotz, primé en 1860, 1863 et 1864, fait l’objet d’un article dans le l’Illustration le 15-10-1864 56
Loubrieu Mme 2001 Mmes Loubrieu, Mennequin, Hocquard, Archives municipales, 131
Louis XV 1351 Les habitants de maisons livraient de la paille aux rois. Depuis Jean en 1351 à Louis XV en 1717 50
Louis XV 1765 Louis XV fait acquérir le ferme de Maisonville. (Ecole Royale Vétérinaire) 58
Louis-Philippe 1840 Ordonnance promulguée le 10-9-1840, par le Roi Louis-Philippe concernant les travaux de fortification de Paris. 17
Louis-Philippe 1841 Le roi Louis-Philippe se rendant à Fontainebleau pose la première pierre du Fort de Charenton 6
Lucas 1440 Elevage. 1440. Un laboureur nommé Jean de Merville, et un autre Lucas, s’étant refusés à payer la corvée aux abbés, sur le droit de pcage, furent condamnés par sentence du Châtelet. 70
Mac Mahon 1876 Les inondations. 1876, Visite de Mac Mahon (duc de Magenta) accompagné de la Duchesse de Magenta (sa femme) d’après une image d’Epinal 98
MacMahon Maréchal 1876 Les inondations. 1876, le président de la République, Maréchal Mac-Mahon vint sur palce 97
MacMahon Maréchal 1900 Les inondations. 1900, Le journal conservateur La Banlieue de Paris, lors des obséque de M. Bourguignon en Mars 1900 (a Villecresnes) rappele la venue de Mac-Mahon et de sa femme qui a distribué des subsides avec  Mme Champion. 97
Magenta Dchesse 1876 Les inondations. 1876, Visite de Mac Mahon (duc de Magenta) accompagné de la Duchesse de Magenta (sa femme) d’après une image d’Epinal 98
Maggi 1932 Avec la société Maggi, les nourisseurs-laitiers sont encore 5 78
Maiherbe Roger 2001 Maiherbe Roger 131
Maisons Dans les documents anciens, le village est désigné successivement  Maisons-sur-Seine, Maisons-sous-Charenton, Maisons-en-Brie, puis définitivement Maisons-Alfort, pendant la Révolution. 3
Maisons-sur-Seyne 1680 les pauvres manants et habitants de Maisons-sur-Seyne près le pont de Charenton 51
Malon de Bercy Charles 1613 Pont de Charenton. Constestation en 1613 entre Charles Malon de Bercy avec Henri de Gondi, évèque de Paris, sur les limites de leur censives. Et notamment sur des maisons sises sur le pont, maisons appartenant à la veuve et aux enfants de Jean Bourget 80
Mansiones L’abbé Leboeuf précise que « le nom de Mansiones exprime un lieu habité au milieu d’une grande plaine et que cette terre royale était sous la protection de Saint-Remi » 2
Marceau M. 1944 Président délégation spéciale : Marceau 128
Marchand J. 1800 Le Moulin de Charentonneau. Au Musée de l’Ile de France à Sceaux. Un dessin de Faivre et une gravure de J. Marchand 93
Mariage 1726 Mariage le 22 septembre 1726 Alexandre Guibaud-Elisabeth Boete. Alexandre Guibaud, âgé de quarante-deux ans, de la paroisse de Mesnil-Brioude, du diocèse de Séez, fils de défunts Julien (Guibaud) et  Anne Fucodet domestique depuis vingt ans chez Monsieur Huet, receveur de la Seigneurie de cette paroisse, d’une part, et de Elisabeth Boete, âgée de vingt-quatre ans, fille de Claude (Boete) et Marguerite Bouillet, ses pères et mère, de cette paroisse d’autre part, En présence de Robert Briout, tailleur de pierres, Jean Mauger, cordonnier, amis de l’époux, Claude Boete, son frère, et Antoine Mathé, tonnellier, tous de cette paroisse, lesquels ont tous déclaré ne savoir ni écrire, ni signer, de ce qui suivant l’ordonnance. Courteron curé, Moreau vicaire 25
