« Auriez-vous eu votre certificat d’études en 1923 ? »

1 – Dictée

Retrouvez les 10 fautes qui se sont glissées dans ce texte

 

Les champs des oiseaux

Le lorieau siffle, l’hirondelle gazouille, le rammier gémit, le premier perché sur la plus haute branche d’un ormau, défit notre merle ; la seconde, sous un toit hospitalié fait entendre un ramage confut ; le troisième, caché dans le feuillage d’un chêne, prolonge ses roucoulements semblables aux sons onduleux d’un cor dans les bois. Enfin le rouge gorge répète sa petite chanson sur la porte de la grange où son gros nid de mousse est placé.

Mais le rossignol dédeigne de perdre sa voix au milieu de cette symphonie. Lorsque les premiers silences de la nuit et les derniers murmures du jour luttent sur le coteaux, au bord des fleuves, dans les bois et dans les vallées, lorsque les forêts se taisent, que pas un feuille, pas une pousse ne soupirent, que la lune est dans le ciel, que l’oreille de l’homme est attentive, le premier chentre de nos bois entonne son hymne divin.

CHATEAUBRIAND, Le Génie du christianisme.

2 – Divisible ou pas

Le nombre 156 375 est-indivisible par 2, par 5, par 9 ?

A quoi le reconnaissez-vous sans faire la division ?

*

About these ads

Poster un commentaire

Classé dans Coutumes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s