Antoine NOGUES inhumé à Castelnau-Rivière-Basse

Sur le registre des décès de l’année 1853, de la commune de Castelnau Rivière Basse (65 Hautes-Pyrénées), entre l’acte n°17, décès de Demandes Philippe charpentier âgé de 53 ans et l’acte n°18, décès de Lacoste Jeanne ménagère âgée de 57 ans tous deux domiciliés à Castelnau, le procès verbal suivant dressé en la commune de Jû-Belloc (32-Gers) par le Maire Joseph Desbons est retranscrit par le Maire de Castelnau. La lecture de ce procès-verbal nous donnera une piste.

PV Noguès

Nous Joseph Desbons, Maire de la commune de Jû-Belloc, Canton de Plaisance, arrondissement de Mirande, Département du Gers déclarons que sur la demande de M.M. Ducuing Henry, avocat et ancien magistrat domicilié de la commune de Castelnau Rivière Basse , Hautes Pyrénées et Noguès Jean Marie, marchand de vins, domicilié au dit Jû-Belloc, tous les deux parents de feu Antoine Noguès, Général de Brigade en retraite, Commandant de l’Ordre Impérial de la Légion d’Honneur, dont le décès a été constaté le vingt un décembre mil huit cent cinquante trois par nous en qualité d’officier de l’état civil et inscrit sur les registres de décès de la dite commune, nous avons remis le corps du défunt, qu’ils sont dans l’intention de faire inhumé dans la commune de Castelnau Rivière Basse, Hautes-Pyrénées à la charge par eux de le représenter au Maire de la dite commune auquel nous allons dresser une expédition du présent procès verbal que les réclamants ont signé avec nous fait à Jû-Belloc, en Mairie, le vingt deux décembre mil huit cent cinquante trois.

Ducuing, Noguès, Desbons Maire ainsi signés à l’original.

Pour expédition conforme. Le Maire de Jû-Belloc Desbons signé.

 

Nous Maire de Castelnau avons fait transcrire le présent ce même jour sur les registres de l’état civil. Pour copie conforme. Le Maire de Castelnau Rivière Basse (Signé Laborie)

 Tombes Noguès

Le général Antoine Noguès est enterré dans une tombe surmontée d’une stèle pyramidale avec ses deux frères militaires, le Général Xavier Nogués meure au château de Montus en 1808, et le colonel Gabriel Noguès meure à Dresde en 1813. Les deux autres tombes sont celles de Jenny et Edmond, femme et fils d’Antoine.

Ici repose A. NOGUES
Né à Castelnau-Rivière-Basse
Le 7 mai 1777
Mort à Jû-Belloc le 24 Xbre 1853
Volontaire du 3 février 1792
Général de Brigade
Commandeur de la Légion d’honneur
Chevalier de l’Ordre de la Réunion
Chevalier de Saint-Louis
Grand Croix d’Isabelle la Catholique
Membre de l’Académie de l’Industrie
Et de la Société d’Agriculture des
Bouches-du-Rhône.

Adhérent-CGMA-Joël-007

About these ads

Poster un commentaire

Classé dans A lire, Fait divers

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s