Le témoin n’était pas au mariage de son cousin !

Mariage de Jean Anicet Henri MALARTIC et de Lucy Félicie DUFRAISSE

n° 111  Ville de Chartres Archives Municipales                                              le 21-08-1906

Le mardi vingt et un août mil neuf cent six, à onze heures du matin, en notre Mairie, devant nous, Georges Alfred Fessard, Sénateur d’Eure-et-Loir, Maire et officier de l’Etat civil de la ville de Chartres, ont comparu Jean Anicet Henri Malartic, âgé de trente trois ans, ancien interne des hôpitaux de Paris, chirurgien, domicilié à Toulon (Var), boulevard de Strasbourg, 42, majeur, né à Castelnau-Rivière-Basse (Hautes-Pyrénées), le vingt février mil huit cent soixante treize, fils des époux Anicet Malartic, Juge de paix, et Jeanne Henriette Adélaïde Ducuing, sans profession, domiciliés à Nay (Basses-Pyrénées), présents, consentant, et Lucy Félicie Dufraisse, âgée de vingt-cinq ans, sans profession, domiciliée avec ses père et mère à Chartres, rue de l’Etroit degré, 1, majeure née à Cambrai (Nord), le sept janvier mil huit cent quatre vingt un, fille des époux Côme Damiens Dufraisse, trésorier payeur général d’Eure-et-Loir et Elise Henriette Busson, sans profession, présents, consentant, lesquels nous ayant requis de procéder à la célébration de leur mariage, nous avons donné lecture de leurs actes de naissance, des actes des publications faites à Toulon et à Chartres, les dimanches vingt-neuf Juillet dernier et cinq août courant et du certificat par lequel Yvon, notaire à Chartres, atteste avoir reçu hier, le contrat de cette union, pièces dont celles produites, sont ci-annexées, dûment paraphées ainsi que du chapitre six du Code civil, Titre du Mariage, sur les droits et les devoirs respectifs des époux, et après qu’ils nous ont eu séparément dit vouloir se prendre pour mari et femme, aucune opposition n’étant survenue, nous avons prononcé au nom de la loi, que Jean Anicet Henri Malartic et Lucy Félicie Dufraisse sont unis par le mariage. Le tout fait publiquement en présence de (Partie rayée : Ferdinand Foch, Chevalier de la Légion d’honneur, âgé de quarante neuf ans, Colonel d’Artillerie, Chef d’Etat major du cinquième corps d’armée, domicilié à Orléans (Loiret) rue Bouvier, cousin de l’époux); Michel Ange Dufraisse, âgé de cinquante quatre ans, Chef de bureau à la Compagnie d’assurance contre l’incendie « L’Urbaine », domicilié à Paris, Avenue de Villiers, 16, oncle paternel de l’épouse; Amédée Doléris (Renvoi approuvé : Officier de la Légion d’Honneur) âgé de cinquante un ans, Chirurgien-accoucheur de l’Hôpital Boucicaut, domicilié à Paris, boulevard de Courcelles, 20, Charles Philipp, âgé de quarante-huit ans, Juge au Tribunal civil de la Seine, également domicilié à Paris, Avenue Victor Hugo, 153. (Partie rayée : Lecture faite du présent acte, parties et témoins l’ont signé avec nous), et Pierre Michel Julien Alfred Raufast, âgé de cinquante-cinq ans, percepteur des Contributions directes, domicilié à Bonneval (Eure-et-Loir), cousin issu de germain par alliance de l’époux. Lecture faite du présent acte, parties et témoins l’ont signé avec nous.

Signés :

H. Malartic,     Henri MALARTIC (2), l’époux

L Dufraisse,     Lucy DUFRAISSE (3), l’épouse.

Doléris,                       témoin.

E. Busson,       Elise BUSSON (7), la mère de l’épouse

A. Malartic,     Anicet MALARTIC (4), le père de l’époux.

H. Ducuing,    Henriette DUCUING (5),  la mère de l’époux.

C. Dufraisse,   Côme DUFRAISSE (6), le père de l’épouse.

M. Dufraisse,   l’oncle Michel-Ange DUFRAISSE (dit Miki), frère de Côme DUFRAISSE (6).

C. Philipp,       Charles Philipp, témoin , 48 ans, Juge au Tribunal civil de la Seine.

Raufast,           cousin de l’époux, Pierre Michel Julien Alfred RAUFAST. (Branche MAUR)

On note l’absence du colonel d’artillerie Ferdinand Foch (le futur Maréchal), prévu comme témoin sur l’acte mais non présent à la cérémonie, d’ou la rayure du texte.

 

Adhérent-CGMA-Joël-007

About these ads

2 Commentaires

Classé dans Actes insolites, Généalogie des adhérents

2 réponses à “Le témoin n’était pas au mariage de son cousin !

  1. Bonjour, je découvre avec intérêt vos échanges ( transcription d’actes et descendance) concernant la famille Malartic, de Sarragachies dans le Gers.
    En tentant d’établir leur généalogie respective, je suis à la recherche du « lien commun » entre les familles Malartic connues dans le sud ouest.. Maurès de Malartic(Agen), Malartic de Fondat( Fondat dans les Landes), Mézan de Malartic , Malartic. J’ai pu noter par la consultation de papiers(Malartic de Fondat) que ces familles ont été en relation au moins épistolaire dans le courant du 19e ), pas seulement pour se défendre lors du procès intenté par les Maurès vers 1890.
    Mais pour revenir au Malartic , de Sarragachies, auriez vous des informations sur la descendance de Pierre Malartic(1775-1833) et jeanne Ambroise Malartic(..-1868) ?
    bien cordialement
    diego de selva

  2. Pouvez-vous me contacter par mail ?
    merci.
    joel-bacquer@freesurf.fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s