Mathé Antoine 1726 Mariage le 22 septembre 1726 Alexandre Guibaud-Elisabeth Boete. En présence de Robert Briout, tailleur de pierres, Jean Mauger, cordonnier, amis de l’époux, Claude Boete, son frère, et Antoine Mathé, tonnellier, tous de cette paroisse, 26
Mathé 2001 Mathé 131
Matruchot 1894 Deux savants de l’Institut Pasteur (Constantin et Matruchot) obtienent du mycellium à partir de spores. Un horticulteur du nom de Chambry eut l’idée d’utiliser d’anciennes carrières comme lieu de cultures. 38
Maugé Françis 1939 Président délégation spéciale : Maugé, Francis-Léon 128
Mauger Jean 1726 Mariage le 22 septembre 1726 Alexandre Guibaud-Elisabeth Boete. En présence de Robert Briout, tailleur de pierres, Jean Mauger, cordonnier, amis de l’époux, Claude Boete, son frère, et Antoine Mathé, tonnellier, tous de cette paroisse, 26
Maupas Jean 1947 Maire : Maupas, Jean-Antoine-Justin 128
Mennequin Mme 2001 Mmes Loubrieu, Mennequin, Hocquard, Archives municipales, 131
Merle 2001 Merle 131
Merville Jean (de) 1440 Elevage. 1440. Un laboureur nommé Jean de Merville, et un autre Lucas, s’étant refusés à payer la corvée aux abbés, sur le droit de pcage, furent condamnés par sentence du Châtelet. 70
Métiers Terrier 1785 Terrier de la Seigneurie de Maisons. Métiers cités : Maître de camp de cavalerie, marbriers, scieurs de pierre, maçon entrepreneur, laboureur, négociant, bourgeois de Paris, marchand boucher et chevalier marquis 24
Meynet 1883 Commission d’initiative dont le président est Meynet. Première étape de l’érection d’Alfortville en commune distincte. 10
Millet 2001 Millet 131
Mimram Marc 1998 Nouveau Barrage, les maires Herbillon et Cambon sont intervenus auprès des services des voies navigables. La passerelle  a été dessinée par Marc Mimram, architecte de la passerelle Solférino 85
Minet 1797 Propriété Durst. Semble appartenir à M. Minet en 1797 33
Mirand 1893 Propriété Durst. En 1893 une partie des jardins servent à l’édification de la fabrique de pâtes alimentaires de MM. Mirand et Courtine 33
Mollet Pierre 1730 Les bords de Marne.  Le 7 juin, 1730, requète présentée à M. le prévôt par Pierre Mollet au sujet de sa femme trouvée noyée 110
Monvoisin 1910 Les inondations. Larges extraits de l’Article de V. Caméru dans la Semaine Vétérinaire en février 1910. M. Monvoisin chef de travaux de la chaire de chimie (cité) 102
Moreau Vicaire 1726 Mariage le 22 septembre 1726 Alexandre Guibaud-Elisabeth Boete. Courteron curé, Moreau vicaire 26
Moulin de Charentonneau 1292 Le Moulin de Charentonneau. Moulin banal de Charentonneau cité en 1292 91
Mouriot-Trouvé 2001 Mouriot-Trouvé 131
Moussu 1910 Les inondations. Larges extraits de l’Article de V. Caméru dans la Semaine Vétérinaire en février 1910. Les vaches du service de MM. Les professeurs Vallée et Moussu sont sacrifiées 102
Nadar 1864 Emile de la Bédolière et Ildefonse Rousset auteur et illustrateur du « Tour de Marne » en 1865. Le Charivari du 26-12-1864 les félicitent avec Humour. Article signé, Castorine et S. Zabban. Sont comparé à Disdéri et Nadar 74
Nectoux René 1965 Maire : Nectoux, René-Edmond 128
Nénesse 1925 Le « fameux » Maisonnais Nénesse et le chien Capi font partie de la distribution de « Sans Famille » 40
