le suicide était considéré comme un crime,

La fascinante vie quotidienne des français: 21 siècles d’anecdotes savoureuses sur nos ancêtres de JP Rorive (Éd. Jourdan)

LITTÉRATURE SANS FRONTIÈRES Chronique du 13-10-2012 Par Pierre GUELFF.

« Allez, une dernière pour terminer cette chronique : au XVIIIe siècle, le suicide était considéré comme un crime, alors gare à celui qui se ratait : il était passible de la peine de mort !« 

About these ads

Poster un commentaire

Classé dans A lire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s