A la mémoire des morts pour la France par Jean-Claude Raymond

Monuments aux morts, stèles et commémoration

Une étude très sérieuse Jean-Claude Raymond sur un petit triangle de France : patrimoine régional entre Angers, Tours et Poitiers
"Je suis toujours ému devant ces monuments qui gardent gravés les noms de ceux dont la vie s’est arrêtée à cause des guerres, pourtant ma famille directe n’a pas eu à déplorer de morts lors des guerres du XXe siècle. Mes deux grands-pères ont fait la guerre de 1914-1918, mon père et mes oncles, celle de 1940 ou bien trop jeunes ont fait de la résistance. Ils en sont tous ressortis vivants, même un cousin déporté à Buchenwald. Mais quand je vois s’additionner les noms des listes, une tristesse profonde me submerge et je me mets à penser que s’il n’y avait pas ces pierres froides, leurs noms même auraient disparu de nos mémoires."

Les relevés : http://mortspourfrance.free.fr/#mozTocId635126

Le site de Jean-Claude : A la Croisée de l’Anjou, de la Touraine et du Poitou

About these ads

Poster un commentaire

Classé dans Déportation, Guerre 14-18, Guerre 39-45, Histoire locale

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s