Nouvion-Jacquet 1906 93, rue Jean-Jaurès (Grande-rue). A L. Benoist, fermier succède un fabricant de bonneterie : « Nouvion-Jacquet et Princiaux », puis vers 1936 « Dupont de Dinechinet Compagnie ». 59
Nozeret 1998 Ancien barrage est démonté. 10-06&998. Dont certains éléments avaient été réalisés par la serrurerie Nozeret 83
Ollivier Commandant Lors du creusement des fondations du Fort de Charenton, des objets sont mis à jour et présenté au Commandant du Génie Creuly. Une couronne de fut exposée par les soins du Commandant Ollivier à la Bibliothèque Nationale. 17
Palbras Nicolas 1709 Les parrains Nicolas Palbras, garde-moulin et Claude Charlot, fille de Nicolas Charlot 25
Pastré Jeanne Le Moulin de Charentonneau. Propriétaires cités : Rodier Salièges; M. Grimoult; Clémence-Rose Grimoult, épouse Jouët; M. Jouët et sa sœur Camille Elisabeth Jouët épouse Delalain; le frère Albert Jouët et son son éposue Jeanne Pastré 92
Pergaud Louis 1910 Les loisirs, histoire d’eau. 1910, Léon Deubel, répétiteur et son ami Louis Pergaud, est institeur à Paul Bert 116
Pergaud Louis 1913 Les loisirs, histoire d’eau. Le suicide de Léon Deubel 10-06-1913. Sont cités Louis Pergaud, écrivain ami de Deubel, et Hiroatsu Tanaka, sculpteur 116
Périnelle 1901 Les loisirs, histoire d’eau. 21-06-1901, le conseil désigne le Maire, MM. Périnelle et Hurion pour faire une commission intercommunale… pour l’installation d’une piscine 116
Petit Chanoine Guinguettes et restaurants. Le chanoine Petit signale les vins « hors-taxe » de la capitale 122
Petiteau Pierre-Edmé 1796 Agent Municipal : Pierre-Edmé Petiteau 128
Philippot Pierre 1878 Pierre Philippot, Agriculteur, accéda au fauteuil de maire du 12-08-1878 au 04-07-1881 61
Philippot Pierre 1878 Maire : Philippot, Pierre 128
Philippot Pierre 1881 Pierre Philippot, Agriculteur, accéda au fauteuil de maire du 12-08-1878 au 04-07-1881 61
Pierre 2001 Pierre 131
Plancheron Plancheron dirige les travaux qui conduisent à la découverte d’un crâne.  Auboire anthropologue, étudie ce crâne – jeune fille 12 à 19 ans 18
Poret Paul 1793 Maire : Paul Poret 128
Pothier A. 1890 Etablissement d’Horticulture fondé en 1890 60
Pothier A. 1900 Culture Spéciale des Graines de Choix. A. Pothier. Exposition horticulture 1900. 25, rue Saint-Georges, Maisons-Alfort 58
Pothier A. 1931 Culture Spéciale des Graines de Choix. A. Benoist successeur de A. Pothier. Médaille d’or expo coloniale 1931. 25, rue Saint-Georges, Maisons-Alfort. (Facture) 58
Poupé G 1794 Dispense d’aller glaner. Demande de dispense du citoyen Poupé G. pour sa femme « à cause de l’état de grossesse ». 7 thermidor an II. Guillaume Poupé 55
Pré des pailles 1351 Les habitants de maisons livraient de la paille aux rois. Depuis Jean en 1351 à Louis XV en 1717 50
Princiaux 1906 93, rue Jean-Jaurès (Grande-rue). A L. Benoist, fermier succède un fabricant de bonneterie : « Nouvion-Jacquet et Princiaux », puis vers 1936 « Dupont de Dinechinet Compagnie ». 59
R. Antoine 1786 Le 7-7-1786. Procès verbal de la levée du cadavre de François L., ouvrier carrier tué par accident dans une carrière à pierre dure, située terroir de Maisons, lieu-dit des Juilliottes, près le chemin de l’Echat, exploité par Antoine R, marchand carrier, au-dit Maisons. 35
