Le Val-de-Marne en chanson : L’Haÿ-les-Roses

L’Haÿ-les-Roses, "Le blues de la banlieue sud" par Paul Braffort (1958)

«C’est dans la banlieue sud que vit celle que j’aime
C’est dans la banlieue sud qu’elle a caché mon cœur
Au bout des larges rues d’Arcueil et d’Bourg-la-Reine
Où j’ai pris l’habitude d’aller verser mes pleurs
C’est dans la banlieue sud dont je n’sais pas grand-chose
Mais je sais qu’elle y dort et c’est là qu’elle est née
C’est dans la banlieue sud près de L’Hay-les-Roses
Qu’on voit fleurir encore qu’on voit fleurir au cœur de Fontenay»

About these ads

Poster un commentaire

Classé dans A lire, Val de Marne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s