25 avril 1883 – Pétition à “Alfortville”

L’esprit du texte qu’ils font parvenir le 25 avril 1883 au Maire de Maisons pour réclamer la «mise en commune» de leur secteur, témoigne de cette volonté d’obtenir leur indépendance communale sous l’égide des lois républicaines. «Alfortville», écrivent les pétitionnaires, «a toujours eu le sentiment très vif et très net de son individualité : il a su l’imposer aux autres. Ivry, Charenton, Créteil et ses voisins, Maisons même, ont, dès son origine et constamment depuis, reconnu Alfortville, non pas simplement comme un quartier de la commune de Maisons-Alfort, mais comme une localité vivant sa propre vie, ayant sa physionomie et son caractère distinctifs, comme un groupe parfaitement tranché…» L’acte de naissance, tant attendu, est signé par le Président de la République Jules Grévy et par son Ministre de l’Intérieur Waldeck Rousseau ; cette loi de 1885 nous attribue un anniversaire souriant : le 1er avril ! Obtenue après deux ans d’enquêtes et de votes à tous les échelons, la signature de la «loi érigeant Alfortville en commune distincte », va procurer à tous ceux qui la réclamaient, une énergie nouvelle.
About these ads

Poster un commentaire

Classé dans Ephéméride, Val de Marne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s