Radulphe Abbé 1211 Elevage. Il y eu un grand procès, suivi d’une transaction, par laquelle l’abbé Radulphe reconnu des droits de pacages aux habitants de Maisons 69
Raillet 1910 Les inondations. Les femmes des professeurs de l’Ecole Vétérinaire, sur l’initiative de Mme Raillet se sont réunies pour venir en aide aux victimes 103
Ramon Gaston 1910 Les inondations. Rapport du Directeur de l’école vétérinaire, cite les élèves volontaires : Gaston Ramon élève en 4ème année, une rue porte son nom 103
Ramon Professeur-Ramon Le point le plus hait de la commune se trouve au niveau des rue Victor Hugo et du Professeur Ramon 2
Reghat Château Sur les sept châteaux qui embellissaient l’environnement des Maisonnais, il ne reste plus que le château de Reghat, propriété de Fould-Springer. Musée en 2002 4
Reghat de 1800 M. de Réghat qui vient d’acquérir une charge de Commissaire provincial des des guerres, possède une vaste demeure au Vert-de-Maisons. 58
Reghat 1871 Propriété Reghat : Lagoutte 10
Remerciement 2001 Mmes et M.M. Battistel, Bauda, Chauvet, Daumont, Dubuis, Dufour, Evrard, Fassier, Fouqueau Mireille, Godeau, Gonnet, Jeanjot-Emery;Jouët-Pastré, Lambert, Maiherbe Roger, Mathé, Merle, Millet, Mouriot-Trouvé, Pierre, Tortosa-Martinez. 131
Renard A alfort, au lieu dit le Moulin-Neuf; ancienne terre de Maisonville, M. Renard créa une sorte de village en miniature. Aujourd’hui Villa Renard – Groupe Georges Guyon 10
Ricois AU XVIIIème siècle, deux propriétaires de plusieurs parcelles de terrains (et de carrières) ont une rue à leur nom : Ricois et Saillenfait. Orthographe actuelle Saillanfait. 37
Rieffel Amédée 1898 Les Moulins. Extrait d’Amédée Chenal. Trois Moulins, Neuf, Petit Moulin, Enfer. Le moulin neuf appartint à la famille Margueritte, puis à M. Grimout, M. Jouët, son hérier, qui le vendit à M. Rieffel, actuel propriétaire (1898) 87
Rieffel 1850 Les bords de Marne. Jusque dans les années 1850, la première ile, en amont du pont de Charenton, qui ne rejoignait pas celle du Moulin Neuf ou Moulin Rieffel abritait un restaurant cabaret « Robinson » 112
Rieffel 1873 Le Moulin Neuf. Travaux à faire suite au dragage. Qui paye Rieffel ou la commune ? M. Claude se rendra sur les lieux pour décider 88
Rieffel 1885 Le Moulin Neuf. M. Rieffel est inscrit sur le tableau des subventions réclamées par la mairie 88
Rieffel 1885 Le Moulin Neuf. M. Rieffel est inscrit sur le tableau des subventions réclamées par la mairie 89
Rieffel 1889 Le Moulin Neuf. M. Rieffel est cité dans un article du n°42 de la Meunerie Française 90
Rieffel 1889 Canotage. Texte de l’article du n°42 de La meunerie Française (1889). M Rieffel propriétaire du Moulin d’Alfort 118
Rieffel 1929 Les inondations. Récapitulatif des comptes-rendus de mandats de L. Champion, relatifs au mesures de protection. Moulin Rieffel 107
Rieffel 1949 Le Moulin Neuf. Le square du moulin Rieffel devient le square de l’artificier François le 04-10-1949, inauguré le 27-08-1950. Henri-Marcel François et non Roger François. 90
Riousset M. 1984 M. Riousset, Les bords de Marne de Lagny à Charenton, du Second Empire à nos jours, Amatteis, 1984. 129
Robinne 1912 Robinne et Alexandre, sociétaires de la Comédie Française, tournent quelques scènes de films, dans les carrières et les Buttes de Juilliottes 40
