Archives de Tag: Ephémérides

19 avril – Les deux Germaine

Découvrons ou redécouvrons deux Val-de-Marnaises prénommées Germaine.

La Dame aux sept prénoms :

Centenaire décédée à Saint-Mandé le 19 avril 2008*

La Dame du groupe des Six :

Née à Saint-Maur le 19 avril 1892

Poster un commentaire

Classé dans Célébrités du Val-de-Marne, Ephéméride

19 avril 1941 – Fort de Charenton

Le Fort de Charenton
sur le territoire de Maisons-Alfort fut édifié selon le système Vauban. Sa construction sur la Butte de Grammont dura de 1841 à 1845. La première pierre des fortifications de Paris fut posée par Louis-Philippe le 19 avril 1841*

Poster un commentaire

Classé dans Ephéméride, Histoire, Histoire locale

18 avril 1886 – Mention marginale – Divorce

1886 – Mention marginale – Divorce
En vertu de l’article 251 de la loi du 18 avril 1886, la mention marginale fait état du jugement de divorce, voire d’annulation du mariage
*
Les mentions marginales*

Poster un commentaire

Classé dans Ephéméride

Nés un 18 avril à Maisons-Alfort

1901.04.18 ABBONDI Alfred Frédéric Alexandre
1871.04.18 AUBLE Berthe Louise
1884.04.18 BAZIN Louise
1837.04.18 BRETON Edouard Georges
1866.04.18 BRIEUX Estelle Pauline
1901.04.18 BRUGEROLLES Constant Roger
1888.04.18 CLAUDE Alice Clémentine
1846.04.18 COLLOT Auguste Charles Nicolas
1901.04.18 CRETON Alexandrine Marcelle
1877.04.18 CURTELIN Mélanie
1838.04.18 DAMIN Anna Virginie
1879.04.18 FOURCADE Emile Paul Armand
1900.04.18 FRANCOIS Raymond Augustin Camille
1882.04.18 GENTY Augustine Cécile
1872.04.18 GIROD-à-PETIT-LOUIS Ferdinand né LOUVET (rec. et légit.)
1887.04.18 GODFROY Marie
1866.04.18 GUENOT Pierre Octave
1895.04.18 HOCHARD Victor
1865.04.18 HUDEL Marie
1880.04.18 JOURDE Camille (reconnaissance)
1876.04.18 JOURDE Emile Louis
1899.04.18 KAYSER Germaine Louise
1872.04.18 GIROD-à-PETIT-LOUIS Ferdinand né LOUVET (rec. et légit.)
1836.04.18 MERCIER Adelphine Victoire
1859.04.18 MOULIN Jules Armand
1897.04.18 NOUVEAU André Jean
1881.04.18 PETIT Jules
1872.04.18 PRUNIOT Alexandrine Françoise Félicie
1899.04.18 RAMON Paul Albert
1817.04.18 RANVIOT Suzanne
1881.04.18 ROBIN Ernest Gabriel Célestin
1873.04.18 ROBINOT Marguerite Alice
1896.04.18 VILDE Emile

 

Vous pouvez retrouver ces actes sur :

État civil | Archives départementales du Val-de-Marne

Si vous recherchez des actes NMD entre 1792 et 1901, demandez au CGMA.

*

 

Poster un commentaire

Classé dans Archives Départementales 94, Archives de Maisons-Alfort, Ephéméride, Histoire locale

Nés un 17 avril à Maisons-Alfort

1893.04.17 ANDRIVOT Pierre Marie
1885.04.17 BEAUGONIN Jeanne Charlotte née HUIGNARD
1883.04.17 BERHNARD Marie Antoinette
1881.04.17 BILLOIS Nicolas Georges
1881.04.17 BRUCKER Georges Félix
1874.04.17 CAMAX Joséphine
1883.04.17 CHAVERONDIER Alice
1894.04.17 CLEMENT Pauline Eugénie
1898.04.17 COCU Louis Edmond
1876.04.17 DAGER Ernest Léonard
1843.04.17 DELACHE Joseph
1900.04.17 DOREE Gaston Paul
1872.04.17 DURY Joséphine
1809.04.17 FOULON (mort-né)
1897.04.17 FRITSCH Charles Joseph
1863.04.17 GAIGNARD Constance Louise
1878.04.17 GILLARD Léontine
1897.04.17 GRAVIER Jeanne Aline
1885.04.17 BEAUGONIN Jeanne Charlotte née HUIGNARD
1860.04.17 JOURDE Clémence Joséphine
1886.04.17 LAMBERT Eugénie
1873.04.17 LAUZANNE Lucie Léontine
1884.04.17 LE DOUBLET Auguste
1888.04.17 LEBLOND Fernand Georges
1900.04.17 LEFEVRE René Julien (reconnaissance)
1880.04.17 LEGUAY Paul Lucien
1877.04.17 LEMOINE Louis Alexandre
1895.04.17 MARSAUDON Lucien
1877.04.17 MARTIN Augustine
1836.04.17 PARENT Edmon Robert
1892.04.17 POITOUT Alice Julie
1900.04.17 RODIER André
1809.04.17 ROGER Désiré Augustin
1796.04.17 ROLIN Jacques Nicolas Marie Hipolite
1893.04.17 SAULE Etienne
1834.04.17 THOMAS Alexis Victor
1900.04.17 VALERE Berthe Marthe
1816.04.17 VARNEY Eugène