Robinson 1850 Les bords de Marne. Jusque dans les années 1850, la première ile, en amont du pont de Charenton, qui ne rejoignait pas celle du Moulin Neuf ou Moulin Rieffel abritait un restaurant cabaret « Robinson » 112
Roblin J. 1985 J. Roblin, Autrefois, le Val-de-Marne, 1870-1920, Éd. Horvath, 1985. 130
Roblin Jean 1960 Les loisirs, histoire d’eau. Plusieurs auteurs décrivent nos rives. Jean Roblin, historien, décrit les années 1803-1873, Amédée Chenal, Emile de la Bédolière, G. Barrier 114
Rodier Salièges Baron 1808 Le Moulin de Charentonneau. Propriétaires cités : Rodier Salièges; M. Grimoult; Clémence-Rose Grimoult, épouse Jouët; M. Jouët et sa sœur Camille Elisabeth Jouët épouse Delalain; le frère Albert Jouët et son son éposue Jeanne Pastré 92
Roger Edmé-Christophe 1787 Electeur : Edmé Christophe Roger, marchand de bois 26
Roger Edmé-Chritophe 1794 Maire : Edmé-Christophe Roger 128
Roger Edmé-Chritophe 1800 Maire : Edmé-Christophe Roger 128
Roger Edmé-hristophe 1795 Le Moulin Neuf. En août 1795, un employé du citoyen Lacour est victime d’un accident mortel. Sont cités : Edmé-Christophe Roger (qui signe Roger Fils ainé), assesseur du juge de paix du canton de Charenton; Harand, officier de santé à Charenton; Michel Eloy, vigneron et garde du moulin retiré mort de la rivière, l’employeur Lacour 87
Roger Jean-Antoine 1788 Dernier syndic et premier Maire en 1790 128
Roger Jean-Antoine 1789 Cahier de doléances : Jean-Antoine Roger père, marchand de bois et Guillaume Brisset fermier 26
Roger Jean-Antoine 1789 Nomination de deux députés pour concourir à l’élection des Etats généraux, en mai 1789 au cours d’une assemblée des habitants de Maisons : Jean-Antoine Roger, syndic et Guillaume-François Brisset, fermier à Maisons 52
Roger Jean-Antoine 1790 Dernier syndic et premier Maire en 1790 128
Roger 1789 Se sont des notable locaux – tels les citoyens Brisset ou Roger – qui bénéficient des nationalisations lors de la révolutions (Biens nationaux) 4
Roger 1898 La vigne : Chenal cite le lieu dit la Vigne à Roger (1898) sur le cadastre 47
Roi Jean 1351 Les habitants de maisons livraient de la paille aux rois. Depuis Jean en 1351 à Louis XV en 1717 50
Rothchild 1910 Les inondations. Larges extraits de l’Article de V. Caméru dans la Semaine Vétérinaire en février 1910. Le docteur Rothchild envoie 5.000 litres d’eau 102
Rousset E. 1865 E. de la Bédollière et I. Rousset, Le Tour de Marne, Librairie internationale, 1865. 129
Rousset Ildefonse 1861 Emile de la Bédolière en 1861 décrit avec enthousisme la propriété de son ami journaliste mais aussi « gallinoculteur » Ildefonse Rousset. Entre la rue Paul Bert et le 20 quai Fernand Saguet 73
Rousset Ildefonse 1864 Emile de la Bédolière et Ildefonse Rousset auteur et illustrateur du « Tour de Marne » en 1865. Le Charivari du 26-12-1864 les félicitent avec Humour. Article signé, Castorine et S. Zabban. Sont comparé à Disdéri et Nadar 74
Rousset Ildefonse 1864 Le Moulin de Charentonneau. Photographie d’Ildefonse Rousset dans le Tour de Marne (Emile de La Bédolière) 93
Rousset Ildefonse 1865 Emile de la Bédolière et Ildefonse Rousset auteur et illustrateur du « Tour de Marne » en 1865 73
Rousset Ildefonse 1865 Les loisirs, histoire d’eau. Plusieurs auteurs décrivent nos rives. Jean Roblin, Amédée Chenal, Emile de la Bédolière, journaliste et écrivain, séduit par une promenade à Alfort, en 1861, trace avec la complicité de son ami Ildefonse Rousset, journaliste et photographe maisonais, un tableau remarquable de nos îles et des nos rives en 1865 114
Ruau 1910 Les inondations. Article de V. Caméru dans la Semaine Vétérinaire en février 1910. Jeudi 6 : Le Ministre Ruau, retrouve A Chenal, député et L Champion Maire 101
Saillantfait AU XVIIIème siècle, deux propriétaires de plusieurs parcelles de terrains (et de carrières) ont une rue à leur nom : Ricois et Saillenfait. Orthographe actuelle Saillanfait. 37
Saillenfait AU XVIIIème siècle, deux propriétaires de plusieurs parcelles de terrains (et de carrières) ont une rue à leur nom : Ricois et Saillenfait. Orthographe actuelle Saillanfait. 37
Saint-Albin 1873 Les inondations. Vote de la remise des médailles commémoratives. En faveur de M. Villemessan, rédacteur du Figaro et auteur de la souscription; et MM. Saint-Albin, de Couroy et Alfred d’Aulnay 97
Saint-Germain Leduc 1850 Dans l’Illustration du 18-10-1850, Saint-Germain Leduc commente le concours général de l’agriculture à Versailles : « Un beau troupeau de porcs importé par l’actif et savant agronome maisonnais Yvart, reçoit des soins à l’Ecole Vétérinaire » 72
Salanson Général 1890 Don à la commune d’un place de 3000 m2. Condition : prolongation de la rue de la Gare (rue Pierre Sémard) 11
Sarrault 1910 Les inondations. Larges extraits de l’Article de V. Caméru dans la Semaine Vétérinaire en février 1910. Visite du Ministre de la Guerre, M. le général Brun, accompagné de M. Sarrault et du Général Dalstein 102
Sarret 1909 Léon Champion en date du 05-05-1909  » L’entrepot à domicile pour les vaches et les veaux vivants, est accordé, à M. Sarret, éléveur, demeurant rue Bourgelat, n°18 76
Saulnier André 1944 Maire : Saulnier, André, Président de la délégation spéciale, puis maire 128
Sellier Henri Dubreuil et Hummel, participent au concours (3 commandes à Drancy, Charenton et Maisons-Alfort) lancé par Henri Sellier directeur de OPHDS de la Seine 14
Springer 1910 Les inondations. Cartes postales dans la cour des établissements Springer, des soldats du génie dans des canots Berthon 104
Springer L’Usine Springer fournissait aux éleveurs du pays un produit bon marché « la drèche » 76
Tanaka Hiroatsu 1913 Les loisirs, histoire d’eau. Le suicide de Léon Deubel 10-06-1913. Sont cités Louis Pergaud, écrivain et Hiroatsu Tanaka, sculpteur du buste de Léon Deubel. Buste actuellement au Musée de Maisons-Alfort 116
Terrier Plan du Terrier de Créteil au XVIII ème siècle 3
Thiers Adolphe 1840 En 1840, Thiers décide de protéger Paris par une ceinture de remparts. Ordonnace du roi le 10-9-1840 6
Tortosa-Martinez. 2001 Tortosa-Martinez. 131
Toussaint 1714 Le 24 juin 1714, a été inhumé dans le cimetière de Maisons, en présence des témoins soussignés, Guillaume, dit l’Espérance, carrier de province d’Anjou, ainsi que Toussaint, son maître, nous a déclaré … 25
Travella 1900 Au début du 20è siècle, l’élévage « Maison Ruspini » par Travella, éleveur, 12, rue Grimoult, reçoit le grand prix d’honneur au concours agricole 75
Vairel 1942 Jardins ouvriers, 1942 : M. Vairel, délégué de la Ligue des Coins de la Terre et du Foyer pour les groupes de jardins ouvriers, fait savoir qu’un concours a été organisé 67