*

Vous pouvez retrouver ces actes sur :

État civil | Archives départementales du Val-de-Marne

Si vous recherchez des actes NMD entre 1792 et 1901, demandez au CGMA.

*

 

Poster un commentaire

Classé dans Archives Départementales 94, Archives de Maisons-Alfort, Histoire locale

16 avril 1909 – L’Artiste-Peintre Victor Blaise MAREC

Les élus municipaux Maisonnais demandent, le 16 avril 1909, au conseil général de la Seine de se charger de la décoration des murs de l’escalier d’honneur (pour aller à la salle des mariages) de la mairie. L’Artiste-Peintre Victor Blaise Marec est désigné pour peindre les trois fresques (Toiles marouflées) encore visibles aujourd’hui, il décède le 2-2-1920 à Maisons-Alfort. Les trois fresques représentent des scènes du début du siècle. Alfort, Charentonneau et Maisons, inscrites aux Monuments Historiques en 1982.

http://www.culture.gouv.fr/documentation/memoire/HTML/IVR11/IM94000518/index.htm

*

Poster un commentaire

Classé dans Ephéméride, Maisons-Alfort

9 avril 1736 – Registres de catholicité

La déclaration royale du 9 avril 1736 est le premier acte législatif français exclusivement consacré aux registres de catholicité.

*

Poster un commentaire

Classé dans Ephéméride

8 avril 1802 – Décade

Depuis le 22 septembre 1792, le calendrier révolutionnaire est en vigueur. L’année est décomposée en 12 mois de trois jours, chaque mois est divisé en trois décades égales. Cinq ou six jours complémentaires sont ajoutés en fin d’années. La semaine est remplacée par la décade. Le dimanche réapparut sous le Consulat en vertu de l’article 57 de la loi du 8 avril 1802.

*

Poster un commentaire

Classé dans Ephéméride, Histoire

4 avril 1922 – Armand JAMMOT

1922 – Armand JAMMOT

JAMMOT Armand, (o Alfortville, 1922). Producteur.

o 4 avril 1922, Alfortville (Val-de-Marne)
† 19 avril 1998. Châtenay-Malabry

Armand Jammot était bien connu du public pour avoir notamment produit les très populaires “Dossiers de l’écran” diffusés sur Antenne 2 pendant 24 ans, de 1967 à 1991 et présentés par Alain Jérôme. Il demeurait le producteur de la non moins célèbre émission “Des chiffres et des lettres”, créée en 1965, toujours à l’écran sur France 2, et qui avait remporté en 1987 le 7 d’or du meilleur jeu télévisé.

Dictionnaire des célébrités du Val-de-Marne

Poster un commentaire

Classé dans Célébrités du Val-de-Marne, Val de Marne

3 avril 1841 – Défense de Paris – Fort de Charenton

1841 – Défense de Paris – Fort de Charenton

Sous le règne de Louis-Philippe, Thiers étant au Gouvernement, la loi du 3 avril 1841  modifie le concept de défense de Paris, en construisant notamment une enceinte de plus de 30 kilomètres et 14 forts extérieurs. Certains forts reçurent le nom de la ville de construction, d’autres le nom de la ville à défendre.

Le Fort de Charenton est construit sur le territoire de la commune Maisonnaise.

Différents régiments et bataillons (d’infanterie, de chasseurs, d’artillerie ) vont se succéder. En 1995, l’  ” Association des Amis du Fort de Charenton ” présente un ouvrage souvenir intitulé ” Les Mémoires du Fort ” qui retrace les 150 ans de l’histoire du Fort.
Nous vous invitons à consulter cet ouvrage et notamment ( page 133 ) la liste des unités ayant séjourné dans le Fort de Charenton (à Maisons-Alfort).