Vairel 1942 Jardins ouvriers, 1942 : M. Vairel, délégué de la Ligue des Coins de la Terre et du Foyer pour les groupes de jardins ouvriers, fait savoir qu’un concours a été organisé. Attribution de la mairie 1000F 68
Valère Louis 1791 Nomination de deux gardes champêtres par l’assemblée communale. Antoine Despres et Louis Valère 53
Vallée 1910 Les inondations. Larges extraits de l’Article de V. Caméru dans la Semaine Vétérinaire en février 1910. Les vaches du service de MM. Les professeurs Vallée et Moussu sont sacrifiées 102
Vase Céphalomorphe vase céphalomorphe retrouvé à Maisons-Alfort. Actuellemant au musée 19
Vassart Albert 1935 Maire : Vassart, Albert 128
Vassart Albert 1939 Les bords de Marne. Albert Vassart, maire de Maisons-Alfort depuis mai 1935, s’élève contre le calibrage de la Marne et le comblement du Canal Saint-Maurice. Projet qui sera exécuté dans les années 1960 112
Vassart Albert 1960 Les bords de Marne. Albert Vassart, maire de Maisons-Alfort depuis mai 1935, s’élève contre le calibrage de la Marne et le comblement du Canal Saint-Maurice. Projet qui sera exécuté dans les années 1960 112
Vergez Christiane Guinguettes et restaurants. « Au pont de Charenton » paroles André Hardellet, Musique de Christiane Vergez 126
Veron Adolphe 1855 Maire : Véron, Adolphe 128
Véron A 1870 Elevage, territoire communal. Le maire A. Véron (1855-1870), annonce la modernité, qui va transformé le territoire communal 72
Véron Adolphe 1855 De 1855 au mois de juillet 1870, avec la nomination du Maire Adolphe Véron, Maisons-Alfort perd sa spécificité de commune rurale 56
Véron Adolphe 1870 Bourguignon, premier adjoint, fait les fonctions de Maire depuis le départ de Véron en juillet août 1870. 9
Véron Adolphe 1870 Le conflit avec la Prusse éclate le 19-7-1870. Véron fidèle à l’Empereur quitte la ville pour ne jamais y revenir 57
Vial 2001 M.Vial, Président du Directoire de Fould-Springer 131
Vigarello Georges Canotage. Texte de Georges Vigarello 117
Villemessan 1873 Les inondations. Vote de la remise des médailles commémoratives. En faveur de M. Villemessan, rédacteur du Figaro et auteur de la souscription; et MM. Saint-Albin, de Couroy et Alfred d’Aulnay 97
Vleughels Nicolas 1721 Le Moulin de Charentonneau. Certains auteurs pensent que des moulins dessiné par Nicolas Vleughels, 1721, Boucher, 1739 et gravés par Lebas 1747 figure le moulin de Charentonneau 93
Weigmann 1904 Le Moulin Neuf. Dans l’Etat des communes est cité le 12 cylindres système Decourt et Weigmann (Des Grands Moulins d’Alfort) 90
Willems 1916 Guinguettes et restaurants. La Marne a inspiré le chansonnier Willems en 1916 (Musique de Lenoir et Willems) 125
Yvart 1850 Dans l’Illustration du 18-10-1850, Saint-Germain Leduc commente le concours général de l’agriculture à Versailles : « Un beau troupeau de porcs importé par l’actif et savant agronome maisonnais Yvart, reçoit des soins à l’Ecole Vétérinaire » 72
Zabban S. 1864 Emile de la Bédolière et Ildefonse Rousset auteur et illustrateur du « Tour de Marne » en 1865. Le Charivari du 26-12-1864 les félicitent avec Humour. Article signé, Castorine et S. Zabban. Sont comparé à Disdéri et Nadar 74

 

Advertisements

Poster un commentaire

Classé dans PAPAMA

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s