*

Poster un commentaire

Classé dans Ephéméride, Maisons-Alfort

Nés un 3 avril à Maisons-Alfort

1883.04.03 AURICHE Blanche
1841.04.03 BOUNOT (ou BONNOT) Delphine Clara
1841.04.03 BOUNOT (ou BONNOT) Delphine Clara
1884.04.03 CROTTE Blanche
1884.04.03 CROTTE Francisque
1850.04.03 DAMOIS François
1882.04.03 DARENNE Charles
1819.04.03 DOLLO Charles François
1828.04.03 DUVAL Jean Prosper
1898.04.03 GENTY Maria Eugénie
1895.04.03 GUEUDELOT Georges Joseph Marie
1893.04.03 HERMANS Georgette
1884.04.03 IMBERDIS Albert
1869.04.03 JEANNESSON Ferdinand Simon Jean Baptiste
1877.04.03 LACHAMBRE Victoire Léonie
1836.04.03 MAIRE Clémence Marie Augustine
1850.04.03 MERCIER Charles
1883.04.03 MEYER André
1858.04.03 MICHIN Charles Joseph
1887.04.03 PAGE Juliette Marie
1900.04.03 PETIT Yvonne
1887.04.03 RENBAULT Gabrielle
1881.04.03 ROMAND Clotilde
1883.04.03 THOMAS Charles Victor
1896.04.03 VIALELLE Henriette Jeanne
1894.04.03 WEBER Amélia

*

Vous pouvez retrouver ces actes sur :

État civil | Archives départementales du Val-de-Marne

Si vous recherchez des actes NMD entre 1792 et 1901, demandez au CGMA.

*

Poster un commentaire

Classé dans Archives Départementales 94, Archives de Maisons-Alfort, Histoire locale

2 avril 1974 – Georges POMPIDOU

Le 2 avril 1974, vers 22 heures, la télévision française interrompait brusquement ses programmes. La radio diffusa de la musique classique. Georges POMPIDOU venait de mourir à 63 ans d’une forme très rare de leucémie, la maladie de Waldenström. Il préside le 27 mars son dernier conseil des Ministres et meurt cinq jours plus tard.

2e Président de la Ve République du 15 mai 1969 au 2 avril 1974.
19e président de la République.

*

Poster un commentaire

Classé dans Ephéméride, Histoire

2 avril 1814 – BARAT – Elève Vétérinaire

1814 – BARAT – Élève Vétérinaire

Le 31 mars 1814, la région Nord et Est de Paris fut occupée par les troupes alliées ; la vaillance des défenseurs du pont de Charenton fut insuffisante contre le nombre

Pigeon, élève vétérinaire, qui avait eu le côté gauche de la poitrine traversé par un biscaïen, mourut dans la soirée.

Girard le directeur, accompagné de l’élève Evertz, le fit enterrer dans la parc dès le lendemain (1er avril) par le Palefrenier Dufour.

Quant à Barat, qui avait eu la jambe gauche fracturée, il fut amené le 2 avril par ses parents.

Onze élèves blessés ont été retrouvés : Barat, précédemment cité, fracture de la jambe gauche par une balle ; Mangot, violente contusion de l’épaule droite par la projection d’une palissade, brisée par un boulet sur son fusil tenu en joue ; Desportes ; Moynier, blessé grièvement ; Sarrazin, blessé légèrement ; Michel, blessé grièvement, cuisse traversée par une balle ; Gaudineau, blessé grièvement ; Morand ; Degreuve ; Vallet, blessé légèrement, et Maurice. Les six derniers faisaient partie de la colonne qui avait battu en retraite sur Blois.

Extraits de Histoire de l’École d’Alfort – 3 tomes

 

Poster un commentaire

Classé dans Ecole Vétérinaire - ENVA, Histoire, Histoire locale

1er avril 1885 – Création de la commune d’Alfortville

1885 – Création de la commune d’Alfortville

Alfortville a été constitué en commune, par la loi du 1er avril 1885, dont voici la teneur :

« Art. 1er.- La section d’Alfortville est distraite de la commune de Maisons-Alfort, et formera à l’avenir une commune distincte, dont le chef-lieu est fixé au bourg d’Alfortville, qui en portera le nom.
« La limite entre les deux communes est fixée dans toute son étendue, par l’axe actuel de la ligne du chemin de fer P.L.M. conformément au tracé en vert du plan annexé à la présente loi.
« Les dispositions qui précédent recevront leur exécution sans préjudice des droits d’usage et autres, qui pourraient être respectivement acquis.
« Art. 2. La commune d’Alfortville paiera pendant dix années, à celle de Maisons-Alfort, une annuité de 1 477 f 50 représentant le contingent mis à sa charge pour le rachat du pont d’Ivry.
« Art. 3. La bibliothèque de Maisons-Alfort restera la propriété de cette commune, qui paiera à celle d’Alfortville, à titre de compensation, une somme de 1500 francs.
« La commune d’Alfortville pourra faire inhumer ses morts dans le cimetière de Maisons-Alfort pendant une période de temps qui ne pourra excéder trois ans.
« La part revenant aux indigents d’Alfortville, dans la rente sur l’État, de 955 francs, qui constitue l’actif du bureau de bienfaisance de Maisons-Alfort, est fixée à 426 francs de rentes.
« La présente loi, délibérée et adoptée par le Sénat et la Chambre des députés, sera exécutée comme loi de l’État.

« A Paris, le 1er avril 1885.
« Le ministre de l’Intérieur : Signé :
« Signé : Waldeck-Rousseau. Jules Grévy. »

Amédée Chenal Maire de Maisons-Alfort

*

Poster un commentaire

Classé dans Ephéméride, Histoire locale

30 mars 1898 – Le métropolitain

La loi du 30 mars 1898 stipulait que les infrastructures, c’est-à-dire les souterrains, tranchées et viaducs, ainsi que les quais des stations seraient construits par la Ville de Paris ; tandis que les infrastructures le seraient par le concessionnaire exploitant, celui-ci étant également chargé de la construction des ateliers et des usines électriques, de la pose des voies et des équipements, de l’achat du matériel roulant. La Ville de Paris devait livrer au concessionnaire les trois lignes du premier réseau, soit 42 km de double voie, dans un délai de huit ans.

Poster un commentaire

Classé dans Ephéméride

29 mars 1945 – Mention de décès

En vertu de l’ordonnance du 29 mars 1945 la mairie du lieu de décès informe la mairie de naissance qui apposera en marge de l’acte une mention indiquant la date et le lieu du décès.

Poster un commentaire

Classé dans Ephéméride

28 mars 1882 – Enseignement primaire obligatoire

L’enseignement primaire devient obligatoire, ainsi que sa gratuité et sa laïcité. Loi du 28 mars 1882. (Jules FERRY)

L’article 1 de la loi du 28 mars 1882 précise :

Lire la suite sur : genealexis – règlement à l’école

Poster un commentaire

Classé dans Ephéméride

27 mars 1969 – Eric ARLIX

Éric Arlix, né le 27 mars 1969 à Maisons-Alfort (Val-de-Marne), est un écrivain, éditeur français. Il vit et travaille à Alfortville.
Après une carrière d’artiste, Éric Arlix a entrepris une carrière d’écrivain. Son style « ultra-contemporain » le démarque des productions poétiques plus classiques, marquant une communauté d’esprit avec, par exemple, Jean-Charles Massera. Ce travail d’écriture s’accompagne depuis fin 2004 d’une activité d’éditeur avec la plateforme éditoriale è®e, catalogue généraliste critique et multi-supports[1]. En 2008, il participe à la création de la revue de littérature contemporaine Tina (avec Chloé Delaume, Hugues Jallon, Dominiq Jenvrey, Emily King, Jean-Charles Massera, Émilie Notéris, Jean Perrier et Guy Tournaye) et anime la collection « Et hop » pour les éditions IMHO.
La suite sur :
http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89ric_Arlix

Poster un commentaire

Classé dans Ephéméride

26 mars – Enfants juifs déportés : DAWIDOWICZ

1943 – Enfants juifs déportés

Enfant juif déporté – DAWIDOWICZ André 16 ans, convoi le 26-03-1943 Alfortville

Enfant juif déporté – DAWIDOWICZ Marcel 8 ans, convoi le 26-03-1943 Alfortville

***

A Maisons-Alfort les plaques de commémoration déposées sur Memorial Genweb par le CGMA sont :

Plaque commémorative [relevé n° 39978] – école primaire Condorcet

Plaque commémorative [relevé n° 50069] école Parmentier

Plaque commémorative école Raspail [relevé n° 60573]

*

Poster un commentaire

Classé dans Déportation, Ephéméride, Guerre 39-45

24 mars 2001- Pont d’Austerlitz

Les crues les plus récentes à l’échelle de Paris-Austerlitz :

06 janvier 1924 : 7,32 m
23 janvier 1955 : 7,12 m
14 janvier 1982 : 6,16 m
24 mars 2001 : 5,21 m

Poster un commentaire

Classé dans Transports